Google présente About Me, un nouveau profil pour gérer ses informations personnelles

12 novembre 2015 à 14h24
0
Google a publié un nouvel outil baptisé About Me proposant de mieux contrôler les éléments visibles au public sur ses différents services.

Vos informations de profil partagées avec Google sont-elles correctes ? Savez-vous réellement qui y a accès ? Qui verra la vidéo que vous avez publié sur YouTube depuis votre smartphone ? Et quid des photos automatiquement synchronisées depuis votre tablette ? Pour clarifier davantage les paramètres, Google présente une nouvelle page de profil.

Google About Me, disponible sur aboutme.google.com propose tout d'abord de personnaliser sa page avec un avatar et une image de fond. Puis vous pourrez vérifier votre nom, votre surnom, ainsi que vos informations classiques de type anniversaire, sexe et profession. Il sera également possible de spécifier un parcours scolaire, les lieux de résidence ainsi qu'un numéro de téléphone personnel ou professionnel.

035C000008242778-photo-google-about-me.jpg


Ce profil devrait remplacer celui actuellement disponible sur Google+ et à l'heure actuelle il n'est pas encore possible d'apercevoir réellement les données affichées de manière publique.

Directement depuis cette page, Google propose de paramétrer la visibilité de ses différents contenus, qu'il s'agisse des photos, des critiques ou des vidéos de YouTube. L'internaute pourra également déterminer s'il souhaite conserver un historique de ses déplacements, de ses requêtes vocales ou partager le nom des appareils qu'il utilise. Enfin notons qu'il sera également possible de sélectionner des centres d'intérêt pour des publicités davantage ciblées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top