Android : Andy Rubin fait taire les rumeurs de son départ

11 juin 2012 à 10h19
0
00FA000001360888-photo-andy-rubin.jpg
Le chef de file d'Android, Andy Rubin, a rapidement démenti ce week-end les rumeurs de son départ apparues sur la Toile. C'est par le biais de Twitter, qu'il utilise rarement, que le responsable de l'OS a tordu le cou à la rumeur, tout en glissant un intéressant chiffre au passage.

« Pas prévu de quitter Google. Oh, et juste par souci d'exhaustivité, il y a plus de 900 000 terminaux Android activés chaque jour » a ainsi tweeté Andy Rubin dimanche dernier. Ce dernier répondait directement à la rumeur émise il y a quelques jours par le blogueur américain Robert Scoble sur son compte Google+. Ladite rumeur entendait que Rubin avait l'intention de quitter Google pour une start-up nommée CloudCar.

Sur Google+, Andy Rubin a expliqué plus en détail l'amalgame : « Comment nait une rumeur : CloudCar est un groupe d'amis à qui je prête des bureaux dans mon incubateur de Los Altas. Revel Touch (l'entreprise de Mar Hershenson) est une autre super entreprise qui partage cet espace. Je ne rejoins ni l'une ni l'autre, et je n'ai pas le projet de quitter Google. »

Andy Rubin a profité de l'occasion pour mettre en mettre avant le fait qu'Android avait passé la barre des 900 000 activations quotidiennes, alors que l'OS en était à environ 850 000 activations chaque jour en février dernier. L'OS mobile continue donc sa progression, même si sa fragmentation, elle, se résorbe plus lentement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top