Google fait encore le ménage et ferme Picasa pour Linux et BlackBerry Sync

23 avril 2012 à 07h47
0
00FA000004892276-photo-google-menage-logo-balais-gb-sq.jpg
Une fois de plus Google annonce vouloir faire le ménage au sein de son porte-feuille de services web et annonce la fermeture de plusieurs produits.

Lors de la pandémie du virus H1N1, Google avait mis au point l'utilitaire Flu Vaccine Finder basé sur Google Maps et permettant aux internautes américains de trouver facilement un point de vaccination proche de chez eux. L'application est désormais prise en charge par l'équipe HealthMap ayant développé plusieurs projets à caractère sanitaire distribués sous la licence Apache et basés sur les API de Google Maps.

L'extension au navigateur Chrome Google Related, retournant à l'internaute du contenu relatif à la page web en cours de consultation, n'est plus disponible. Celle-ci pouvait enrichir simplement sa navigation grâce à des informations contextuelles. Cependant Matthias Schwab, directeur du département Cloud Services, avoue que cet outil ne s'est jamais révélé très populaire. Il n'est donc plus possible de l'installer.

Au 1er juin 2012, l'utilitaire Google Sync pour les détenteurs d'un BlackBerry, permettant de synchroniser ses emails, contacts et calendriers sur son smartphone, ne sera plus pris en charge par Google. « Nous vous encourageons à adopter BlackBerry Internet Service (BIS) ou Google Apps Connector pour BlackBerry Enterprise Server », est-il ainsi expliqué. Par ailleurs, la version web mobile du client de messagerie instantanée GTalk sera également fermée. Le géant de Mountain View souhaite ainsi encourager les internautes à télécharger le logiciel dédié ou à configurer son compte sur une application compatible avec le protocole XMPP.

La version de Picasa pour Linux, introduite en 2006 et basée sur le framework WINE, serait devenue trop difficile à maintenir. Les utilisateurs actuels peuvent continuer à utiliser le logiciel, mais celui-ci ne sera plus mis à jour. Parallèlement, les outils Picasa Web Albums Uploader for Mac et Picasa Web Albums Plugin for iPhoto ne seront plus disponibles au téléchargement. Une fois de plus, Google encourage les utilisateurs à télécharger la version OS X de Picasa depuis laquelle il est possible d'importer la bibliothèque d'images d'iPhoto.

La plateforme de paiement One Pass, proposant de souscrire à différents magazines sur Internet ne sera plus disponible. Google annonce que celle-ci est en phase de transition et notamment vers Consumer Surveys.

Google annonce enfin un nouveau calendrier pour ses différentes interfaces de programmation. Les API de Google App Engine, Google Cloud Storage, Google Maps/Earth et YouTube sont désormais soumises à une politique de support d'un an au lieu de trois ans. Cela signife qu'en avril 2014, certaines d'entre elles seront soit mises à jour, soit tout simplement retirées. De plus amples informations sont disponibles sur le blog réservé aux développeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top