La Grande-Bretagne ne poursuit pas les Google cars

0
Google échappe à un couteux procès au Royaume-Uni. L'affaire Street View ne passera pas par la case justice puisque le gouvernement vient d'expliquer que la Metropolitan Police n'engagerait pas de poursuites contre la firme américaine.

00A0000002008672-photo-google-car.jpg
Pourtant, une enquête avait bien été engagée à l'encontre des pratiques de Google et de ses voitures chargées du programme Street View. Début mai, le journal The Telegraph indiquait que Google avait déjà répertorié la quasi-totalité des réseaux Wi-Fi dans un but commercial... La justice devait donc trancher. En principe.

Selon le ministre britannique de la Communication, l'amende infligée à la firme ne pourra être supérieure à 500 000 livres sterling (plus de 570 000 euros). Motif invoqué : les faits reprochés sont antérieurs à la législation qui donne le pouvoir d'infliger cette sanction financière.

Seule véritable obligation. A l'avenir, Google devra adopter un code de bonne conduite s'il désire à nouveau collecter des informations publiques...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SkyFire trouverait bien sa place sur l'App Store d'Apple
WX-DL : une drôle de souris tactile chez Asus
Electronic Arts et Facebook s'allient pour 5 ans
TRENDnet lance des boîtiers USB 3.0 pour disques durs 2,5 et 3,5 pouces
Seuls 36,2% des smartphones Android sont sur FroYo
L'iPad a représenté 95% du marché des tablettes au troisième trimestre 2010
Andreessen-Horowitz lève 650 millions de dollars pour son fonds
Thecus N4200Eco : un Atom double cœur et quatre baies pour ce NAS
Les Papous, victimes d'attaques Ddos
Facebook bannit les développeurs ayant revendu les ID de ses utilisateurs
Haut de page