La Grande-Bretagne ne poursuit pas les Google cars

01 juin 2018 à 15h36
0
Google échappe à un couteux procès au Royaume-Uni. L'affaire Street View ne passera pas par la case justice puisque le gouvernement vient d'expliquer que la Metropolitan Police n'engagerait pas de poursuites contre la firme américaine.

00A0000002008672-photo-google-car.jpg
Pourtant, une enquête avait bien été engagée à l'encontre des pratiques de Google et de ses voitures chargées du programme Street View. Début mai, le journal The Telegraph indiquait que Google avait déjà répertorié la quasi-totalité des réseaux Wi-Fi dans un but commercial... La justice devait donc trancher. En principe.

Selon le ministre britannique de la Communication, l'amende infligée à la firme ne pourra être supérieure à 500 000 livres sterling (plus de 570 000 euros). Motif invoqué : les faits reprochés sont antérieurs à la législation qui donne le pouvoir d'infliger cette sanction financière.

Seule véritable obligation. A l'avenir, Google devra adopter un code de bonne conduite s'il désire à nouveau collecter des informations publiques...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SkyFire trouverait bien sa place sur l'App Store d'Apple
Electronic Arts et Facebook s'allient pour 5 ans
Un caméscope à énergie solaire chez Hammacher Schlemmer
Oracle veut rentabiliser l'assistance MySQL
Victime de son succès, Skyfire se retire (temporairement) de l'App Store
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page