Google Shopping débarque en France

22 octobre 2010 à 10h49
0
00C8000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Initialement connu sous le nom de Froogle outre-Atlantique puis renommé Google Product Search en 2007, le comparateur de prix de Google débarque désormais dans l'Hexagone. Disponible à partir de cette page, l'internaute sera donc en mesure de taper n'importe quelle requête, qu'il s'agisse d'un livre, d'un appareil électronique ou d'un vêtement pour obtenir les produits vendus par plusieurs commerçants.

Sur la page de résultats il sera possible de trier les articles par commerçants, par prix, voire de spécifier une fourchette tarifaire. Pour chaque achat Google ne prélève aucune commission d'ailleurs, chaque résultat redirige automatiquement sur le site du vendeur. Parmi ces derniers nous retrouvons tous les grands noms français et internationaux (Fnac, Boulanger, RueduCommerce, Conforama, 2xmoinscher, BrandAlley, Galeries Lafayette....).

Pour les plus geeks d'entre nous, il peut également s'agir d'une bonne nouvelle. En effet, l'arrivée de ce nouveau service en France pourrait également signifier une meilleure gestion du catalogue des commerçants. Cela se traduirait notamment par des résultats réellement localisés pour les requêtes effectuées au travers de l'application Google Goggles et son lecteur de codes barres.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top