Facebook : 600.000 connexions compromises toutes les 24 heures

31 octobre 2011 à 08h42
0
Au détour d'une infographie récemment postée par Facebook, on apprend que le réseau social estime à 600 000 le nombre de connexions quotidiennement compromises par des hackers.

C'est l'éditeur spécialisé dans la sécurité Sophos qui a mis le doigt sur cette impressionnante statistique, révélée dans une infographie dévoilée la semaine dernière par Facebook. L'infographie en question indique que « 0,06% du plus d'un milliard de connexions réalisées au quotidien sont compromises ». Un chiffre que l'on peut ramener à 600 000 et qui serait même un peu plus élevé.

04710568-photo-infographie-facebook.jpg

Quand on sait que le réseau social compte plus de 800 millions de comptes à l'heure actuelle, le chiffre de 600.000 connexions compromises chaque jour apparait comme conséquent. « C'est 1 connexion pirate toutes les 140 millisecondes » ajoute Sophos.

Facebook ne donne pas de détail concernant l'usage et la façon dont ses comptes sont compromis : l'information est discrètement glissée dans la section concernant le Spam sur le réseau social. On comprend néanmoins pourquoi le site désire renforcer la sécurité de ses utilisateurs, en leur proposant de nouvelles mesures comme la clé confiée aux amis de confiance, ou l'ajout d'un mot de passe pour les applications.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top