Comment Facebook veut détrôner Discord à son propre jeu

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
14 septembre 2022 à 12h05
8
Facebook © Shuterstock

Meta vient d'annoncer le déploiement d'une fonctionnalité inédite au sein de son réseau social. En effet, les utilisateurs auront bientôt l'opportunité de discuter en vocal via un nouvel outil.

Et Facebook n'est vraisemblablement pas allé bien loin pour trouver l'inspiration…

Une « nouvelle » façon de discuter

Si à ses débuts en 2015 Discord avait pour objectif de rassembler les différentes communautés de joueurs, le logiciel a bien évolué au fil des années. Ainsi, les utilisateurs peuvent discuter entre eux en rejoignant des serveurs communautaires pouvant être dédiés à une ou plusieurs thématiques bien précises. Un parti pris qui a porté ses fruits, car la messagerie comptabilisait plus de 250 millions d'utilisateurs en 2019.

Puisque le succès est au rendez-vous, Meta va bien évidemment s'en inspirer en ajoutant une nouvelle fonctionnalité à Facebook. En effet, la firme américaine va étendre la disponibilité des Community Chats dans un avenir proche. Rien de bien novateur au programme puisque cet élément permettra aux internautes de discuter via des canaux audio et vidéo autour d'une thématique commune avec d'autres personnes qui n'appartiennent pas forcément à leur cercle d'amis.

Des sécurités mises en place

Mais réseau social oblige, des débordements peuvent vite arriver sur une thématique jugée sensible, surtout entre des gens qui ne se connaissent pas. Voilà pourquoi, à l'instar de ce qui se fait sur Discord, l'administrateur du salon de chat aura accès à plusieurs outils de modération.

On note par exemple la possibilité de créer une liste de mots ou de termes qui seront automatiquement signalés lors de leur utilisation. L'administrateur aura également l'opportunité de suspendre, mettre en sourdine ou même de bloquer les énergumènes qui ne respecteraient pas les règles. Enfin, des discussions privées entre administrateurs pourront aussi être hébergées.

Bref, canaliser les discussions houleuses ne sera pas une mince affaire. Quoi qu'il en soit, les Community Chats via Facebook et Messenger débarqueront au cours des prochaines semaines.

Si le SMS existe encore aujourd’hui, il faut bien avouer qu’il a perdu en popularité de manière exponentielle depuis l’avènement des messageries instantanées en ligne, lesquelles permettent de partager beaucoup plus de contenus, contrairement aux simples textes ou images permis par les SMS/MMS. Cependant, face à l’offre grandissante d'outils en ligne pour communiquer avec ses proches, il peut parfois être difficile de se faire une bonne idée du service qui nous correspond le mieux.
Lire la suite

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
Kriz4liD
Pour que ça marche , il faudra renommer l application, ne surtout pas l appeler Facebook !<br /> Peut être que ça passera.
Titan
Ce forcing, ca fait fuir tout le monde, Fakebook
Titan
Le forcing des sites de high tech, qui n’ont pas l’air de comprendre les affaires judiciaires qui touchent Fakebook aux USA, çà fait plus de 15 ans que j’ai quitté cette poubelle et je n’ai pas du tout envie de revenir dessus, il y a Telegram qui est beaucoup plus fiable et esthétique que cette bouse
octokitty
Facebook peut réinventer la roue mais…<br /> Discord est bien installé, pour le détroner, il faut qu’un des Géants le rachète. Microsoft avait proposé 10 milliards $ l’an dernier mais Discord a insisté à rester indépendant et se focalise sur leur IPO; mais pas impossible à un moment donné que les géants reviennent avec une offre difficilement refusable et avec d’autres arguments, car Tencent semble y détenir une certaine part.<br /> Si Meta Platforms rachète Discord, il y aura un exode d’utilisateurs à cause de leur mauvaise réputation, c’est presque certain.
arbor111
Il y a un énorme problème de casting. Discord est une appli prisée des gamers (et donc des ados et des jeunes), alors que Facebook (avec son algorithme mettant en avant ce qui est le plus négatif pour faire le buzz) est surtout prisée par les vieux (plus de 40 ans), les gilets jaunes et autres réactionnaires. Discord est connue pour fermer les yeux sur le p0rn, les salons privés webcam, etc, alors que Facebook, c’est l’empire de la censure (tétons, fesses, sexe, strictement interdits). Facebook a une TRÈS mauvaise réputation auprès des jeunes. Je serais vraiment étonné qu’ils se tournent vers ce dinosaure ringard alors qu’il y a tant d’applis plus sympas, moins hypocrites et surtout, qui trainent moins de casseroles que FB.
Than
Alors, dans le fond oui. Mais va falloir commencer à comprendre que les gamers ont aussi 40 ans et plus…<br /> Je les approche, et je joue avec des gamers de 50 piges.<br /> Nous ne sommes plus en 1980 ou même en 2000 (oui, ça fait mal, je m’y fais pas non plus).<br /> Attendez-vous à avoir des papis et mamies gamers dans 20 ans de plus.<br /> Sinon merci d’avoir mis en avant que FB surf, comme beaucoup trop d’autres, sur le sensationnalisme, le p*te-à-clic et le négatif. C’en est insupportable. <br /> Puis, tout simplement, ce sont 2 outils différents pour des usages différents.
ioni
Facebook a un oublié un truc « légèrement » important, Discord a grandi en partie suite à un rejet de Facebook par les communautés gamer.
Titan
C’est totalement clair et même pour les infos, Telegram prend le pas sur eux, il me semble
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Vos contenus préférés en streaming avec la Fire Stick TV à prix canon
Do Kwon
DALL-E : il n'y a plus de file d'attente pour accéder à l'IA de génération d'images !
Si la nouvelle interface d'Android Auto est en retard... c'est pour supplanter celle d'Apple CarPlay
Les NFT, c'est déjà (presque) fini ?
Le prix du tapis de souris Corsair MM800C RGB Polaris est divisé de moitié aujourd'hui
Votre iPhone 14 Pro redémarre en charge ? Vous n'êtes pas seul... et, oui, le bug est plutôt embêtant
En près de 60 ans, Jupiter n'a jamais été aussi proche, observez-la !
Grâce à cette ODR, cette barre de son Samsung tombe à moins de 450€ !
Logitech n'oublie pas Mac avec des accessoires dédiés, dont un clavier mécanique mini
Haut de page