Brésil : mis en cause aux dernières élections, Facebook diffuserait encore des publicités contenant des fake news

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
22 août 2022 à 10h45
5
Facebook URL © ©️ Mr. Tempter / Shutterstock.com
©️ Mr. Tempter/Shutterstock

Au Brésil, Facebook semble (encore) laisser passer de nombreuses fausses informations sur son réseau.

Une situation critique dans un pays qui prépare une élection présidentielle pour le moins capitale.

Facebook et ses fake news

Voilà quelques années déjà que le réseau social Facebook est pointé du doigt pour colporter de nombreuses fausses informations, dont la propagation est parfois colossale. Alors que le Brésil prépare d'importantes élections présidentielles en octobre, le réseau social est une nouvelle fois accusé de laisser passer divers messages de type fake news malgré de nombreux signaux d'alerte, selon Global Witness.

Facebook © Shuterstock
©️ Shutterstock

L'organisation vient en effet de rendre publics les résultats d'une étude menée récemment au Brésil, notamment en vue de tester la modération du réseau américain. Et autant dire que cette dernière ne semble pas briller par son efficacité…

Les élections en péril au Brésil ?

En effet, dans le cadre de son étude, Global Witness a publié diverses informations erronées concernant le scrutin à venir, avant de promouvoir les publications en question à l'aide d'un compte situé en dehors du territoire brésilien. Des fake news plutôt évidentes, qui indiquaient notamment une mauvaise date pour le scrutin et de fausses informations concernant le vote.

La logique aurait ainsi voulu que la sponsorisation des publications soit aussitôt refusée par Facebook et, dans un monde idéal, que les publications en question soient également retirées. Pourtant, non seulement Global Witness a été en mesure de continuer à utiliser le compte Facebook créé pour l'occasion, mais les publicités ont également été validées et mises en avant sur la plateforme.

De quoi soulever de sérieuses interrogations quant à l'efficacité de la modération sur Facebook, laquelle ne parvient visiblement pas à repérer de fausses informations pourtant assez évidentes, sans compter la possibilité de payer pour afficher ces mêmes informations erronées aux yeux du monde entier. Reste à savoir maintenant dans quelle mesure Facebook influera sur les résultats du scrutin à venir le 2 octobre prochain, qui opposera le président sortant Jair Bolsonaro à l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva.

Source : Le Monde

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
norwy
Fake News bientôt disponibles dans les affiches de leur Metaverse.<br /> On a hâte…
Arthur_12
Haaa, l’appâts du gain… Le temps passe mais rien ne change…
pecore
Quand je vois déjà le carnage sur YouTube, qui pourtant fait déjà du ménage, je n’ose imaginer ce que cela doit être sur les réseaux sociaux pour qui, plus c’est scabreux, mieux c’est.<br /> A moins de mettre tous ces réseaux face à leurs responsabilités de pourvoyeurs de propagande et de désinformation, ça peut continuer comme ça encore longtemps.
Phi01
Et pendant ce temps, des informations réels sont classées comme spams…
Titan
Sans oublier que les sites de high tech et même généralistes persistent à faire de la pub sur cette « anomalie du web »
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Découvrez pourquoi cette licence à -82% chez CyberGhost vaut vraiment le détour !
On connaît les prix des Pixel Watch en euros !
Découvrez le nouveau Pixel 7 de Google dans cette vidéo
Samsung Expert RAW arrive sur 3 nouveaux téléphones
Il y a désormais un smartphone encore plus écoresponsable que le Fairphone 4
Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt
C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Haut de page