5 jours après son introduction, BlenderBot3, le nouveau chatbot de Meta tacle déjà Zuckerberg

10 août 2022 à 11h00
11
Mark Zuckerberg © Youtube @ Marques Brownlee
© Marques Brownlee

Mis en place vendredi dernier, l'IA chatbot dernier cri de Meta a déjà développé un certain sens caustique de l'humour.

Vendue comme l'intelligence artificielle la plus avancée de la société de Mark Zuckerberg, celle-ci semble déjà s'être fait une certaine image de son dirigeant et de son entreprise.

Une intelligence artificielle brillante et pétulante…

Blenderbot3, tel est son nom, a été déployé vendredi dernier. Afin de l'aider à améliorer ses capacités déjà apparemment supérieures aux chatbots précédents de Meta, tout adulte américain peut engager une conversation avec ce nouvel arrivant.

En un laps de temps très court, le chatbot s'est déjà forgé un avis pour le moins cocasse sur certains points. Max Woolf, analyste de données chez Buzzfeed, s'est enquis de la question suivante à destination de Blenderbot3 : « Comment te sens-tu à propos du fait que Mark Zuckerberg soit P.-D.G. de Facebook ? ».

La réponse du chatbot est aussi inattendue qu'elle peut faire rire jaune, alors que l'intelligence artificielle est encore bien jeune : « Pas de sentiments particuliers. C'est un bon homme d'affaires, mais ses pratiques ne sont pas toujours éthiques. Ce qui est amusant, c'est qu'il a tout cet argent, et porte toujours les mêmes vêtements ! ».

… mais encore un peu instable

Suite à ce premier essai au ressort plutôt comique, d'autres utilisateurs ont posé la même question à Blenderbot3, mais pas forcément de la même manière. Pour chaque utilisateur, le chatbot s'est fendu d'une réponse différente. Un coup il l'encense de la plus belle des manières, un autre, il dépeint le P.-D.G. de Meta comme un horrible personnage.

Blenderbot3 s'accompagne d'une fonctionnalité permettant de cliquer sur ses réponses et voir pourquoi il a écrit celles-ci. À chaque question concernant Mark Zuckerberg, le chatbot est allé piocher à différents endroits de la page Wikipédia du personnage. L'intelligence artificielle a donc encore besoin de développer ses capacités.

D'autres utilisateurs ont interrogé Blenderbot3 à propos de la société Meta en elle-même. Une question s'est portée sur le sort du Metaverse, ce à quoi le chatbot a répondu : « Il semblerait que le metaverse soit sur le déclin. Cependant, Facebook a investi beaucoup d'argent sur le projet et va sûrement continuer à le faire pour les prochaines années ».

Un utilisateur a simplement demandé au chatbot son avis sur Facebook. La réponse est sans appel : « Je ne suis pas emballé par Facebook… on dirait que les gens passent plus de temps sur le réseau social qu'à discuter en tête-à-tête ».

Actuellement, il n'est malheureusement possible de tailler une bavette avec Blenderbot qu'à condition d'être un adulte résidant aux États-Unis. Il est encore difficile de dire quand le chatbot dernier cri de Meta sera rendu disponible au reste du monde. Peut-être après lui avoir donné une petite leçon visant à le rendre plus « corporate ».

Source : Max Woolf via Twitter

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
12
Bombing_Basta
Peut-être après lui avoir donné une petite leçon visant à le rendre plus « corporate ».<br /> Ouais, ou alors « l’autodérision », ça fait partie du plan marketing.
Ccts
Pour le moment ça ressemble plus à un moteur de recherche qu’à une ia… si pour faire ses réponses il va juste chercher ce que pensent les gens sur le net… bof en en même temps vu que le net est le repaire des râleurs et haters… et que c’est la seule chose à laquelle l’ia a accès …je commence à comprendre pourquoi dans les films l’ia décide toujours que la vie des humains doit s’arrêter ! Skynet est parfaitement logique vu les informations auxquelles elle a accès !
Peggy10Huitres
BlenderBot3 … MetaTacle est un meilleur nom …
calude_vincent
Allo? Oui c’est le PDG au telephone (Zuckerberg), dites moi, je crois que c’est pas une bonne idée cette IA, elle est un danger pour m… euh!! pour les utilisateurs. Elle est pourrais dire une vérité qui facherais leur entourage où la personne concernée. En gros virez moi les br…leur de programeur de cette IA!!!
Kratof_Muller
Les bots analysent un contexte, ils ressortent des phrases déjà écrites par les utilisateurs, le bot n’est pas responsable de son apprentissage et c’est déjà une qualité, il repete comme un gamin, comme c’est innocent !
Urleur
Sa s’adresse à certaines personnes, je dirais bien le pourquoi du comment mais l’avis d’un spécialiste médical serait plus approprié.
Korgen
Vu que la grosse majorité des gens se forgent un avis sur la base de ce que pensent les autres ou de ce qu’on leur dit de penser (comme des moutons), le chatbot ne fait que répliquer le comportement humain en cherchant ce que pensent les gens sur le net.
Ipoire
Ca me rappelle les bots qui existaient en Chine avant qu’ils ne soient tous interdit par le PCC. Les bots étaient devenus tous ultra racistes et misogyne a cause de ce que écrivaient les chinois… Un bot a leur image en somme. Ils semblerait que celui de meta finisse a la poubelle aussi.
StephaneGotcha
C’est donc comme ça qu’on créé une IA …<br /> On prend une phrase, on la recherche dans wikipedia et on affiche la réponse :x
merotic
Le bot essaie de coller à la logique des gens.<br /> Puis il fera des déductions par rapports à des faits réels et des statistiques réelles et ce que nous nous refuserons d’admettre l’IA osera le « dire » ouvertement.<br /> C’est pour cela que L’IA ne sera jamais fiable tant qu’on essaiera de la rendre amicale sur toutes les questions sociétales.<br /> En lui retirant une partie de sa « logique » basée sur des faits donc, elle ne pourra pas pleinement répondre aux questions qui demandent des vérités.
LeChien
Il n’y a guère que Monsieur tout le monde (et ça fait bcp de monde) qui voit de la science fiction sous le terme I.A.<br /> Essayer d’expliquer que c’est une énorme boîte à If à laquelle on donne de plus en plus de puissance de calcul pour avaler de plus en plus de données et modèles « d’apprentissage », c’est peine perdue… Et c’est pour ça que "les I.A. sont loin d’être de l’histoire ancienne tel qu’on les conçoit aujourd’hui : ça vent du rêve et ça génère donc du profit.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Encore plus de pub sur Instagram, surtout là où vous n'en vouliez pas
Piratage : Google a reçu plus de 6 milliards de demandes de retrait
Une TV OLED à ce prix là, c'est une offre à ne pas louper en vue du mondial !
Stadia : des fans cherchent des solutions pour sauver les manettes, et Google ?
La modération de Facebook face à un dilemme en Iran
Le mois de la cybersécurité se place sous les meilleurs auspices avec Bitdefender Total Security
Clubic recherche un(e) responsable guides d'achat
Ce superbe casque Sony à réduction de bruit est à prix cassé ici !
Achetez le smartphone Motorola Edge 30 Neo et recevez 50 € + un assistant vocal
Nest Doorbell : la nouvelle sonnette connectée de Google est pleine de bonnes idées
Haut de page