La Syrie semble une nouvelle fois coupée d'Internet (màj)

Google et plusieurs sociétés spécialisées signalent que la Syrie semble totalement coupée d'Internet depuis mardi. Le pays avait déjà été victime d'un incident similaire en novembre dernier.

Mise à jour : la liaison entre Syrie et reste du monde a été rétablie mercredi après-midi, aux alentours de 17 heures (heure de Paris). « Les services Internet et les communications téléphoniques entre les différentes provinces ont été coupés mardi soir suite à un défaut dans des câbles de fibre optique », a déclaré l'agence de presse liée au gouvernement de Damas. La coupure aura duré une vingtaine d'heures.

Publication initiale, 8 mai, 13h10 :

Les portes qui relient la Syrie à Internet apparaissent fermées mercredi, signalent plusieurs acteurs spécialistes des réseaux. La coupure, qui semble totale, a débuté mardi 7 mai, vers 21 heure (heure de Paris). Google, qui publie des statistiques d'accès à ses services depuis les différentes régions du monde, reflète de façon visuelle cette interruption de service via son Transparency Report, sans toutefois se risquer à avancer une explication.

01CC000005959156-photo-coupure-internet-syrie-8-mai-google.jpg

Umbrella Security Labs (rattaché à OpenDSN) livre le même constat, en donnant quelques détails techniques supplémentaires. Selon lui, ce sont les serveurs chargés d'opérer la jonction entre le réseau syrien et le reste d'Internet qui ne répondent plus aux requêtes. « Cette coupure déconnecte la Syrie des communications Internet avec le reste du monde. On ne sait pas si les communications Internet à l'intérieur de la Syrie sont toujours disponibles », indique-t-il, sans non plus commenter plus avant les causes possibles.

01CC000005959158-photo-coupure-internet-syrie-8-mai-umbrella.jpg

Même son de cloche du côté de Renesys, qui publie en complément de ses graphiques témoignant de la coupure une carte montrant de quelle façon la Syrie est physiquement connectée au reste du réseau. A la différence de la France, où les opérateurs entretiennent de multiples liaisons avec leurs homologues du monde entier, l'accès au réseau syrien ne se fait que par l'intermédiaire de deux portes d'entrée, toutes deux gérées par une officine dépendant du gouvernement, Syrian Telecommunications Establishment. Du fait de ce caractère très peu distribué, la liaison entre la Syrie et le reste du monde est vulnérable aux pannes... ou aux coupures délibérées.

012C000005959154-photo-carte-cables-sous-marin-syrie-internet-renesys.jpg

Un outil de mesure géré l'université de Californie (Cyclops) montre quant à lui entendre que les différents équipements dédiés à la liaison entre Syrie et reste du monde ont cessé de répondre aux requêtes de façon quasi-simultanée.

La Syrie avait déjà été victime d'une telle coupure en novembre dernier. L'interruption de service avait alors duré plus de deux jours. L'agence de presse officielle SANA (Syrian Arab News Agency), rattachée au régime, avait alors invoqué, pour l'expliquer, des « travaux de maintenance » sur le réseau national. Le ministre syrien de l'information avait quant à lui avancé, sur la télévision d'Etat, que la coupure avait été provoquée par des actions « terroristes » conduites par les opposants au régime.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le forfait mobile Free passe de 70 à 90 Go pour seulement 9,99€ par mois
Windows 10X est reporté... indéfiniment
Quelle voiture électrique a la meilleure autonomie en 2021 ?
Samsung HW-Q900T : 300€ de réduction sur cette excellente barre de son
Notre sélection des meilleurs FPS solo, multijoueur et en coopération (2021)
Pour Luc Julia,
Bouygues renouvelle ses forfaits mobiles B&You avec des prix (vraiment) cassés 🔥
Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toutes circonstances
Final Fantasy VII Remake Intergrade restera exclusif à la PS5 pendant au moins 6 mois
Avis Free Mobile : les forfaits Free sont-ils toujours le meilleur rapport qualité / prix du marché ?
Haut de page