Yahoo : des revenus légèrement en hausse pour le 3e trimestre

23 octobre 2012 à 08h56
0
Yahoo a publié hier les résultats financiers pour le troisième trimestre de son exercice fiscale de 2012, le premier avec Marissa Mayer à la tête du groupe.

005A000003197726-photo-yahoo-logo-132.jpg
Pour le troisième trimestre 2012, Yahoo affiche des revenus s'élevant à 1,202 milliard de dollars, cela représente une baisse annuelle de 1% (1,217 milliard au 2e trimestre 2011). Au second trimestre ces revenus étaient de 1,22 milliard de dollars. En revanche, si l'on exclut les coûts d'acquisition de trafic, ces revenus sont en progression de 2% à 1,089 milliard de dollars contre 1,072 milliard de dollars en 2011 et légèrement plus élevés qu'au second trimestre 1,081 milliard de dollars.

Sur cette période, les revenus publicitaires se sont élevés à 452 millions de dollars soit une légère hausse par rapport aux 449 millions un an plus tôt. Le moteur de recherche a rapporté pour sa part 414 millions de dollars contre 374 millions au troisième trimestre 2011. La société dispose aujourd'hui de 12000 employés contre 13 700 en 2011.

Les analystes de Wall Street tablaient sur des revenus à 1,08 milliard de dollars. Yahoo! se place donc légèrement au-dessus de ces dernières. L'action a pris 3% suite à la publication de ces résultats.

0226000005475161-photo-revenus-yahoo-q3-2012.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Grande-Bretagne : le premier forfait 4G coûte 44 euros
Nokia annonce le Lumia 510
Radeon HD : Catalyst 12.10 WHQL et 12.11 bêta
Ecrans LCD : Samsung dément ne plus fournir Apple en 2013
Liseuse numérique : Amazon abandonnerait le Kindle Touch
AMD lance ses nouveaux processeurs FX sur architecture Piledriver
Le FAI pour les PME Celeste lève des fonds auprès de CM-CIC
Redevance TV : 129 euros en 2013, les résidences secondaires épargnées
Archos recule sur les tablettes et devra réduire ses coûts
Électronique embarquée : Audi s'allie à STMicroelectronics
Haut de page