Le gouvernement indien bloquerait-il le direct download ?

01 juin 2018 à 15h36
0
Sur la question du piratage en ligne, l'Inde serait pour le moins radical. Le pays aurait ainsi décidé d'interdire l'accès aux plus célèbres sites de direct download de la planète.

Quand il s'agit de combattre le piratage en ligne, la méthode la plus simple consiste à en couper la source. Si la solution est techniquement difficile pour ne pas dire impossible à mettre à oeuvre dans le cas du P2P, elle est en revanche envisageable dans le cas d'un site fixe de direct download. Cette action a, semble-t-il, été entreprise par l'Inde qui viendrait de bloquer dans son pays les plus importants sites de download connus.

L'information se répand comme une trainée de poudre via un forum indien et sur Twitter. Si dans un premier temps, seuls Megaupload et Rapidshare furent concernés, la liste se serait rapidement allongée. Dans les faits, il semble que la situation soit variable suivant le fournisseur d'accès avec des témoignages parfois contradictoires. Panne technique ou véritable opération d'envergure orchestrée par le pays ? Voici la liste des sites incriminés selon les internautes :

  • Mediafire.com
  • Megaupload.com
  • Rapidshare.com
  • sendspace.com
  • Megavideo.com
  • VideoBB.com
  • Novamov.com
  • Movshare.net
  • Putlocker.com
  • Hotfile.com
  • Fileserve.com
  • Filesonic.com
  • Filesonic.in
  • Depositfiles.com
  • Wupload.com
  • Uploaded.to
  • UploadStation.com

01C2000004450672-photo-bloquage-site-web-inde.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SSD : OCZ annonce le contrôleur Indilinx Everest
Une première bêta pour Thunderbird 6
Safari, iTunes et iWork se mettent à jour pour Mac OS X Lion
Trimestriels : Ericsson et Nokia en retrait
Insolite : les bouchers français ont-ils peur d'Internet ?
Acer va racheter un fournisseur de technologies pour le cloud
Google : le paiement in-App pour les applications web
Les copies digitales 20th Century Fox bientôt compatibles avec Android
Carton (presque) plein pour Ebay et Paypal au deuxième trimestre
Intel : les premiers processeurs LGA2011 détaillés
Haut de page