La France reste à la traîne en matière de qualité de connexion Internet mobile (mais elle s’en sort mieux sur le fixe)

10 septembre 2021 à 17h30
24
speedtest © speedtest
© SpeedTest

Le pays se place à la 11e position pour l’Internet fixe, mais à la 27e pour l’Internet mobile, derrière le Royaume-Uni ou la Grèce.

SpeedTest, un service de tests de vitesse de connexion Internet, dévoile les vitesses moyennes des tests effectués à travers les différents pays du globe au cours du mois de juillet. Cocorico, la France figure plutôt parmi les bons élèves pour la qualité de connexion des lignes fixes. En revanche, elle est un peu plus en retard sur le réseau mobile.

Un débit ascendant en forte hausse sur un an pour l’Internet mobile

Pour commencer, précisons qu’en moyenne, à l’échelle mondiale, le débit descendant pour les lignes mobiles est de 55,07 Mbit/s ; le débit ascendant, de 12,35 Mbit/s ; la latence, de 37 ms. Du côté des lignes fixes, ces valeurs sont respectivement de 107,50 Mbit/s, 58,27 Mbit/s et 20 ms. Naturellement, il y a de fortes disparités entre les pays.

Par ailleurs, il est intéressant de noter que contrairement au débit descendant moyen, qui est passé de 34,52 Mbit/s à 55,07 Mbit/s en un an pour l’Internet mobile, soit une hausse de 59,5 %, le débit ascendant n’évolue que très lentement : 10,93 Mbit/s en juillet 2020 et 12,35 Mbit/s en juillet 2021.

juilletspeedtest
© SpeedTest

La France nettement mieux classée que l’Allemagne ou la Belgique

En juillet, la France a été éjectée du top 10 pour le réseau fixe. Elle a perdu deux rangs pour venir s’échouer à la 11e place. Malgré tout, les débits fixes du pays restent largement supérieurs à la moyenne mondiale. Ils sont de 199,68 Mbit/s en upload et de 140,45 Mbit/s en download. La latence est toutefois un peu moins bonne, avec 26 ms.

Le constat est moins flatteur côté réseau mobile, puisque la France se positionne à la 27e place. SpeedTest rapporte un débit ascendant de 73,27 Mbit/s, un débit descendant moyen de 11,09 Mbit/s et une latence de 40 ms pour l’ensemble des tests effectués.

Toujours en France, latence et gigue n’ont pas beaucoup bougé en un an : la première est passée de 41 ms à 40 ms, la seconde, de 27 ms à 22 ms pour le réseau mobile. Pour le réseau fixe, la latence a baissé de 28 ms à 26 ms, mais la gigue moyenne est toujours de 25 ms.

Sur le réseau mobile, la France se situe derrière des pays comme la Grèce (25e), le Royaume-Uni (21e), les États-Unis (14e) ou la Suisse (12e). En revanche, pour l’Internet fixe, la France devance tous ces pays, exception faite de la Suisse qui trône à la 6e place.

Notez que nos amis allemands et belges sont plutôt mal lotis, et ce, quel que soit le réseau : ils sont reclus aux 30e et 29e places respectivement pour l’Internet mobile, et aux 37e et 38e places pour l’Internet fixe !

juilletspeedtest1
© SpeedTest

Trois cité-États sur le podium du réseau fixe

Côté IInternet mobile, le podium est constitué des Émirats arabes unis, de la Corée du Sud, qui était numéro 1 mondial sur le déploiement de la 5G il y a environ un an, et du Qatar. Notez que la Chine se situe en 4e position. Le premier membre de l’Union européenne est Chypre, en 5e.

En ce qui concerne le réseau fixe, l’État de Monaco est premier, suivi de Singapour et de Hong Kong. La première non-cité-État est la Thaïlande, en 4e position.

Source : SpeedTest

Modifié le 10/09/2021 à 19h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
18
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Selon certaines fuites, Fairphone pourrait présenter son premier smartphone 5G
Galaxy S22 : Samsung passera enfin à la recharge 45W… sur le modèle Ultra
iPhone 13 : une autonomie en hausse sur toute la gamme, jusqu'à 2 heures 30 de plus
iPhone 13 Pro vs iPhone 12 Pro : c'est près de 55 % de perfs supplémentaires
OPPO Find X3 Pro : une édition spéciale en hommage à Kodak ?
Comment Apple est devenue votre partenaire santé au fil des années ?
Amazon offre un relooking à l'interface des Kindle
Google profite du lancement de l'iPhone 13 pour tweeter autour du Pixel 6
Les montres connectées Fitbit Sense et Verse 3 pourront surveiller vos ronflements
Google Pixel 6 et 6 Pro repérés sur Geekbench : il y aura forcément quelques déçus
Haut de page