Recherche : le moteur Cuil ferme ses portes

01 juin 2018 à 15h36
0
Créé par Anna Patterson et Russell Power, deux anciens employés de Google, le moteur de recherche Cuil a finalement fermé ses portes. La particularité de ce service, qui vit le jour en juillet 2008, résidait dans sa gestion de la vie privée. En effet, alors que Google, Yahoo ou Bing conservent pendant quelques semaines les requêtes des utilisateurs ainsi que leurs adresses IP, Cuil n'archivait aucune donnée.

Avec plus de 121 milliards de pages indexées à son lancement, Cuil possédait déjà une base plus étoffée que ses concurrents. Le moteur n'a cependant jamais été très populaire. Sa part de marché connut un pic le mois de son lancement avec 0,2% selon les données d'Alexa pour finalement retomber à 0,005% trois mois plus tard.

Le site Cuil.com n'est plus disponible depuis vendredi dernier. Selon le blog américain Techcrunch, la société n'aurait pas su finaliser une acquisition. Un ancien employé rapporte que la firme détiendrait cependant plusieurs brevets ainsi qu'un ensemble de technologies pouvant potentiellement intéresser les autres acteurs du marché.

0226000003564562-photo-cuil.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

VoIP : Fring s'attaque à Skype avec FringOut
Bruxelles se réunit sur l'avenir des fréquences analogiques
Yahoo! inaugure un nouveau centre de données plus écologique
Mirror for Photos de Memorex : un disque dur externe dédié aux photos
Insolite : quand le ministère de la Culture enfreint le droit d'auteur
Mageia : un prochain fork de Mandriva
Les sites de la MPAA et RIAA victimes d'attaque DDoS
Une meilleure définition pour le chat vidéo de Gmail
Flickr passe le cap des 5 milliards de photos
Google Mobile se met à jour sur BlackBerry
Haut de page