Jouer de la musique sous copyright, l'astuce de la police US pour éviter d'être filmée sur Instagram

Paul Taquet
Dénicheur de bons plans
15 février 2021 à 13h30
34
Police Beverly Hills Instagram

La police californienne de Beverly Hills (États-Unis) a trouvé une astuce étonnante pour éviter d'être filmée sur Instagram dans des situations embarrassantes.

Un collectif d'activistes basé à Los Angeles a été confronté à plusieurs reprises à des policiers en train de jouer de la musique sur leurs smartphones . Le but des forces de l'ordre ? Empêcher la diffusion de certaines de leurs interventions sur Instagram.

Quand la police « active » les algorithmes Instagram protégeant la propriété intellectuelle

« Always film the Police » est un compte Instagram tenu par des activistes qui ont récemment accusé des membres des forces de l'ordre de la police de Beverly Hills de jouer de la musique sous copyright quand elle est filmée au cours d'un Live.

Alway film the police

Le procédé en question permet d'activer les algorithmes du réseau social protégeant la propriété intellectuelle et donc de faire obstacle à la diffusion de la vidéo.

Lorsque l'auteur du Live poste une vidéo de la police en action, si Instagram reconnaît un titre des Beatles ou d'un autre groupe, le service modère la vidéo ou peut tout simplement suspendre le compte.

Source : Vice

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
34
23
Proutie66
En vrai c’est des génies. Non pas que l’idée de mettre de la musique, mais que les auteurs n’ont simplement pas l 'idée de couper l’enregistrement sonore.<br /> On s’adapte à son public.
dancod
Faut pas couper l’enregistrement audio qui peut être très important (cf. «&nbsp;I can’t breathe&nbsp;» de Eric Garner). Il faut couper la diffusion audio.
GRITI
Couper l’enregistrement sonore…<br /> Encore faut-il savoir pourquoi les policiers font cela. Quand on ne le sait pas, ce n’est pas évident de l’anticiper.<br /> Si en plus, on peut enregistrer les propos racistes ou autres…<br /> Donc tout enregistrer, uploader la video sans le son sur Insta (ou avec le son sur une autre plateforme) et garder l’originale pour la justice et/ou les médias.<br /> Les policiers n’ont pas la conscience tranquille pour faire ce genre de choses ?
rodoleveq
Un «&nbsp;I can’t breathe&nbsp;», sans le son, doit perdre pas mal de son impact en audience au tribunal…
FRANCKYIV
Si l’on filme bien comme il faut, on peut lire sur les lèvres en même temps.
FRANCKYIV
De plus on peut attaquer en justice les policiers pour diffusion public de musique sous copyright illégalement.
Vanouchoux
Ah si ça permet d’attaquer et faire arrêter tous ceux qui diffusent leur musique sur des hauts parleurs bluetooth et autres, je dis oui alors !
pjc
Bien joué !
Palou
bien sûr, ils ont joué la musique du film «&nbsp;le flic de Beverly Hill&nbsp;» …
dimebag
Si la loi empêche de filmer les salariés dans une entreprise privée, c’est parce que les salariés n’ont pas la conscience tranquille ?
trollkien
Ben maintenant ils vont devoir passer par Audacity ou autre pour filtrer les sons, séparer les voix de la musique.<br /> Et en plus ca sera instructif =)
dimebag
Et donc dépenser l’argent public encore plus…
max_971
En version sous titrée, ça passe sur Insta ?
PiNgOa
Je crois que ce type de preuve n’est pas ou difficilement acceptable aux US…
c_planet
Il me semble que j’ai une bd où les matraques des policiers diffusent de la musique lors des coups.<br /> De plus on peut attaquer en justice les policiers pour diffusion public de musique sous copyright illégalement.<br /> par défaut, je comprends que la police a payé les droits.
Proutie66
Je ne peux que vous donner raison.<br /> J’avais pas pensé à la situation où la «&nbsp;victime&nbsp;» (je ne sais quel terme donné) parle et donc où on ne peut entendre ce qu’elle dit.<br /> Après, je ne suis pas non plus trop fan de la vindicte populaire des réseaux sociaux. Cela a fait du bien, mais en général, plus de mal que de bien.<br /> On lynche très facilement…
keyplus
y en a qui n ont rien d’autre a faire que filmer les interventions de la police???
Blap
Tu veux dire survivre, ou ne pas se retrouver en prison pour des mois/années, ou se retrouver endetté pour rien, alors que c’est la police l’agresseur ?<br /> Tu vis sur quelle planete ?
Popoulo
Bon choix les Beatles.<br /> C’est vrai que chaque fois que quelqu’un croise un policier, il est en mode survie lol… Faut juste pas être multirécidiviste, toxico et défoncé pour un piquet de clôture, agressif et jouer au caïd lors de l’interpellation. Y en a qui ont essayé ils ont eu des problèmes. Sans cela, ça se passe généralement plutôt bien.
Alberic_Briot
Les policiers sont déjà filmés par des caméras aux mains de leur hiérarchie, de plus on est dans un lieu public, c’est donc une activité public regardé, je ne vois pas en quoi elle ne pourrait être enregistré. D’autant plus que généralement avec leurs casques et tout il est pas simple de les identifier. Bientôt sera t’il interdit de les regarder?<br /> Mais bon sur le fond je suis contre le droit d’auteur…
GRITI
Pas comparable du tout. Entreprise privée, employés filmés par le patron vs police (donc entité «&nbsp;publique&nbsp;», filmé par des contribuables.<br /> Ensuite, quand on voit le contexte aux USA au niveau police et des morts injustifiée qu’il y a eu parmi la population…<br /> Si on prend le cas en France avec le producteur de musique tabassé, heureusement qu’il y avait une caméra.
pecore
Le problème n’est pas l’enregistrement, qui est légal, mais la diffusion sans autorisation qui, en France en tous cas, est interdite. Cela s’appelle le «&nbsp;droit à l’image&nbsp;», tout simplement. Pas la peine de chercher des histoires de conscience tranquille et autres bêtises. Les diffuseurs sur Instagram ont tort légalement parlant, voilà tout.
dimebag
Le principe qui est de filmer quelqu’un en train de faire son taf, c’est strictement pareil, fonction publique ou pas, espace publique ou pas mais comme ce sont des flics il y en a qui estiment que c’est légitime mais ne serait jamais prêt à ce qu’on les filme eux dans leur boulot publique ou pas, exercé dans l’espace publique ou pas
dimebag
Donc si tu fais un boulot dans l’espace publique t’es prêt à avoir quelqu’un qui te filme toute la journée ?
enrico69
Pour l’auteur de cet article «&nbsp;…l’astuce de la police US…&nbsp;» Non ! On parle pas de la police fédérale, on parle de la police du compté de Beverly Hills en Californie.<br /> Titre inadapté qui fait de la généralité.
GRITI
Non ce n’est pas pareil. Les policiers sont armés et représentent l’autorité. Ils peuvent faire des choses que les particuliers ne peuvent pas faire: contrôle d’identité, arrêté quelqu’un, test d’alcoolémie etc…<br /> Et les abus existent.<br /> Pouvoir les filmer quand ils abusent de cette autorité est une sorte de contre pouvoir. Cela rééquilibre les choses un petit peu.<br /> Je ne parle pas de filmer en permanence mais quand les civils constatent quelque chose.<br /> Si sur le lieu de travail se fait filmer au moment où il agresse un collègue, casse du matériel (volontairement) je ne vois pas le problème. Ou dans la rue si quelqu’un filme une agression etc…Le problème c’est si on filme en permanence. De plus un patron a un pouvoir de sanction sur les employés. Ce qui n’est pas le cas des civils sur les policiers.
dimebag
Dans le principe c’est strictement pareil et les particuliers peuvent faire des tas de choses dans des tas de domaines différents et qui peut toucher une plus large population (énergie, banque, etc.) et les abus peuvent exister<br /> Pouvoir filmer les flics c’est un contre pouvoir oui, utilisable de manière toute aussi mauvaise que peuvent le faire certains flics<br /> Et les civils quand ils passent en mode «&nbsp;manifestants&nbsp;» par exemple, bizarrement ils trouvent toujours des problèmes en un laps de temps record tout en légitimisant leurs propres merdes avec une utilisation très subjective des images (on voit pas souvent ce qui se passe avant…)<br /> Les flics ont aussi des patrons qui ont un pouvoir de sanction<br /> Et filmer des salariés au moment où ils commettent une erreur, comment faire à part les filmer en permanence ?<br /> Bref, filmer des flics ou des salariés ça revient au même sauf que pour les flics ça parait légitime de le faire quand on a tendance à aller les chatouiller
Highmac
Tu connais le droit à l’image ?
cyrano66
C’est qui les malsains dans l’histoire ?<br /> La minorité de Robocops qui ont trop regardé judge dred ?<br /> Ou la horde de décérébrés qui ont pour seul réflexe quand il voit quelqu’un en difficulté est de filmer la scène ?
kervern
c’est noter video en live…
GRITI
dimebag:<br /> Dans le principe c’est strictement pareil et les particuliers peuvent faire des tas de choses dans des tas de domaines différents et qui peut toucher une plus large population (énergie, banque, etc.) et les abus peuvent exister<br /> …Les particuliers peuvent-ils mettre quelqu’un en garde à vue? Braquer une personne avec une arme (hors voyous)? Passer les menottes à quelqu’un?<br /> Non. Ces pratiques sont réservées à une petite minorité de la population française. Et ces actions, ont bien plus d’effet sur le particulier que ce que peut faire un particulier à un autre (légalement).<br /> Les particuliers doivent prouver leur bonne foi/innocence car la parole des policiers a plus de valeurs par défaut. Dans un premier temps en tout cas.<br /> dimebag:<br /> Pouvoir filmer les flics c’est un contre pouvoir oui, utilisable de manière toute aussi mauvaise que peuvent le faire certains flics<br /> On parle de filmer la police pendant une action problématique. Pas de filmer les gendarmes qui font un contrôle routier lambda.<br /> dimebag:<br /> Les flics ont aussi des patrons qui ont un pouvoir de sanction<br /> Celui qui a le pouvoir de sanction n’est pas celui qui filme (le particulier en cas de bavure potentielle).<br /> Dans une entreprise, celui qui filme et qui peut sanctionner est le même: le patron (ou la DRH).<br /> Donc, pour moi pas comparable.<br /> dimebag:<br /> Et filmer des salariés au moment où ils commettent une erreur, comment faire à part les filmer en permanence ?<br /> Je ne parle pas d’erreur. Ce qi arrive à tout le monde. Je parle de comportement bien particulier et très grave. Et même pas le vol.<br /> Les policiers quand ils débordent peuvent provoquer la mort, de graves blessures etc… Ils ont la formation, l’équipement et les armes. Le particulier lambda (qui correspond je pense à la majorité écrasante) et/ou l’employé n’a pas tout cela. Les dégâts ne sont pas les mêmes. Sauf si comportement grave du particulier (agression physique etc…).<br /> dimebag:<br /> Et les civils quand ils passent en mode « manifestants »<br /> Les policiers qui filment les manifestants peuvent recourir à l’identification faciale. A priori, le particulier qui filme des policiers en bavure potentielle n’a pas les outils pour la reconnaissance faciale. Surtout que les policiers ont éventuellement des casques ou autres. Les manifestants n’ont pas le droit d’en avoir. Et donc peuvent être identifiés facilement.<br /> dimebag:<br /> tout en légitimisant leurs propres merdes<br /> Ils ne faut pas mettre tous les manifestants dans le même panier.<br /> Même chose pour les policiers.<br /> dimebag:<br /> Bref, filmer des flics ou des salariés ça revient au même<br /> Non. Une fois de plus, les conséquences ne sont pas les mêmes. Et, une fois encore, on parle de filmer à ces moments précis. Pas en permanence.<br /> De plus, il ne faut pas confondre le fait de filmer et la publication des images sur les réseaux sociaux (sauf si policier non identifiable éventuellement mais il reste les autres personnes).<br /> Qu’un particulier filme des policiers qui s’acharnent sur une personne à priori sans raison pour ensuite mettre cette vidéo à disposition de la justice et de la victime, voire des médias (s’ils font bien leur boulot) ne me semble pas problématique. Que la vidéo soit diffusée pour appeler à la vengeance envers les policier incriminés, là je ne suis pas pour.<br /> Le pouvoir veut utiliser la vidéo surveillance sur les citoyens. Les citoyens doivent pouvoir faire la même chose de mon point de vue. Sachant que le gouvernement fait cela en continue (caméras dans les rues) et que le particulier ne le fait (pour le moment) qu’en certaines occasions, on voit à nouveau un déséquilibre.
keyplus
ce qui me fait peur c est pas la police mais le systeme judiciaire ultralaxiste envers délinquant
pecore
AH ! bien vu, je n’y avais pas pensé. Pourquoi ne pas filmer les juges en train de rendre leur verdict tant qu’on y est, ils ont des pouvoirs bien bien supérieurs à ceux des policiers vu qu’ils peuvent te retirer tes gosses, t’envoyer en prison pour la vie, te prendre tout ton argent et j’en passe.<br /> Je blague évidemment mais si l’on suit le raisonnement des personnes qui pensent que le fait d’avoir du pouvoir implique de devoir être filmé en permanence pour chercher des failles alors c’est ce qui devrait se passer. Vous voyez donc les limites de ce raisonnement. Les policiers sont loin d’être les seuls à avoir des pouvoirs d’action que d’autres n’ont pas.<br /> Et j’en reste à ce que que disais avant : filmer est légal, diffuser sans autorisation ne l’est pas. Où sont les sanctions pour atteinte au droit à l’image ? Je vais vous le dire : nulle part car dès qu’on essayerait de faire ça, les associations se mettraient à bêler au déni de démocratie, à l’état policier, à la censure, à la république bananière et autres phrases toutes faites tout aussi intelligentes. Pourtant, prétendre faire une chose dans le but de faire respecter la loi et les libertés, en commençant soi même par violer la loi et les libertés, est d’une hypocrisie qui n’est malheureusement pas si rare.<br /> Et je vois arriver gros comme une maison l’argument ultime : «&nbsp;oui mais nous on a le droit parce qu’on est les gentils.&nbsp;»
Highmac
Il y aurait un peu plus de «&nbsp;Judge Dredd&nbsp;», il y aurait moins de caillera !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Vous avez créé une invitation partagée sur Slack ? Votre mot de passe est peut-être compromis
Parallels Desktop 18 vous permet d'installer Windows 11 en un clic sur macOS
La dernière bêta d'Office sur iOS prend en charge la reconnaissance d'écriture Scribble
Quand le suivi en ligne de leurs jets fatigue les dirigeants et milliardaires
Microsoft confirme un énième problème sur Windows 10 et Windows 11
MIX Fold 2 : Xiaomi va bientôt annoncer son deuxième smartphone pliant
La trottinette électrique Ninebot Kickscooter E25E à -42% chez Darty !
Chopin Max : le boîtier ultra-compact d'InWin prend un peu de poids
Arc Pro A40 et Arc Pro A50 : Intel annonce ses GPU professionnels
OPPO et OnePlus interdits de vente en Allemagne, et bientôt en France ?
Haut de page