Une japonaise de 13 ans inculpée pour une blague de boucle infinie en Javascript

le 17 mars 2019
 0
Troll face1

La blague d'une adolescente ayant diffusé un code Javascript qui provoquait une boucle infinie de pop-up n'a pas été du goût des autorités japonaises...

Si cela a pu faire sourire les communautés de développeurs, les autorités nippones n'ont quant à elles pas trouvé la blague de bon goût. C'est dans la ville de Kariya, au centre du Japon, qu'une jeune adolescente de 13 ans a été arrêtée et inculpée pour avoir propagé un code « malveillant » au sein de son établissement. L'enquête montre qu'elle n'a pas agi seule, mais l'affaire est apparue disproportionnée pour une simple « blague ».

Une boucle infinie qui n'a pas fait rire tout le monde


Bonne ou mauvaise, la blague était pourtant très simple. Le code dit « malveillant » n'était autre qu'une boucle infinie générée sur Javascript, dont la victime ne pouvait se dépêtrer qu'en interrompant son programme. Arstechnica rapporte que le code affichait en effet une fenêtre pop-up incluant un message en japonais qu'on pourrait traduire par « C'est inutile de le fermer autant de fois », ainsi qu'un onglet « OK » qui, même en cliquant dessus, ne faisait que faire réapparaître la fenêtre indéfiniment.

Pour les plus courageux, le code reste consultable en cliquant ici - mais il est déconseillé d'y naviguer sur son téléphone.

« Soyons des criminels et faisons-nous arrêter ! »


Pour répondre de son crime auprès de la police, la jeune accusée a déclaré qu'en « ayant été elle-même victime de cette blague », elle avait jugé « marrant » que quelqu'un tombe dans le panneau comme elle.

Alors que d'autres personnes ont également été accusées de diffuser ce code, l'enquête a facilement montré que ce code malicieux avait été écrit en 2014. Mais l'affaire révolte plus qu'elle ne fait rire la communauté de développeurs nippons. Pour contester ces arrestations, Kimiki Kazu, un développeur tokyoïte, a ainsi publié le projet « Let's Get Arrested » (« Soyons des criminels et faisons-nous arrêter ! ») sur Github pour partager le code du crime dans vingt langues différentes.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
C’est officiel : le OnePlus 7 sera présenté le 14 mai prochain à Londres
Windows 10 : Microsoft met à jour sa liste de processeurs requis pour sa MàJ de mai 2019
Les iPhone 2020 seraient pourvus de modems 5G provenant de chez Qualcomm... et Samsung
#Rediff | Comparatif 2019 : quelles sont les meilleures enceintes pour PC ?
Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats
GTX 1650 : sortie le 24 avril à partir de 150€
Galaxy Fold : Samsung retarde officiellement la sortie de l'appareil, voici pourquoi
Les moules de l’iPhone XI confirment la présence d’un trio d’APN disposé en triangle
Bose annonce la compatibilité de trois de ses enceintes avec AirPlay 2
scroll top