Une japonaise de 13 ans inculpée pour une blague de boucle infinie en Javascript

17 mars 2019 à 10h06
7
Troll face1

La blague d'une adolescente ayant diffusé un code Javascript qui provoquait une boucle infinie de pop-up n'a pas été du goût des autorités japonaises...

Si cela a pu faire sourire les communautés de développeurs, les autorités nippones n'ont quant à elles pas trouvé la blague de bon goût. C'est dans la ville de Kariya, au centre du Japon, qu'une jeune adolescente de 13 ans a été arrêtée et inculpée pour avoir propagé un code « malveillant » au sein de son établissement. L'enquête montre qu'elle n'a pas agi seule, mais l'affaire est apparue disproportionnée pour une simple « blague ».

Une boucle infinie qui n'a pas fait rire tout le monde

Bonne ou mauvaise, la blague était pourtant très simple. Le code dit « malveillant » n'était autre qu'une boucle infinie générée sur Javascript, dont la victime ne pouvait se dépêtrer qu'en interrompant son programme. Arstechnica rapporte que le code affichait en effet une fenêtre pop-up incluant un message en japonais qu'on pourrait traduire par « C'est inutile de le fermer autant de fois », ainsi qu'un onglet « OK » qui, même en cliquant dessus, ne faisait que faire réapparaître la fenêtre indéfiniment.

Pour les plus courageux, le code reste consultable en cliquant ici - mais il est déconseillé d'y naviguer sur son téléphone.

« Soyons des criminels et faisons-nous arrêter ! »

Pour répondre de son crime auprès de la police, la jeune accusée a déclaré qu'en « ayant été elle-même victime de cette blague », elle avait jugé « marrant » que quelqu'un tombe dans le panneau comme elle.

Alors que d'autres personnes ont également été accusées de diffuser ce code, l'enquête a facilement montré que ce code malicieux avait été écrit en 2014. Mais l'affaire révolte plus qu'elle ne fait rire la communauté de développeurs nippons. Pour contester ces arrestations, Kimiki Kazu, un développeur tokyoïte, a ainsi publié le projet « Let's Get Arrested » (« Soyons des criminels et faisons-nous arrêter ! ») sur Github pour partager le code du crime dans vingt langues différentes.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
manu0086
lol, c’est vieux comme le javascript cette “blague” ^^<br /> Bon ici, c’est juste qu’elle a cassé les couilles de sont collège qui a du porter plainte, rien on plus de scandaleux en soi.
Zourbon
edit
Zourbon
13 ans inculpée et arrêtée ??<br /> Déjà inculpée faut vraiment être à la masse mais arrêtée, pour quoi faire ? On a peur qu’elle fasse des attentats ?<br /> C’est comme aux US où une fillette (noire, cela doit jouer) de 6 ans avait été emmenée par la police car elle était ce jour là difficile à gérer à l’école. Donc l’école avait appelé la police.<br /> Un monde de tordus.
NumLOCK
Si on poursuivait systématiquement les développeurs Web à chaque fois que leur code spaghetti part en boucle infinie, il faudrait en arrêter des millions !
K4minoU
lol tu m’étonnes… =D
claudemc
Plus j’en entends sur le Japon et plus je les prends pour des malades mentaux:<br /> Franceinfo – 21 Mar 19<br /> Les enfants kidnappés du Japon<br /> Stéphane a été victime d'un kidnapping familial. Son épouse japonaise est partie en emmenant son fils. Or, le Japon ne pratique pas la garde alternée et ne reconnaît pas les jugements étrangers. "Envoyé Spécial" a enquêté.<br /> fr.wikipedia.org<br /> Issei Sagawa<br /> modifier - modifier le code - modifier Wikidata Issei Sagawa (佐川 一政, Sagawa Issei?, né le 26 avril 1949) est un Japonais qui s'est rendu célèbre pour avoir tué et en partie mangé une étudiante néerlandaise à Paris en juin 1981, ce qui lui valut le surnom de « Japonais cannibale ».<br /> Issei Sagawa naît le 26 avril 1949 à Kobe au Japon. Fils d'un riche industriel japonais et d'une mère possessive le surprotégeant, il est d'une constitution frêle (1,52 m et 35 kg en 1981), probablement due à une encép...<br /> Les Inrocks<br /> Pourquoi la “reprise” de la chasse à la baleine au Japon n’est pas une si...<br /> Pour Lamya Essemlali, présidente de l’ONG de défense des océans Sea Shepherd, paradoxalement, la reprise de la chasse commerciale à la baleine par le Japon est “une avancée”. Elle nous explique pourquoi.<br /> vous pouvez manger des femmes, des baleines et enlever des enfants, mais bon faut pas rigoler.
hamukazu
Hello, I am the leader of Lets-get-arrested project. My name in this article is wrong. Correctly, my name is “Kimikazu Kato.” Please fix it.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

RED by SFR frappe fort avec son forfait mobile de 80Go !
Les architectures Intel Xe-LP et Xe-HPG n'ont pas de prise en charge native de DirectX 9
Les noms de code des cartes graphiques AMD RDNA 3 révélés : comme un côté « poissonnier »
Le SSD PCI Express 5.0 Samsung 990 PRO M.2 listé par le PCI-SIG
Un bug de Windows 11 pourrait endommager vos données sur des PC récents
Aspirateur robot, tablette... découvrez notre sélection de produits à prix réduits !
G.Skill prépare de la mémoire DDR5-6000 certifiée AMD EXPO pour les Ryzen 7000
Les prix des processeurs AMD Ryzen 7000 et des cartes mères MSI X670 dévoilés
Pas de changements en vue pour le stockage de l'iPhone 14 Pro ?
Stockage en ligne : pCloud revient en force avec une offre hallucinante à ne pas louper
Haut de page