Google repousse ses initiatives dans le web communautaire

Par
Le 30 novembre 2010
 0
00c8000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Cette année, plusieurs rumeurs ont spéculé autour des initiatives de Google dans le domaine du web communautaire. La faible part de marché d'Orkut face au géant Facebook et l'engouement très modéré autour de Google Buzz ont finalement changé les stratégies du géant de la Toile qui planche alors sur plusieurs couches qui seront apposées aux services existants. Pourtant même cette initiative ne semble pas aussi simple à mettre en place.

Google Me, tel est le nom du projet connu en interne et mené à bien par Vic Gundotra, vice-président de l'ingénierie. «  Nous ne travaillons pas sur une plate-forme de réseau social qui va juste être une autre plate-forme de réseau social » avait commenté Hugo Barra, chargé du développement de produits mobiles chez Google. « Nous pensons que le social est un ingrédient nécessaire à la réussite de n'importe quelle application à venir, les deux meilleurs exemples que je peux citer à ce titre sont la recherche et la publicité. C'est ainsi que nous voyons les choses » avait-t-il ajouté.

Reste que selon le blog américain Mashable, les équipes dédiées à ce projet auraient du mal à organiser leurs travaux, il en résulterait plusieurs conflits. Ce sont du moins les propos d'une source proche de cette affaire. En comparaison, ces deux derniers mois Facebook a prié ses employés de redoubler leurs efforts en introduisant de nouvelles fonctionnalités comme Facebook Messages, Facebook Places et Facebook Groups. De son côté Google a procédé cette année à plusieurs acquisitions dans le domaine du web social avec notamment le rachat de Slide et d'Angstro.

Finalement les fruits des travaux de Google devraient voir le jour au printemps prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Insolite

scroll top