Test Acer REVO RL 100 : le grand retour du mediacenter ?

28 mars 2011 à 11h35
0

Introduction


Après une première tentative en 2006 (Aspire idea), Acer tente une seconde percée dans le microcosme du media center avec le RL100, un PC de salon qui vient grossir les rangs de la gamme REVO.

Même si l'essor considérable des boitiers multimédia HD a relégué la pratique du media center au second plan, Acer tente sa chance avec une machine design qui s'apparente à un « nettop » amélioré. Cette dernière sera-t-elle en mesure de rencontrer son public ?

Bien que le RL100 n'ait pas ou peu de concurrents dans sa catégorie, Acer apporte tout de même une touche personnelle en intégrant clear.fi. Cette appellation désigne un gestionnaire multimédia (photo, audio, vidéo) qui est en passe d'être déployé sur l'ensemble de la gamme Acer (smartphones et tablettes comprises, hors netbook). Cette fonctionnalité parviendra-t-elle à nous faire oublier les meilleurs boitiers HD ? La réponse dans ce test.

0190000004111894-photo-revo-100-23.jpg


Présentation photo et vidéo





Le REVO RL 100 arbore un design classieux qui n'est pas sans rappeler la PlayStation 2 de Sony. À l'instar de cette console, le REVO peut être placé en position horizontale ou verticale (socle métallique très robuste fourni d'origine). Le PC est très fin, et son silence est appréciable. La finition et les matériaux ne sont pas en reste : Acer a fait un travail remarquable.

012C000004116494-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-001.jpg
0140000004116506-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-007.jpg


Pour ce qui est des attributs matériels, Acer a pensé à implanter une prise USB en façade. Cette dernière évite de devoir retourner l'appareil pour connecter un périphérique (disque dur ou clé USB). On trouve également un slot SD, ce qui est idéal lorsqu'on dispose d'un appareil photo utilisant ce format de stockage.


00C8000004116496-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-002.jpg
00C8000004116504-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-006.jpg
00C8000004116512-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-010.jpg


Dès la première prise en mains, la télécommande « intégrée » ne manque pas de faire son petit effet. Cette dernière vient s'insérer au dessous de la machine. Elle fonctionne par ondes radio et se recharge automatiquement lorsqu'elle est insérée dans le REVO RL100. La surface carrée peut être utilisée comme un trackpad multitouch ou comme un petit clavier tactile.

Si l'idée est plutôt bonne, on note tout de même quelques bémols. Tout d'abord, il est impossible d'utiliser le clavier et le trackpad simultanément. Ensuite, on s'étonne que cette dernière ne respecte pas le standard de télécommande ratifié par Microsoft. De plus, absence de port IR intégré oblige, il est impossible d'utiliser une télécommande Windows Media Center ou Xbox 360 sans investir dans un dongle USB. Enfin, il est dommage de ne pas pouvoir remplacer la batterie intégrée.

00C8000004116510-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-009.jpg
00C8000004116500-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-004.jpg
00C8000004116498-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-003.jpg


Pour finir, à l'arrière, on retrouve une connectique qui présente des particularités liées aux machines de salon. Exit le VGA et DVI, ici, Acer se cantonne à l'HDMI. Par rapport aux machines plus conventionnelles, on trouve également un connecteur d'antenne (plutôt fragile) dédié au tuner TNT intégré. Le reste est plus classique : pour le réseau, Acer propose une prise RJ45 gigabit ainsi qu'un circuit Wi-Fi. Le tout est complété par deux prises USB ainsi qu'un jeu de prises micro et casque.

Clear.fi : un lecteur multimédia DLNA intelligent ?


Clear.fi est un gestionnaire de contenus multimédias propriétaire qui est préinstallé sur la plupart des appareils de la marque. Bien que fournie par Cyberlink, l'application ne peut pas être téléchargée ou achetée séparément.

Le programme s'apparente à une application de type media center telle que mediaportal. Via une interface claire, mais pas forcément optimisée TV (caractères minuscules dans certains cas), on peut accéder aux photos, pistes audio et vidéos contenues dans le REVO RL100.

012C000004111502-photo-clipboard06.jpg
012C000004111504-photo-clipboard04-new1.jpg

Clear.fi : une application media center propriétaire signée Acer. De gauche à droite : bibliothèque d'images et lecture d'un MKV


Acer annonce une compatibilité accrue en lecture vidéo. Nous avons pu valider ce point : le tandem REVO RL100 / Clear.fi est parvenu à décompresser l'ensemble de nos fichiers vidéo de test, MKV 720 et 1080p compris. Ce point est appréciable, mais il ne constitue pas un véritable atout pour les personnes qui utilisent déjà une application telle que VideoLAN.

Pour se différencier, clear.fi propose une prise en charge du DLNA. Acer indique que clear.fi est capable de diffuser n'importe quel contenu audio, photo et vidéo via le réseau local de manière à pouvoir en profiter sur une autre machine clear.fi ou DLNA.

Dans la pratique, le système ne parvient pas à s'affranchir des limitations du DLNA qui est déjà pris en charge par Windows Media Player : les fichiers MKV et autres formats exotiques ne sont pas « streamés » sur le réseau local. En définitive, on a un peu le sentiment que clear.fi est un simple frontend pour le lecteur vidéo de Microsoft avec lequel il partage déjà la bibliothèque multimédia.

012C000004111622-photo-clipboard05.jpg
012C000004111624-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-001.jpg

À gauche, vidéos contenues dans le REVO RL100 (serveur). À droite, ces mêmes vidéos vues par une autre machine Acer via clear.fi (client) : certains fichiers (les MKV) manquent à l'appel.


01F4000004111646-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-004.jpg

Ces mêmes vidéos vues par Windows Media Player.


Dans un autre registre, clear.fi propose une intégration des réseaux sociaux. Pas de quoi à grimper aux rideaux : le fil d'actualité n'est pas disponible, l'application se borne à afficher les photos postées par les contacts. Il est également possible de poster des photos sur son profil. Si le gadget peut amuser quelques minutes, ce qui constitue le principal attrait de FaceBook est aux abonnés absents.

012C000004111508-photo-clipboard07.jpg
012C000004111510-photo-clipboard03.jpg

Une intégration des réseaux sociaux qui fait l'impasse sur l'essentiel


Le tuner TNT intégré


Pour peu que la réception ne pose pas de problèmes, le tuner TNT donne d'excellents résultats. tout se déroule sans accrocs, y compris avec les chaines HD. Le son sort

012C000004111612-photo-test-acer-revo-rl100-clubic-com-006.jpg
012C000004111614-photo-clipboard01-old1.jpg

Vidéos contenues dans le REVO RL100


Tests de performances


L'architecture de l'Acer Revo est atypique. Elle se situe à mi-chemin entre un PC traditionnel double cœur de première génération (AMD Athlon II Neo K325), et un netbook (2 Go de mémoire, disque dur de 2,5 pouces à 5400 tours et carte graphique NVIDIA ION Next Gen ).

Pour tenir compte de cette particularité, nous avons mis le REVO RL100 face à deux machines. La première d'entre elles est un portable DELL Latitude E4200. Elle est équipée d'un processeur Intel Core 2 Duo P9400 @ 2,40 GHz, d'un circuit graphique de type GMA 4500m, est dotée de quatre gigas de RAM DDR3 et d'un disque dur Seagate de 7 200 tours par minute (16 Mo de cache).

La seconde est un netbook Eee PC 1201PN. Ce PC signé Asus est équipé d'un processeur Intel Atom N450, d'un circuit graphique de type ION Next Gen, de deux gigas de RAM DDR2 et d'un disque dur qui tourne à 5 400 tours par minute.

Puissance du processeur


Pour tester la puissance du processeur, nous avons utilisé deux utilitaires de benchmark. Le premier est ScienceMark 2. Ici, c'est Primordia qui va mettre à l'épreuve notre portable en effectuant une batterie de calculs scientifiques.

Pour obtenir une seconde tendance, nous avons également utilisé Cinebench 10, un benchmark processeur qui se base sur le moteur de l'application professionnelle Cinema4D. Cette application effectue le rendu 3D de la scène de manière logicielle uniquement et nous donne un indice final sur la rapidité de la machine sans faire intervenir les performances des contrôleurs graphiques.

04119788-photo-cinebench-et-primordia-pc-revo-rl100.jpg

Score obtenu lors du calcul Primordia de ScienceMark 2 et Cinebench 10. Le plus grand est le meilleur.


Capacités 3D


Le REVO RL100 est équipé d'un circuit graphique de type ION Next Gen. Pour tester les performances de cette carte, nous avons utilisé le jeu Call Of Duty 4. Les différentes machines exécutent une partie enregistrée avec différents niveaux de détail (graphismes moyens ou bas). En fin de séquence, on obtient un nombre d'images par secondes (FPS).

04119790-photo-cod-4.jpg

Score obtenu sur Call Of Duty 4. Le plus grand est le meilleur.


Disque dur


L'utilitaire HDTach est très utile pour en savoir un peu plus sur un disque dur. Il précise les taux de transfert en lecture ainsi que le temps d'accès au disque, un critère crucial dans les performances d'un ordinateur.

04119792-photo-hd-tach-disque-dur.jpg

Score obtenu sur HD Tach. Le plus grand est le meilleur.


Mémoire


La mémoire vive est un autre élément essentiel dans un ordinateur. Pour évaluer les capacités du REVO RL100 en la matière, nous avons utilisé le fameux Memory Benchmark de Sandra 2010. Les résultats sont retranscrits dans ces deux graphiques représentant la faculté des plates-formes à travailler sur des nombres entiers pour le premier, à virgule flottante pour le second.

04119796-photo-sandra-2010-m-moire.jpg

Calculs sur des entiers et les nombres à virgule flottante. Le plus grand est le meilleur.



Le bilan des tests de performance


À l'usage, le REVO RL 100 n'est pas un foudre de guerre. Ce manque de souplesse s'explique principalement par la présence d'un disque dur Western Digital 2.5 pouces limité à 5400 tours par minute. Les faibles performances de l'unité de stockage auraient pu être compensées par une quantité de RAM suffisante. Malheureusement, Acer néglige ce point en dotant son media center de deux gigas de RAM alors qu'il est recommandé de ne pas descendre sous la barre des quatre gigas pour un confort d'utilisation optimal en présence d'un disque dur dont la vitesse de rotation est faible.

Pour ce qui est de la puissance de calcul, le REVO se positionne entre une machine double cœur d'entrée de gamme et un netbook équipé d'un Intel ATOM.

Quant aux performances graphiques, elles mettront un terme aux ambitions des amateurs de jeux récents : le REVO RL100 peine à talonner l'un des plus mauvais circuits graphique du marché (Intel GMA N450), et dépasse à peine le netbook Eee PC 1201PN qui est également équipé d'un circuit ION Next Gen. En dehors des émulateurs et des jeux PC relativement anciens, il ne faudra pas compter sur ce REVO. Dommage, il s'agit là d'une des rares fonctionnalités qui aurait apportée un plus par rapport à un bon boitier HD.

Conclusion


00B4000004111794-photo-mood-01.jpg
L'Acer REVO n'est pas un mauvais produit, mais la présence de clear.fi ne suffira peut-être pas à contrer l'offensive des boitiers multimédias HD qui relèguent progressivement les media center au second plan. Plus gênant encore : face à ces lecteurs tout-en-un, la présence de Windows 7 constituera un handicap notoire pour les profanes qui souhaitent se cantonner aux activités multimédias. On regrette également l'absence du lecteur Blu-Ray avec ce modèle (compter 100 euros de plus pour en disposer).

À l'inverse, certains technophiles apprécieront peut-être les nombreuses possibilités qui découlent de la présence du système d'exploitation de Microsoft. Malheureusement, ce second public risque fort d'être refroidi par les performances du REVO RL100. Le disque dur 2.5 pouces de 5400 tours et les 2 Go de mémoire brident les performances d'un Windows 7 un peu à l'étroit.

On peut également souligner la légèreté des 320 Go de mémoire de stockage lorsqu'on attendait un espace compris entre un et deux Téraoctets pour stocker confortablement ses films HD ainsi que les enregistrements provenant du tandem Windows Media Center / Tuner TNT. À ce sujet, on note aussi l'absence d'une télécommande compatible avec le standard de contrôle mis en place par Microsoft pour son Media Center et pour sa console Xbox 360. Le REVO RL 100 est probablement l'un des seuls media center déclarés à ne pas en disposer.

0118000004111796-photo-revo-100-15.jpg
Sur le plan graphique cette fois, ION Next Gen oblige, il ne faudra pas trop compter exécuter des jeux récents pour en profiter dans son salon.

Au vu de ces constats, le REVO RL100 aura peut-être du mal à trouver son public. Malgré cela, la machine conserve un certain nombre d'atouts. L'esthétique est une réussite et la finition est irréprochable. On apprécie également la qualité des matériaux mis en œuvre, ou l'absence totale de bruit. Reste à voir si ces arguments seront suffisants pour faire pencher la balance du bon côté.

Acer REVO RL100

Les plus
+ Design élégant / Tuner TNT intégré
+ Finition et matériaux irréprochables
+ Totalement silencieux !
+ Télécommande originale qui...
Les moins
- ... n'est pas au standard Mediacenter
- Performances générales moyennes
- +100€ pour le Blu-Ray (modèle 019)
- Prise tuner fragile / RAM limitée (2Go)
Qualité/finition
Fonctionnalités
Performances
Silence
2.5



Modifié le 18/09/2018 à 14h43
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top