Live Japon : Produits vedettes 2010, à boire et à manger

Karine Poupée
13 novembre 2010 à 00h43
0
Vous souvenez-vous de la publicité française, « on se lève tous pour D... »? Eh bien, comme le dessine notre mangaka japonais surnommé Jean-Paul Nishi, au Japon, cette année, tous se sont mis au régime « Ra-yu », une sorte de condiment au piment et à l'huile de sésame, consacré produit de l'année 2010 par l'un des magazines les plus prisés des suiveurs de modes, le mensuel Nikkei Trendy. Le « Ra-yu », dont les ventes ont bondi comme jamais, s'est hissé en première place devant le cinéma en trois dimensions (3D), les smartphones, l'iPad d'Apple, les ampoules à LED, les routeurs mobiles 3G/Wifi ou encore les appareils photo reflex NEX de Sony. L'année prochaine, toujours selon le Nikkei Trendy, il paraît que les Japonais vont se goinfrer de... Lisez le manga !

012C000003731866-photo-manga-01-13112010.jpg


Tous les ans depuis sa création en 1987, le Nikkei Trendy établit un palmarès des produits vedettes du millésime, ainsi qu'un classement prévisionnel des grandes tendances commerciales pour l'année suivante. Ce n'est pas le seul organe de presse à établir ce type de hit-parade. Les fidèles lecteurs de cette chronique le savent d'autant mieux que nous nous faisons ici régulièrement l'écho de celui fourni chaque semestre par le journal Nikkei Ryutsu destiné aux professionnels du secteur de la distribution. Néanmoins, le « Best 30 » annuel du Nikkei Trendy a davantage retenu notre attention en cette fin d'année, puisqu'y apparaissent nombre de produits technologiques, un des domaines de prédilection de ce magazine haut en couleurs.

01F4000003731822-photo-image-3.jpg


Le classement indépendant du Nikkei Trendy, annoncé lors d'une conférence de presse avant d'être publié, est fondé essentiellement sur trois critères: évolution des ventes, degré d'innovation et niveau d'influence sur le marché. Les limiers du magazine prennent en compte et notent les diverses catégories de produits et marques proposées au Japon, pour constituer à l'arrivée un panier de trente articles ou concepts les plus en vue, allant des équipements de haute technologie, à la nourriture, en passant par les vêtements ou les accessoires de mode.

Dans la sélection des trente « cartons commerciaux » de 2010, nous avons relevé huit items à consonance technologique, dont cinq apparaissent dans le Top 10, au milieu de maints aliments, ce qui confirme que les Japonais sont, quoiqu'ils en disent, avant tout gastronomes et technophiles.

00C8000003731820-photo-image-2.jpg
Si la première place du palmarès revient donc au « Ra-yu », assaisonnement prétendûment doté de vertus amaigrissantes, la deuxième est pour le cinéma 3D. C'est que les trois films qui ont généré le plus de recettes au Japon en 2010 sont des productions en trois dimensions: Avatar, Alice au pays des merveilles et Toys Story 3. Qui plus est, dans les dix gros succès, six au total sont en 3D. L'attractivité de ce cinéma en relief a fortement poussé les salles à accélérer leur mutation pour se mettre en conformité avec ce format, même si le Japon n'est pas nécessairement le pays le plus en avance sur ce point. Fin 2009, on comptait 350 écrans 3D, et le double désormais, sur un total de l'ordre de 3.000 dans l'archipel, soit une proportion de près d'un quart. Bien entendu, les fabricants de téléviseurs nippons (Panasonic, Sony, Sharp, Toshiba, etc.) qui proposent des TV compatibles 3D espèrent que les adeptes des salles obscures rompus au port de lunettes spéciales seront enclins à convertir à la 3D leur home-cinéma. Pour le moment cependant, les ventes de TV 3D ne dépassent guère 1% du total de postes nouvellement vendus dans l'archipel, selon de récentes statistiques de l'association des fabricants d'électronique.

000000DC03731824-photo-image-5.jpg
000000DC03731826-photo-image-6.jpg


En troisième place du « best-30 » du Nikkei Trendy, apparaissent les smartphones, avec en vedette bien sûr l'iPhone du groupe américain Apple et l'Xperia de Sony-Ericsson. Ces deux appareils qui ont assurément une influence considérable sur l'évolution des téléphones portables nippons, même si ces derniers sont déjà plus que richement pourvus et si la tendance est surtout de combiner les atouts des uns et des autres. Ainsi, ces derniers jours, a-t-on eu droit à la présentation de nouveautés signées Sharp ou Toshiba, qui tout en étant basées sur le système d'exploitation (OS) Android de Google, intègrent les fonctions habituelles des mobiles japonais, à savoir le porte-monnaie électronique à puce sans contact (« Osaifu keitai ») et la réception de la télévision numérique hertzienne (« One seg »). Certains modèles de Sharp sont en outre dotés d'un écran capable de restituer les photos et vidéos en trois dimensions, visibles sans lunettes spécifiques.

Il s'agit de la même technologie que celle qui sera utilisée par Nintendo pour sa console 3DS, puisque c'est Sharp qui en fournit l'écran. Le marché dit des smartphones (à savoir dans l'acception nippone les téléphones multimédias à écran tactile, sous OS permettant l'ajout simple d'applications téléchargeables développées par des tiers) ne représentait que 7% du total des ventes de mobiles au mois de mars dernier.

0096000003731830-photo-image-8.jpg
Désormais, la proportion serait de 28%. « D'ici trois ou quatre ans, plus de la moitié des appareils vendus au Japon appartiendront à cette catégorie de smartphone, puisque l'offre va évoluer en ce sens, » pronostiquait cette semaine le patron de NTT Docomo lors d'une conférence de presse. Alors que seuls les férus de technologies s'étaient initialement précipités sur l'iPhone 3G (proposé en exclusivité par Softbank), le marché s'étend désormais aux filles, séduites par les applications que leur vantent les magazines féminins pour l'iPhone 4 et les autres nouveaux modèles de différentes marques présents aux catalogues des opérateurs.

Dans le même registre, arrive en cinquième place dans le classement du Nikkei Trendy la fameuse tablette numérique multimédia iPad d'Apple. Grâce à elle, les groupes d'électronique japonais se sont réveillés et les opérateurs de télécommunications mobiles ainsi que les éditeurs se sont mis en branle pour s'associer et éviter qu'Apple ne rafle seul la mise avec l'aide stratégique de son partenaire local Softbank. Sharp va lancer prochainement une vaste librairie en ligne, pour les Japonais dans un premier temps, ainsi que deux tablettes de format différent, qui comblent les lacunes de l'iPad pour l'affichage de livres en japonais et l'accès à une large collection d'ouvrages.

0000008203731832-photo-image-9.jpg
0000008203731834-photo-image-10.jpg


L'iPad s'est arraché les premières semaines au Japon, mais désormais les ventes s'essoufflent, car l'offre de livres pour le lectorat nippon est très limitée. Avec ses tablettes « Galapagos » qui seront en rayon très prochainement, Sharp a justement mis l'accent sur la vaste bibliothèque promise afin de tailler des croupières à Apple. Quant au sud-coréen Samsung, il s'est allié à NTT Docomo pour commercialiser au Japon son ardoise Galaxy, ce qui devrait lui valoir un joli succès. A suivre l'an prochain.

01F4000003731836-photo-image-11.jpg


00FA000003731844-photo-image-15.jpg
Sixième au classement, un produit inattendu: une brosse à dents de poche, la Pocket Doltz de Panasonic. Ce mini-modèle électrique, qui vaut quand même la bagatelle de 4.000 yens (35 euros), fait un tabac auprès des filles. Il faut dire que Panasonic en a soigné l'esthétique afin de plaire à la gent féminine. Pour l'anecdote, l'auteur de ces lignes a dû faire deux grandes boutiques pour en trouver une, les livraisons ayant du mal à suivre les ventes. Sachez qu'au Japon, presque tout le monde a en permanence sur soi une petite serviette de toilette et une brosse à dents, et qu'après l'heure du déjeuner, les toilettes pour filles des entreprises sont peuplées de demoiselles qui se lavent soigneusement la dentition.

A la huitième place du palmarès brillent les ampoules à diode électroluminescente (LED), l'un des produits qui sont les plus mis en avant depuis plus d'un an dans les linéaires d'accessoires de maison. Leur prix a été divisé par plus de trois en un an et demi (pour tomber à moins de 3.000 yens - 26 euros pièce) et l'offre a été démultipliée. Sharp, Toshiba, Panasonic ou encore NEC se battent sur ce marché en plein boom, les ampoules à LED offrant un éclairage désormais similaire à celui des fluocompactes ou ampoules à incandescence pour une consommation électrique deux à sept fois moindre et une durée de vie quatre à des dizaines de fois supérieure. Alors que seulement 3 millions d'unités avaient trouvé preneurs en 2009, le double a été écoulé durant les seul premiers six mois de 2010, et l'augmentation se poursuit à rythme soutenu. On en trouve désormais aussi dans les supermarchés.

0190000003731852-photo-image-19.jpg


Sautons jusqu'à la 13e place pour nous asseoir le dos bien calé sur un coussin masseur, qui fait un malheur. Les Japonais sont de grands adeptes des fauteuils de massage, un type d'engin qu'ils fabriquent et améliorent depuis des décennies. Reste que la plupart de ces sièges ultra-confortables ont l'inconvénient d'être encombrants, instransportables et chers. D'où l'intérêt du coussin que l'on peut emporter même au bureau pour se détendre tout en travaillant. Le « Massage Cushion » s'est acheté à un million d'exemplaires en un an après sa mise en vente en septembre 2009, et le rythme est désormais de 200.000 unités par mois. Les femmes en apprécient la douceur, la chaleur et l'esthétique, dit-on, ainsi que le petit prix: moins de 70 euros.

00C8000003731842-photo-image-14.jpg
Immédiatement derrière, en 14e place, se trouve un type de produit davantage plébiscité par le public masculin: les mini-routeurs mobiles 3G/Wifi, appareils qui permettent de promener un réseau local Wi-Fi sur soi. Proposés par les opérateurs de télécommunications, avec un abonnement (comptez 45 à 55 euros par mois), ces terminaux créent autour d'eux un réseau Wi-Fi tout en étant connectés à Internet via une infrastructure cellulaire de troisième génération (3G). Ils servent ainsi de passerelle pour accéder simultanément via Wi-Fi à Internet avec plusieurs appareils (baladeur, iPad, console de jeu, ordinateur portable) tout en étant n'importe où à l'extérieur. L'an prochain, NTT Docomo proposera le même genre de routeur mobile mais encore plus rapide, car se connectant à internet via sa nouvelle infrastructure cellulaire LTE (3,9G) qui en théorie offre un débit de réception de 75 megabits par seconde (Mbit/s) dans les meilleures conditions.

00C8000003731848-photo-image-17.jpg
Enfin, huitième produit retenu, qui s'affiche au 19e rang dans le palmarès du Nikkei Trendy : la gamme d'appareils photo Reflex numériques NEX de Sony, qui se distingue par une compacité remarquable et une esthétique très avenante. La mise en vente de ces modèles NEX a proplusé la part de marché de Sony au Japon dans le domaine des reflex à près de 20% en juin, contre seulement 6% un mois auparavant. « La série NEX capte une clientèle extrêmement large, séduisant particulièrement le public féminin. » Bien vu Sony, dont on rappelle que le groupe doit une part de sa légitimité dans le secteur des appareils photo numérique haut de gamme au rachat de technologies de Minolta qui a abandonné la partie.

Pour conclure, jetons un oeil sur les prévisions de succès commerciaux de 2011, où là encore les technologies et la nourriture ont la vedette. La preuve: la première place est dévolue aux jeux mobiles géolocalisés qui forcent les utilisateurs à se déplacer physiquement pour récupérer des coupons de réduction et autres cadeaux dans des lieux parfois très éloignés de celui où ils se trouvent. Depuis plusieurs mois déjà, des adeptes de ce genre de divertissement passent leurs fins de semaine à voyager mobile vissé à la main pour aller chercher une spécialité régionale à l'autre bout de l'archipel tout en s'amusant.

00C8000003731854-photo-image-20.jpg
En deuxième place se trouvent les appareils esthétiques portables, genre de produits qui s'inscrit dans la lignée de la brosse à dents Panasonic signalée plus haut. Exemples: des humidificateurs électriques de peau ou des ioniseurs mobiles (il existe même deux prototypes de téléphones portables incluant cette fonction hygiénique).

3e place: les mobiles qui permettront de contrôler un nombre croissant d'appareils domestiques avec son téléphone. Ce n'est pas nouveau, mais grâce aux applications de plus en plus faciles à développer, ce terminal multifonctionnel communicant est amené à devenir une télécommande, une passerelle ou un outil de supervision pour nombre d'équipements, situés à proximité ou à distance.

En 6e place pour 2011, le Nikkei Trendy pense voir figurer de nouvelles gammes de tablettes électroniques de diverses dimensions, plus petites ou plus grandes que l'iPad.

Au 9e rang se situent des engins qui sont apparus cette année mais qui devraient être installés en nombre l'an prochain: des distributeurs automatiques de boissons capables d'évaluer le sexe et l'âge des individus pour leur conseiller les breuvages généralement les plus appréciés par des personnes de profil similaire. Les Japonais adorent être guidés dans leurs choix.

0000007803731862-photo-image-24.jpg
0000007803731860-photo-image-23.jpg
0000007803731858-photo-image-22.jpg


A signaler enfin à la 11e place les « appareils photo numériques ludiques, » tel les modèles Pentax NB1000 ou Optio RS1000, et à la 13e position, la fameuse console de jeu portable Nintendo 3DS à deux écrans, dont un en trois dimensions. Initialement espérée pour la fin de cette année, cette nouvelle mouture sera lancée en février 2011 au Japon et le mois suivant aux Etats-Unis et en Europe.

Quant aux petits fours salés d'inspiration française, ils sont pour l'heure à la 18e place, mais la gourmandise des Nippones qui se refilent les bonnes recettes sur le site communautaire CookPad pourrait bien leur en faire grignoter plusieurs.

0190000003731864-photo-image-25.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top