G.Skill passe le kit de DDR3 3000 MHz à 32 Go et prépare... un casque gamer

01 juin 2018 à 15h36
0
L'arrivée d'Haswell au catalogue Intel donne des ailes à certains spécialistes de la mémoire, qui dégainent pour l'occasion des kits proprement dantesques. G.Skill par exemple décline sa DDR3 cadencée à 3000 MHz en kits de 32 Go, tout en annonçant la mise au point de ses premiers casques gamer.

Après quelques générations de puce relativement mornes pour ce qui est de l'overclokcing mémoire, l'arrivée d'Haswell redonne des couleurs aux amateurs du genre, et les spécialistes de la DDR3 haute performance ne manquent pas d'afficher leurs ambitions au Computex de Taipei, par l'intermédiaire de quelques annonces produit. Chez G.Skill, on reste sur les fréquences précédemment proposées, à savoir 2933 MHz et 3000 MHz, mais l'on ajoute aux traditionnels kits de 8 Go (2x4 Go) des versions 16 Go (2x8 Go) et même 32 Go (4x8 Go). Le calcul est-il judicieux, dans la mesure où ces barrettes sont souvent utilisées par des aficionados de l'overclocking qui cherchent à en limiter le nombre ? Interrogé, G.Skill nous assure sélectionner ses puces avec suffisamment de soin pour qu'il n'y ait pas de problème et affirme que certains consommateurs ont demandé des kits de grande capacité. Il commercialise d'ailleurs déjà des kits de 16 Go via 4x4 Go. En attendant, Haswell et son chipset Z87 réussissent à G.Skill, puisque sa mémoire a été flashée jeudi sur un banc de test de démo au Computex à plus de 3250 MHz.

0190000006026646-photo-ddr3-gskill.jpg

Parce qu'en dépit des beaux discours, les mémoires si rapides ne concernent qu'un public de niche, la firme travaille en parallèle à d'autres produits susceptibles de renforcer sa notoriété et son volume de ventes. Elle a choisi de s'éloigner radicalement de son domaine de prédilection en s'attaquant à la question des casques pour joueurs, secteur pourtant déjà bien encombré. G.Skill affirme toutefois avoir une carte à jouer grâce à quelques innovations de son crû : un véritable casque 7.1, avec cinq hauts-parleurs dans chaque oreillette, mais aussi un étrange pavé de contrôle tactile, qui permet de régler séparément le son de chacun des canaux. « C'est pratique si vous vous faites souvent cut (tuer au couteau, un truc assez humiliant, ndr) à Counter Strike, vous montez le son qui vient de l'arrière pour mieux entendre venir votre adversaire », commente très sérieusement l'un des démonstrateurs. Encore au stade du prototype, ce casque n'a pour l'instant pas de prix public, mais G.Skill aimerait pouvoir ne pas dépasser la barre des 120 euros au lancement.

0190000006026648-photo-gskill-casque-gamer.jpg



Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Portrait : Zéro-Gâchis veut enrayer le gaspillage alimentaire
Mega victime d'une attaque DDOS
Mobile : 46,6% des Français déclarent un forfait sous les 20 €
Samsung officialise le Galaxy S4 Active (màj : le prix européen ajouté)
Pourquoi les entrepreneurs doivent se mettre au Lean start-up
Pat Gelsinger :
Bientôt un Sony Xperia Z
N2520 / N4520 : nouveaux NAS à 2 et 4 baies chez Thecus
NUC et mini-ITX : du neuf en boîtiers miniatures chez Silverstone
Yahoo! offre une refonte à ses résultats de recherche
Haut de page