Qualcomm Snapdragon : Glonass en plus de GPS pour améliorer la géolocalisation (màj)

20 décembre 2011 à 09h32
0
Qualcomm a aujourd'hui annoncé que les SoC Snapdragon S2 et S3 prenaient désormais en charge Glonass, le système de positionnement par satellites russe, en plus de GPS, celui historique américain.

0140000004288618-photo-deux-satellites-iov-de-galileo.jpg

Les réseaux de satellites concurrents ont effectivement la bonne idée d'employer le même protocole de communication, ce qui permet de les utiliser simultanément. Désormais un smartphone muni d'une puce Snapdragon S2 ou S3 de type MSM, incluant notamment la connectivité cellulaire et GPS, pourra donc faire appel aux deux réseaux.

La combinaison des deux réseaux augmente les chances d'obtenir une position, en accélère l'acquisition et en améliore la précision.

La constellation GPS est effectivement constituée de 27 satellites gravitant autour de la Terre, mais si un récepteur peut en capter jusqu'à 10 en terrain dégagé, ce nombre est considérablement réduit dans les environnements confinés, en particulier en milieu urbain. Avec un champ de vision réduit sur le ciel, au milieu d'immeubles par exemple, il n'est pas rare de capter moins de quatre satellites GPS, le minimum pour obtenir une position fiable. C'est là que les 24 satellites de la constellation Glonass entrent en jeu, car il y a de grandes chances qu'au moins l'un d'eux soit en ligne de vue, et permette de débloquer la situation.

En outre, le temps d'acquisition et la précision augmentant avec le nombre de satellites, le réseau Glonass est bénéfique même si le récepteur capte un nombre suffisant de satellites du réseau GPS. Qualcomm offrirait ainsi une position avec une précision de 2 m seulement.

Reste à savoir si les smartphones à SoC Snapdragon S2 ou S3 existants sont concernés, ou si seuls les nouveautés à compter de cette annonce le sont. Contacté par nos soins, un représentant de Qualcomm n'était pas en mesure de nous répondre, assurant qu'il nous répondrait prochainement. L'actualité sera donc mise à jour en temps voulu.

Publication initiale le 16/12/2011 à 15 h 48



Mise à jour du 20/12/2011 à 9 h 32

Un représentant de Qualcomm a comme convenu obtenu des détails sur la prise en charge de Glonass : tous les téléphones équipés de puces Snapdragon S2 et S3 lancés jusqu'à présent sont compatibles avec Glonass, il ne revient qu'au fabricant d'en activer la prise en charge ou non. Il convient donc de se reporter à la fiche technique de son propre terminal pour savoir s'il profite des satellites de positionnement russes.

Notons enfin, comme nous l'a judicieusement rappelé un lecteur, que la prise en charge de Glonass est mise en avant pour l'iPhone 4S depuis son annonce.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top