Test D-LINK DWR-2101 : le modem-routeur 4G/5G dopé au Wi-Fi 6

18 janvier 2022 à 12h24
6
D-LINK DWR-2101

Avec le partage de connexion, un smartphone offre Internet à votre PC ou tablette. Mais il existe des modems-routeurs nomades pour profiter d'une connexion n’importer où, sans pomper la batterie de votre téléphone. Le D-Link DWR-2101 est l’un des premiers à offrir 4G,5G et Wi-Fi 6.

D-Link DWR-2101
  • 3G/4G/4G+/5G
  • Tarif attractif pour la 5G
  • Écran tactile couleur
  • Paramétrage depuis l'écran
  • Compacité
  • Autonomie
  • Emplacement carte nanoSIM
  • Impossibilité d’utiliser l'écran et l'interface web
  • Interface web austère
  • Connectique réduite à l’essentiel
  • Impossibilité de brancher les antennes externes
  • Application inutile
  • Absence de chargeur

Fiche technique D-Link DWR-2101

Résumé

Norme ethernet
10/100/1000 Mbps
Norme Wi-Fi
Wi-Fi 6 1800 (IEEE 802.11ax), Wi-Fi 4 (IEEE 802.11n), Wi-Fi 3 (IEEE 802.11g), Wi-Fi 1 (IEEE 802.11b), Wi-Fi 5
Cryptage Wi-Fi
Cryptage WPA/WPA2, Cryptage WPA/WPA3
Compatible IPv6
Non
Nombre maximal d'appareils connectés
32
Normes télécom supportées
3G, 3G+, 4G LTE, 5G

Réseau

Ethernet
Oui
Norme ethernet
10/100/1000 Mbps
Norme Wi-Fi
Wi-Fi 6 1800 (IEEE 802.11ax), Wi-Fi 4 (IEEE 802.11n), Wi-Fi 3 (IEEE 802.11g), Wi-Fi 1 (IEEE 802.11b), Wi-Fi 5
Cryptage Wi-Fi
Cryptage WPA/WPA2, Cryptage WPA/WPA3
Wi-Fi Maillé
Non
Bluetooth
Non
Bandes de fréquence
Dual-Band
Compatible IPv6
Non
Débit théorique annoncé
1600 Mbit/s
Nombre maximal d'appareils connectés
32
Normes télécom supportées
3G, 3G+, 4G LTE, 5G

Connectiques

Connecteur(s) Réseau
Gigabit Ethernet
Interface avec l'ordinateur
RJ45
Antennes
Interne(s)
Nombre d'antennes
2

Batterie

Capacité de la batterie
5260 mAh
Autonomie
14h
Batterie amovible
Oui

Fonctionnalités

Interface web avec le routeur
Oui
Application Mobile
Oui

Caractéristiques physiques

Écran
Oui
Largeur
119mm
Hauteur
23,5mm
Profondeur
72mm
Poids
235g

DAS

DAS tronc
1.186 W/kg
DAS membres
1.186 W/kg
dwr-2101_2 © P-E LAURENT

Unboxing du D-LINK DWR-2101

Le contenu de la boîte est d’un extrême classicisme. On y retrouve le boîtier modem-routeur à un premier niveau et les accessoires.

Si un câble de recharge USB-C d'un mètre est bien présent, le chargeur USB fait défaut… Pour un modem-routeur « haut de gamme » commercialisé plus de 400 euros, cette absence de chargeur est regrettable. D-Link a en revanche pensé à fournir un petit socle en plastique (pour maintenir le boîtier à la verticale) et un mode d’emploi rapide. Le look du DWR-2101 est sympathique, avec un circuit imprimé en relief ciselé sur la face avant.

dwr-2101_4 © P-E LAURENT
dwr-2101_11 © P-E LAURENT

Démarrage et tour d'inspection D-LINK DWR-2101

Comme tout bon utilisateur lambda, nous avons débuté le test sans lire le mode d’emploi. Ce que nous pensions être, a priori, le slot de la carte SIM, était en réalité juste une ouverture pour accéder à l’intérieur du modem. En un tour de main (sans tournevis), le capot est déposé.

dwr-2101_30 © P-E LAURENT
Vues latérales du D-Link DWR-2101

L’emplacement de la carte SIM se trouve en réalité au niveau du logo D-Link du capot, du même côté que le port USB-C. Une petite icône indique le sens d’insertion de la carte. Une fois introduite, la nanoSIM (micro et SIM standard ne sont pas acceptées) affleure à peine le bord du boîtier. L’extraction nécessite une petite pression sur le flanc de carte. Pas toujours évident avec de grandes mains et des ongles courts.

dwr-2101_12 © P-E LAURENT
Logement de la carte microSIM
dwr-2101_5 © P-E LAURENT
Sous le capot

Mise en route du routeur 5G

La mise en marche s’opère par le minuscule bouton-poussoir situé à droite de l’écran. Une LED verte s’allume et s’éteint au bout de 10 secondes alors que l’écran couleur affiche le modèle du routeur 5G et le logo D-Link. Trente secondes plus tard, l’appareil est fonctionnel. Si une carte SIM est introduite au préalable, il demande un code PIN, sinon il affiche deux jauges :

  • La première est une estimation de la batterie en pourcentage ;
  • la seconde est une estimation de la quantité de données consommées sur la bande télécom (3G/4G/5G) selon le quota déterminé (à configurer dans les paramètres).


Les jauges sont vertes si l’utilisateur est au-dessus des 20 % de batterie ou des 20 % de données consommées, sinon elles passent à l’orange puis au rouge. Cette alerte visuelle est extrêmement pratique, car votre abonnement télécom est généralement limité à un certain volume de données. Nul besoin de vérifier en permanence sur votre application que votre consommation data n’excède pas votre forfait. Pour un modem-routeur 5G compact, il ne chauffe guère.

dwr-2101_Bouygues3 © P-E LAURENT
Affichage par défaut (avec liaison 5G et Wi-Fi 5GHz)
dwr-2101_conso_data © P-E LAURENT
Consommation de données (paramétrable depuis l'écran tactile)
dwr-2101_batterie-rouge © P-E LAURENT
En dessous de 20%, l'indicateur batterie passe au rouge
D-LINK DWR-2101
1er onglet
D-LINK DWR-2101
2e onglet
D-LINK DWR-2101
3e onglet

Une connexion Wi-Fi plutôt aisée à établir

Pour utiliser le modem-routeur, il est nécessaire d’utiliser le « guide de connexion », en faisant glisser les menus de la gauche vers la droite sur l’écran tactile. Le DWR-2101 propose alors trois choix pour se connecter en Wi-Fi :

  • Le premier est le mode manuel. Il consiste à taper la clé Wi-Fi. D-Link en propose une par défaut. Heureusement, elle ne fait pas 20 caractères (source d’erreurs) comme une clé de Livebox ;
  • le second est le mode WPS, procédure rapide et facile d’authentification Wi-Fi, mais seulement compatible avec une partie des périphériques ;
  • le troisième mode de connexion est le QRcode. Plus récent, ce dernier n’en est pas moins plus pratique puisqu’il suffit de « flasher » (scanner) le code en trois dimensions affiché sur l’écran du modem-routeur avec son smartphone ou sa tablette.

D-LINK DWR-2101
QRcode pour la connexion Wi-Fi en WPS

Cet appareil D-Link autorise aussi bien une connexion Wi-Fi sur la bande 2,4 GHz et/ou 5 Ghz. Pour une meilleure portée, la bande 2,4 Ghz est recommandée, mais pour de meilleurs débits, la bande 5 GHz est à privilégier. Il est également possible de le brancher directement en Ethernet sur un PC ou autre appareil équipé d’une prise RJ45.

Wi-Fi 2,4 Ghz, 5 GHz et Wi-Fi 6

Par défaut, le modem-routeur D-Link exploite le Wi-Fi 2,4 Ghz (20 MHz ou 20/40 MHz) et le Wi-Fi 5 Ghz (20, 20/40, 20/40/80 MHz). Il est possible de contraindre le type de bande passante, mais pas le canal (sauf depuis l'interface web). Pour plus de sécurité, le SSID (nom du modem-routeur Wi-Fi) peut être désactivé, comme sur un routeur Wi-Fi moderne. Ainsi, le DWR-2101 peut fonctionner, mais personne ne pourra s'y connecter, à moins de connaître son nom et son mot de passe.

Pour rester sur l’aspect sécurité, cet appareil supporte le chiffrement WPA-PSK, WPA2-PSK et le système mixte WPA3/WPA2. Ce dernier système, plus récent et plus sûr, est à privilégier. Toutefois, vos appareils (PC portable, smartphones, enceintes connectées…) seront peut-être limités au WPA2-PSK.

dwr-2101_wifi © P-E LAURENT
Paramètres Wi-Fi (depuis l'interface web)

La 5G sans 5G : attention à la barre de statut à l'iconographie confuse !

L’interface graphique du DWR-2101 peut être trompeuse si l’on n’est guère vigilant. Par défaut, la bande Wi-Fi 5 GHz est activée et le modem-routeur affiche alors une icône « 5G ». Or, celle-ci n’est en aucun cas le signe d’une connexion au réseau télécom mobile en 5G. Les trois premières icônes affichées concernent la qualité de réception et le type de connexion télécom utilisée (3G/4G/4G+/5G). La dernière concerne le type de connexion Wi-Fi : 2,4 GHz ou 5 GHz.

DWR-2101_5G sans 5G © P-E LAURENT
La mention « 5G » affichée en haut à droite concerne bien le Wi-Fi.

Accès à l’interface d’administration sur PC et mobile

En RJ45 ou Wi-Fi, il est possible de se connecter à l'interface d’administration de ce modem-routeur via l’URL « https://192.168.0.1 » sur un navigateur web. Jusqu’ici rien de nouveau sous le soleil. Toutefois, il est impératif que l’écran du DWR-2101 soit éteint, sinon la connexion échoue. Ainsi, si vous êtes connecté sur votre navigateur web et que, par inadvertance, vous appuyez sur l’unique bouton du modem-routeur, vous êtes éjecté de votre session et devez vous reconnecter. C'est vraiment ennuyeux…

Pour les utilisateurs de smartphone, D-Link a prévu une application pour Android et iOS. À dire vrai, ce n’est ni une application ni une webapp, mais simplement un raccourci ouvrant l’URL « https://192.168.0.1 » dans une fenêtre. Malgré tout, l’interface d’administration web est claire… pour des utilisateurs avertis. Un menu avec « options avancées » aurait en effet été pertinent. Les termes « paramètres NAT » ou « filtrage MAC », par exemple, sont des galimatias pour les profanes, et inutilisés pour un usage grand public ou même professionnel.

dwr-2101_back1 © P-E LAURENT
Ecran d'accueil de l'interface web
dwr-2101_ejection © P-E LAURENT
Éjection de la session quand l'écran du DWR-2101 est allumé
dwr-2101_sms © P-E LAURENT
Envoi d'un SMS depuis l'interface web

Une configuration et des options de sécurité classiques pour un modem 4G/5G

Ce modem-routeur est par nature nomade et ne nécessite donc pas, heureusement, de configuration depuis un PC (en RJ45) ou depuis une interface navigateur. Tous les paramètres sont accessibles depuis l’interface graphique et tactile de l’écran. Rien n’est plus gênant que d’allumer et brancher un PC pour modifier un paramètre. Comme nous vous l’annoncions plus haut, D-Link propose également une configuration sophistiquée sur navigateur web (sur ordinateur, smartphone, tablette).

Le DWR-2101 dispose d’une zone de démilitarisation (DMZ), d’un pare-feu et d’un filtrage MAC pour sécuriser vos appareils et données. Pour simplifier, le pare-feu empêche les logiciels malveillants de « renifler » les ports ouverts pour s’introduire sur votre réseau alors que la DMZ autorise certains appareils (et donc leurs adresses IP) à se connecter à Internet, sur un sous-réseau distinct. Le filtrage MAC est en fait un filtrage par adresse MAC. Chaque appareil connecté possède sa propre adresse MAC (chaîne de caractère), une sorte de carte d’identité. Avec un filtrage MAC, il est possible de n’autoriser que certaines adresses MAC (donc, certains appareils) ai sein d'une liste blanche ou au contraire de bannir certaines adresses MAC dans une liste noire.

Ces paramétrages de sécurité sont communs à la majorité des routeurs. Comme sur une box internet, le D-Link DWR-2101 propose également le NAT (Network Address Translation) pour traduire des adresses privées en adresses publiques.

dwr-2101_nat1 © P-E LAURENT
Paramètres NAT (depuis l'app mobile)
dwr-2101_nat2 © P-E LAURENT
dwr-2101_firewall © P-E LAURENT
Firewall (depuis l'app mobile)
dwr-2101-firewall_web © P-E LAURENT
Paramètres Firewall (depuis l'interface web)

Vitesse et stabilité de la connexion 5G : le D-LINK DWR-2101 en pratique

Une fois, le DWR-2101 connecté, il se comporte comme un modem-routeur classique. Étant donné que la qualité de la connexion est dépendante de l’infrastructure et du trafic, il y a de grandes chances que vous souffriez de quelques déconnexions ou ralentissements en période de forte affluence. C’est pour cela qu’il est préférable de configurer le modem en « 3G+4G+5G » pour bénéficier d’une connexion internet sans interruptions. Si un débit élevé est requis pour votre usage (vidéoconférence, streaming vidéo…), alors il est préférable d’exploiter le « 4G+5G ».

dwr-2101_Bouygues3 © P-E LAURENT
dwr-2101_ecran-4g-5g © P-E LAURENT

Lors de nos tests, nous avons utilisé le réseau Bouygues Telecom sur Paris intra-muros. Par défaut, la recherche est automatique et le modem-routeur trouve le réseau associé à la carte SIM. Mais prudence côté automatisation. Le réseau 5G est jeune (à peine un an) et le nombre d’abonnés est encore très limité. Les débits 5G ressemblent davantage à de la 4G+ qu'à de la 5G. Avec Bouygues Telecom, en choisissant le paramètre 5G uniquement, nous n’avons rien capté. En revanche, en sélectionnant 4G + 5G, nous avons obtenu une liaison 5G.

Malheureusement, les débits relevés sont loin de ceux vendus par les opérateurs. Selon sa fiche technique, le D-Link DWR-2101 supporte un débit maximal de 1,6 Gbit/s. Cette acmé est purement théorique. En France, les débits relevés sont très en deçà (de moitié environ) que l’on soit à Paris ou à Dijon.

debit_down_5g © P-E LAURENT
Débits moyens 5G download en France (source : Nperf)
debit_up_5g © P-E LAURENT
Débits moyens 5G upload en France (source : Nperf)

Cet appareil D-Link possède son propre protocole de test pour évaluer le débit. Avec ce dernier, nous avons obtenu, dans le meilleur des cas, un débit moyen descendant de 95,5 Mbit/s et 5,3 Mbit/s en ascendant avec Bouygues Telecom. À noter que ces débits sont lissés. Des pics à 250 ou 300 Mbits/s en upload ont été perceptibles. Avec Free Mobile, en 4G+, le débit moyen a atteint 87,3 Mbit/s en download et 13,6 Mbit/s en upload.

Avec Speedtest, le débit sur PC via Wi-Fi 5GHz a été au mieux de 29,66 Mbit/s en voie descendante et 24,96 Mbit/s en voie montante avec un ping de 12 secondes. Avec Free Mobile (4G+), le débit sur PC via Wi-Fi 5GHz est monté au mieux à 89,40 Mbit/s en voie descendante et 29,01 Mbit/s en voie montante avec un ping de 53 secondes. Contrairement à Bouygues Telecom, Orange ou SFR, Free utilise la bande B28 du réseau 4G LTE en 700 MHz pour couvrir une plus grande surface. En contrepartie, le débit est plus faible.

En plein cœur de Paris, la 5G était indisponible avec Free Mobile, la 4G+ était vacillante. Il est donc primordial que vous vérifiiez la qualité de la couverture 5G (et même 4G+) avant d’acheter un modem-routeur. Un conseiller Free Mobile parisien nous a même avoué que la 5G sur Paris était souvent inexistante…

dwr-2101_Bouygues2 © P-E LAURENT
Débits (internes) avec Bouygues Telecom en 5G
DWR-2101_Bouygues © P-E LAURENT
Débits et ping en Wi-Fi 5GHz avec Bouygues Telecom
dwr-2101_Free2 © P-E LAURENT
Débits (internes) avec Free Telecom en 4G+
DWR-2101_Free © P-E LAURENT
Débits et ping en Wi-Fi 5GHz avec Free Telecom

Le D-LINK DWR-2101 en streaming vidéo et jeu vidéo

Un modem-routeur comme ce D-Link DWR-2101 est notamment destiné à remplacer une connexion filaire classique (câble, FTH, xDSL) et donc à regarder des vidéos en streaming.

Au-delà des débits relevés, l’expérience a été concluante. Ainsi, la lecture de vidéos sur Molotov ou Prime Video s’est passée de manière aussi confortable qu’une liaison haut débit filaire classique : un lancement quasi instantané et aucune coupure. La FireTV Max (exploitant le Wi-Fi 6) a lu le flux audio/vidéo provenant du modem-routeur à une distance de 15 mètres sans coupures, malgré des murs en béton armé. À noter, le D-Link promet une connexion simultanée de 16 appareils. En pratique, nous avons pu lire jusqu’à quatre flux vidéos (d'une résolution de 1 920 x 1 080 pixels) simultanés sans problème. Donc n’escomptez pas remplacer votre vieux modem-routeur xDSL pour connecter une PME. En revanche, pour une famille, la bande passante devrait faire l’affaire.

Malgré tout, avec notre réseau 5G asthmatique Bouygues Telecom, même en multipliant les flux audio-vidéo 1080p (jusqu’à quatre), la lecture n’a rencontré aucun problème avec le DWR-2101, sans interruption. Avec un meilleur réseau 5G, l’expérience n’en sera donc qu'améliorée. Pour le jeu vidéo, le réseau télécom n’est pas le plus réactif. Donc pour les FPS, MOBA, RTS, ce sera compliqué. Sur League Of Legends, nous avons eu des pings de 200 ms et même plus. Évidemment, l’expérience peut être meilleure ou pire, selon votre opérateur, localité et l’heure à laquelle vous jouez. Le mieux est de vous rendre sur le site de l'ARCEP pour vous renseigner.

DWR-2101_lol © P-E LAURENT
Latence élevée sur League Of Legends

Un routeur 5G à l'autonomie d'un smartphone haut de gamme et à recharge rapide

En termes d’autonomie, cet appareil vaut un très bon smartphone. Ce modem-routeur est en effet équipé d’une batterie Lithium-ion d’une capacité de 5 260 mAh alors que le récent Samsung S20 embarque un accumulateur de 4 000 mAh. En pratique, un film de 2 heures (gourmand en ressources, 2, 5Go transférés environ) avec une plateforme de VOD comme Prime Video ou Molotov a consommé approximativement 20 % de la batterie. Pour un usage web ordinaire (sans vidéo), la batterie est donc capable de durer une journée de travail.

D-Link promet jusqu’à 14 heures d'autonomie, mais sûrement avec une connexion internet minimale. L’appareil consomme beaucoup quand il est allumé, avec ou sans carte SIM. Le modem-routeur se décharge en effet « à vide » en une journée et demie environ. Rappelons par ailleurs que la 5G consomme plus d’énergie que la 4G. L’arbitrage entre débit et autonomie est à prendre en compte, en fonction de vos besoins.

La charge complète nécessite une heure, par l’intermédiaire d’un câble USB-C d'un mètre de long (fourni). En pleine nature, il sera peut-être préférable d’utiliser une batterie externe ou un panneau solaire pour allonger l’autonomie de la batterie. Cette dernière est amovible (un curseur verrouille tout retrait accidentel). Par ailleurs, nous n’avons pas trouvé de batterie compatible sur Internet. Enfin, sachez que même en enlevant la batterie, les paramétrages sont conservés quelques secondes.

dwr-2101_batterie-verso © P-E LAURENT
dwr-2101_batterie-recto © P-E LAURENT

D-LINK DWR-2101 : l'avis de Clubic

Les modems-routeurs nomades 5G sont rares sur le marché et ce D-Link offre de belles prestations, comme un écran couleur tactile et une mise en route simple, pour un tarif défiant toute concurrence actuelle (300 euros de moins que son rival Netgear).

Qui peut le plus peut le moins. Un appareil comme ce DWR-2101 autorise ainsi une grande polyvalence, en France comme à l’étranger, en 3G/4G/4G+ et une évolutivité certaine avec le réseau 5G. Même s’il faut comprendre le fonctionnement de l’appareil, la mise en route est rapide et aisée. Les débits relevés sont loin d’être extraordinaires, mais ils dépendent irrémédiablement de la qualité du réseau téléphonique mobile. Le Wi-Fi est en revanche sans zone d’ombre. Profitant de la dernière mouture IEEE 802.11ax (Wi-Fi 6), la 4G+ ou 5G ne pâtissent pas d’un goulot d’étranglement avec le Wi-Fi. Tous les usages sont possibles avec ce modem-routeur, même le streaming vidéo HD.

Le partage de connexion est un autre atout réel. Même si c'est le moins cher des modems-routeurs 5G, on aurait apprécié la connectique pour un deuxième port RJ45 ainsi que pour des antennes externes optionnelles.

dwr-2101_10 © P-E LAURENT
8

D-Link casse les prix, mais pas les performances pour ce modem-routeur 4G/4G+ et 5G. Il est paramétrable depuis une interface web ou depuis son écran couleur tactile. Porté par un signal Wi-Fi puissant (Wi-Fi 6), le partage de l’internet mobile est aisé sur plusieurs terminaux. L’ergonomie de l’UI mériterait d’être revue pour un néophyte, mais les options sont nombreuses.

Les plus

  • 3G/4G/4G+/5G
  • Tarif attractif pour la 5G
  • Écran tactile couleur
  • Paramétrage depuis l'écran
  • Compacité
  • Autonomie

Les moins

  • Emplacement carte nanoSIM
  • Impossibilité d’utiliser l'écran et l'interface web
  • Interface web austère
  • Connectique réduite à l’essentiel
  • Impossibilité de brancher les antennes externes
  • Application inutile
  • Absence de chargeur

Performance 8

Compacité 8

Autonomie 8

Fonctionnalités 7

Ergonomie 7

Rapport qualité/prix 8

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Blap
Et est ce possible de l’utiliser sur secteur SANS la batterie ?
austinlolo
Vu le prix quand meme conséquent de la bestiole, je me demande s’il n’est pas plus simple d’utiliser le partage de connexion d’un smartphone. Tout le monde a bien chez lui au moins un vieux smartphone qui traine dans un couloir, avec une batterie presque HS. Laissé branché sur secteur, et activer le partager de co, c’est si bête que ca ? peut etre que je passe à coté d’un argument choc ?
sylvio50
Un simple smartphone comme mon entrée de gamme à 139 € fait le taffe si c’est pour du 4G+ voir même du 5G grâce au Wi-Fi 5 (802.11ac) 5 GHz avec une vitesse de connexion en réception/transmission de 433/433 Mbps en mode point d’accès. Je m’en sert couramment en 4G+ et ça marche très bien.
pecore
Je plussoies les messages si dessus : quel avantage offre cet appareil par rapport à un téléphone 5g avec partage de la connexion. Et si vous me dites « l’autonomie » je vous répondrai qu’acheter une batterie externe couterait bien moins cher.
bmustang
arrêtez avec votre chargeur à 2 balles qui pollue et c’est tant mieux pour la planète et le recyclage en moins, réfléchissez un peu avant de dire n’importe quoi !
austinlolo
Bah le truc, c’est qu’à force de vendre des appareils sans chargeur en se disant « qu’on en a tous en trop », il arrive que non, justement on n’en a pas en trop et j’ai du en racheter dernièrement.
MattS32
austinlolo:<br /> Bah le truc, c’est qu’à force de vendre des appareils sans chargeur en se disant « qu’on en a tous en trop », il arrive que non, justement on n’en a pas en trop et j’ai du en racheter dernièrement.<br /> Et alors ? Il est préférable d’en acheter un quand on en a besoin que d’en avoir dix en trop au fond d’un tiroir…<br /> austinlolo:<br /> Vu le prix quand meme conséquent de la bestiole, je me demande s’il n’est pas plus simple d’utiliser le partage de connexion d’un smartphone.<br /> Pour avoir testé, même avec un téléphone haut de gamme, ça fait le taf quand il n’y a qu’un seul client, mais les performances se dégradent bien plus vite quand il y en a plusieurs.<br /> Les routeurs offrent aussi bien plus de possibilités de configuration (DHCP, filtrage, quotas, plages horaires, etc…). Pas forcément utiles pour tout le monde, mais ça peut servir.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Voici une promo immanquable sur cet écran gaming Acer de 24
Les GeForce RTX 4000 de NVIDIA arriveraient plus tôt que prévu
Profitez de cet écran gaming incurvé de 24
HP met une RTX 3080 Ti dans son ultraportable ZBook Studio G9
Ce casque gaming Acer profite d'une réduction de plus de 50% !
Un premier CPU AMD Zen4 avec iGPU RNDA2 apparaît sur OpenBenchmarking
Un écran gaming incurvé 27
Cette carte graphique RTX 3070 profite d'une belle promo en ce moment !
Le FSR 2.0 d'AMD est aussi efficace que le DLSS 2.0 de NVIDIA d'après les premiers tests
La carte graphique Radeon RX 6900 XT Gaming X Trio à prix préférentiel
Haut de page