Server, Player : mises à jour pour les boîtiers Freebox

09 octobre 2012 à 16h44
0
Les boîtiers Server et Player qui composent l'offre Freebox Revolution ont tous deux reçu une mise à jour mardi. Respectivement estampillées 1.1.7 et 1.2.3, elles visent essentiellement à corriger bugs et dysfonctionnements divers.

Les deux boîtiers de la Freebox Revolution sont dès à présent susceptibles de recevoir une mise à jour logicielle après un simple redémarrage. Du côté du Server, désormais équipé du firmware 1.1.7, seules quelques corrections mineures sont signalées.

Les changements sont un peu plus nombreux pour le boîtier Player, dont le logiciel passe en version 1.2.3. Entre autres corrections, on mentionnera l'ajout de la gestion des comptes utilisateurs Dailymotion avec prise en charge des listes de lecture et des favoris ou la résolution d'un problème de perte de liaison entre la télécommande et le boîtier lorsque le HDMI CEC est activé.

Du côté de l'interface, sourds et malentendants apprécieront l'ajout d'un réglage permettant d'activer le sous-titrage en permanence. Free souligne également les améliorations apportées aux fonctions d'enregistrement, avec ajout des sélections multiples, affichage de la durée réelle dans le planning et informations contextuelles plus complètes.

0190000004822232-photo-freebox-revolution.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top