Accès à YouTube : Que Choisir épingle Free mais aussi d'autres FAI

04 décembre 2012 à 16h29
0
L'UFC-Que Choisir dénonce cet après-midi la qualité de service de l'Internet en France, suite aux nombreuses plaintes d'abonnés Free concernant l'accès à YouTube. Après avoir menée une étude, elle en appelle aux pouvoirs publics.

000000BE05590215-photo-logo-ufc-que-choisir.jpg

Pour convaincre l'Arcep et la DGCCRF — qu'elles a déjà alertées — d'enfin agir, l'association de défense des consommateurs a effectivement souhaité mesurer l'ampleur du problème soulevé initialement par des clients de Free. Le 19 novembre en seulement 24 heures, pour éviter que des groupes ne s'organisent pour saboter les résultats, elle a recueilli environ 16 000 réponses à son questionnaire.

Les abonnés à Free se sont sans surprise largement mobilisés, puisqu'ils représentent 75 % de l'échantillon. Mais alors que l'interconnexion Free-YouTube monopolise l'actualité, un nombre significatifs d'abonnés à d'autres fournisseurs d'accès à Internet ont profité de l'occasion pour se plaindre eux aussi.

Free-YouTube mais pas seulement



Néanmoins sur 13 services sondés, Free est bel et bien le plus problématique. Pas moins de 84 % des abonnés se plaignent en particulier des difficultés d'accès à YouTube. Mais ils sont aussi 47 et 46 % chez Orange et SFR. Dailymotion lui aussi pose de sérieux problèmes, puisque plus de 20 % des abonnés des trois principaux opérateurs se déclarent mécontents, alors qu'il est largement moins utilisé. Mais on peut pas reprocher à Orange de privilégier ses propres services puisqu'il est le pire opérateur pour accéder à Dailymotion (dont il détient 49 %) et Deezer, un comble ! D'une manière générale l'accès aux services de télévision de rattrapage (catch-up TV ou replay) est problématique, chez Free un peu plus qu'ailleurs. Notons enfin que l'étude tend à confirmer que l'interconnexion Free-Apple pose problème.

Seuls le câblo-opérateur Numericable, qui profite d'un monopole technologique, et le FAI indépendant OVH tirent leur épingle du jeu. Dommage que ce dernier ait récemment cessé ses offres grand public.

01E0000005590219-photo-taux-d-insatisfaction.jpg
Taux d'insatisfaction par service et par opérateur. Crédit : UFC-Que Choisir

L'UFC-Que Choisir demande donc aux pouvoirs publics de se saisir de la question. Elle leur demande tout particulièrement de définir des règles quant à la qualité des accès à Internet, et de permettre à l'Arcep de s'assurer de leur respect au travers d'un observatoire de la qualité de service, comme elle le fait déjà sur mobile. D'ici là, elle lance une pétition pour un Internet de qualité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top