Paris donne finalement son feu vert aux antennes du futur Free Mobile

01 juin 2018 à 15h36
0
01173142-photo-antenne-gsm.jpg
Le conseil de Paris a finalement donné son feu vert, mardi, au déploiement des quelque 300 antennes de téléphonie sur lesquelles compte se baser le futur Free Mobile pour constituer son réseau. Sur 163 conseillers, 84 élus ont voté pour cette proposition. 9 personnes, les Verts, ont voté contre.

La délibération portait sur l'intérêt, ou non, d'autoriser Free à déployer ses propres antennes mobiles dans un paysage urbain dont les points hauts sont de plus en plus saturés par ces émetteurs, dont la proximité avec les habitants de la ville ne serait pas anodine selon les Verts.

« On est dans un flou juridique réel », a par exemple dénoncé mardi Denis Baupin, élu Vert, cité par le Parisien. « Le gouvernement a organisé un Grenelle des ondes censé apporter des réponses, et pourtant, ils ont décidé d'accorder une 4e licence », regrette-t-il.

La Ville indique quant à elle n'avoir « aucune marge de manoeuvre » dans la mesure où l'arrivée de ce quatrième acteur a été décidée par l'Etat.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Biostar montre ses cartes mères H67/P67
Brevets : Apple attaque Nokia au Royaume-Uni
Surge 2G de H20 : de nouveaux écouteurs pour nager en musique
Microsoft confirme la date de commercialisation en France de Office pour Mac 2011
La BPOS de Microsoft intègre un statut pour vérifier la disponibilité des services
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page