Tour d'horizon des solutions de retouche en ligne

16 septembre 2008 à 14h16
0

Picnik


Gratuit tant qu'il est encore au statut de bêta, Picknik se déclinera ensuite en deux versions : une gratuite pour les outils de retouche basiques, une autre « Premium » qui donnera notamment accès à des fonctions supplémentaires et un espace de stockage plus important. Passée une étape d'inscription (création d'un compte avec identifiant avec mot de passe), il est possible de charger une image depuis son ordinateur, mais pas seulement. Une des particularités de Picnik est de vous permettre de travailler des images déjà présentes sur les galeries perso de type Flickr, Picasa Web Album et facebook. À condition de renseigner les coordonnées de vos comptes Flickr, Picasa Web Album et autres sites d'hébergement d'image, Picnik assure le dialogue en permettant l'accès aux galeries perso, la lecture des images sous forme de diaporamas ou encore la sauvegarde des images retouchées sur les espaces en question.

015E000000565395-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

L'interface de Picknik


Impressions générales sur les manipulations


D'entrée de jeu, on ne peut manquer de remarquer le soin apporté à l'ergonomie de l'application. En témoigne l'affichage direct de l'image en plein écran, même dans le cas de gros fichiers, alors que la plupart des autres sites obligent à dézoomer pour parvenir au même type de vue. En témoigne également la fonction de zoom parfaitement fluide et actionnable au moyen de la molette de la souris.

On note également qu'à chaque nouvelle modification, une info-bulle viendra vous donner les principales informations concernant le réglage choisi. Autre petite attention appréciable, l'affichage d'une barre indiquant le niveau de chargement de l'image. Cette étape étant l'une des plus longues et a fortiori des plus pénibles de la retouche en ligne, il est agréable de savoir grosso modo où l'on en est du chargement de façon à pouvoir se consacrer l'esprit libre à d'autres petites tâches pendant ce laps de temps.

015E000000565975-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

Des info-bulles sont là pour vous faciliter l'utilisation des différents outils


Amélioration des couleurs et de la luminosité


Picnik dispose d'une fonction unique pour ce qui des applications réunies dans ce comparatif : celle dite de Neutral Picker conçue pour corriger très simplement les problèmes de dominantes colorées, telles qu'en connaissent les photos prises sous une lumière électrique par exemple, ou avec une Balance des blancs inappropriée. Pour corriger ce défaut, très délicat à rectifier sans outil dédié, il suffit de pointer une pipette vers une zone blanche ou grise de l'image. Lorsque l'on voit les nombreuses manipulations que certains logiciels obligent à faire pour la même opération, on apprécie la rapidité de la manœuvre !

015E000000567701-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

Picnik se signale par une fonction de correction de la balance des blancs très convaincante

00FA000000567699-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg
00FA000000567700-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

Avant / Après


Quant à la fonction de correction de l'exposition, elle ne souffre d'aucune critique : elle fait en effet partie des mieux dosées et elle est parfaitement servie par la prévisualisation directe.

015E000000567712-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

La prévisualisation en plein écran permet de bien gérer la portée de corrections

00FA000000567711-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg
00FA000000567710-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

Avant / Après correction de la luminosité du contraste et de la luminosité


Remise d'aplomb et redimensionnement


Le recadrage peut se faire selon une sélection de ratios (original, carré, 3 x 5 pouces...), de dimensions types pour l'affichage sur ordinateur (800 x 600, 1 280 x 800 pixels...) ou encore de spécifications de sites de référence (Flickr, YouTube, Blogger...). Picnik analyse même votre configuration pour vous proposer un de redimensionner l'image conformément à la résolution de votre propre moniteur ! La même attention est apportée au redimensionnement qui se fait soit en pourcentage (ex. : 50%), soit en pixels (ex. : 800 x 600 pixels), soit selon le ratio originel de l'image.

015E000000567718-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg
015E000000567719-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg


Autre fonction très séduisante de Picnik, celle de rotation qui permet de façon parfaitement fluide, au moyen d'un curseur que l'on déplace, de modifier l'inclinaison de l'image, et ce donc sans avoir à saisir de valeurs (« Je rentre une différence de degrés de 1 ou 2 ? Je dois incliner l'image vers la droite ou vers la gauche ? »).

015E000000569226-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

La correction de l'inclinaison (un horizon qui penche, un fond de mer qui s'écoule par la droite...) se fait de façon parfaitement intuitive


Filtres et autres enrichissements


Les effets et autres filtres à l'orientation plus ludique sont clairement distingués des outils d'édition grâce à un système d'onglets. Parmi ceux proposés, on retiendra le filtre « HDR » (High Dynamic Range) qui permet d'optimiser le rendu de l'image en redensifiant les zones les plus lumineuses et en éclaircissant les zones les plus sombres, de façon à avoir une image plus riche en informations. Le rendu HDR (malgré son côté parfois peu naturel) a de plus en plus d'adeptes qui apprécient de pouvoir ainsi dépasser les limites techniques de la photographie, qui oblige en cas de photo à fort contraste à exposer soit pour les hautes lumières, soit pour les ombres.

015E000000569286-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg
00FA000000569288-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

Le filtre HDR donne des résultats intéressants, même si peu naturels


Autre effet à la mode, celui de « Lomo » qui simule le rendu des appareils soviétiques du même nom caractérisé par un rendu saturé et un fort vignettage.

00FA000000569287-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

L'effet « Lomo » s'adresse aux inconditionnels du vignettage et des couleurs dénaturées


Un an après


Lorsque nous nous sommes reconnectés sur Picnik après un an de non utilisation, nous avons été directement avertis des nouveautés au moyen d'une pop-up. En plus de quelques nouveautés dispersées, on note ainsi l'apparition d'une version « Premium » du site proposée au prix de 24,95 dollars l'année... tout de même. Que propose Picnik pour ce prix ? Un outil d'upload par lot plus performant, un accès illimité à l'historique des photos, des outils d'édition avancée, accès facilité et illimité aux sites de partage photo, une assistance technique, un accès privilégié aux nouveaux outils.

015E000001594528-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg
015E000001594530-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

Une version premium du site a fait son apparition


On remarque ensuite en parcourant les menus de l'application que certaines fonctions, telles celles de courbes et de niveaux, sont accessibles à tout un chacun à ceci près qu'un bandeau « Premium » vient automatiquement se placer dans l'angle inférieur gauche, limitant l'utilisation ultérieure des photos, sachant par ailleurs qu'il ne vous sera pas permis d'enregistrer les modifications sans passer par la caisse.

015E000001594974-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

Certains outils « Premium » sont en fait accessibles à tous, mais sous couvert d'une limitation (un bandeau placé dans l'angle inférieur gauche de l'image et l'impossibilité d'enregistrer les modifications)


Les nouveautés sont ensuite à aller chercher du côté de l'onglet « Create », la rubrique « Effet » s'étant bien enrichie au fil des mois. On a ainsi à présent la possibilité d'ajouter des clip-arts sur l'image, d'inclure des zones de texte ou d'appliquer un cadre à l'image.

015E000001595048-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg
015E000001595050-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg

De nombreux effets et enrichissements supplémentaires ont fait leur apparition


Que penser de Picnik ?


00FA000000569292-photo-retouche-en-ligne-picnik.jpg
En plus de l'enregistrement classique sur le disque dur, Picnik permet à l'internaute de transférer l'image retouchée vers la galerie qu'il possède éventuellement sur Flickr, Picasa ou facebook, ce qui accentue encore son aspect « pratique » renforcé enfin par sa disponibilité sous la forme d'extensions pour Firefox et Internet Explorer (Voir cette page).

Que penser au final de Picnik ? On retiendra principalement que malgré son interface en flash, ce site est une merveille de fluidité. Même dans les applications locales, il est rare de trouver des outils aussi intuitifs que celui de rotation qui permet d'un simple jeu de curseur de basculer l'image du nombre de degrés nécessaire, ou encore de zoomer de façon aussi fluide. Il est également rare de trouver des outils aussi astucieux que celui de « Neutral Picker » qui évite bien des tâtonnements à ceux qui souhaitent supprimer une dominante colorée.

S'il fallait lui trouver malgré tout des défauts, ce serait (en réfléchissant bien) celui de ne pouvoir travailler sur plusieurs images (comme Fauxto le fait grâce à un système d'onglets), ou encore l'absence de calques. Ici, les corrections s'ajoutent les unes aux autres au fur et à mesure qu'on les valide, la suppression pouvant se faire ensuite en revenant sur l'onglet en question. C'est peut-être moins précis qu'un système de calques, mais bien plus intuitif et pratique pour le « retoucheur » occasionnel qui est bel et bien le public de ce type de site.

Picnik

Les plus
+ Dialogue avec des sites d'images
+ Interface conviviale, fluidité / Stable
+ Infobulles
+ Correction de la balance des blancs
+ Nombreux filtres intéressants
Les moins
- Délai de chargement des photos
- Création de compte obligatoire
- Pas de calques
Ergonomie
Fonctions
Qualité des outils
4
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top