WhatsApp pour Android adopte un chiffrement basé sur TextSecure

Par
Le 19 novembre 2014
 0
La dernière version de la messagerie WhatsApp sur Android embarque une nouveauté plutôt bienvenue pour le consommateur : une nouvelle couche de sécurité assurant le chiffrement des messages.

En début de mois, l'agence EFF, Electronic Frontier Foundation, avait entrepris de passer au crible une quarantaine de messageries mobiles afin de mesurer leur degré de sécurité. Sur ces dernières, WhatsApp ne remplissait que deux critères sur sept : le chiffrement des messages lors de leur transfert et l'audition du code de l'application.

0226000007760327-photo-whatsapp.jpg


En revanche, WhatsApp, désormais détenu par Facebook, avait obtenu une série de points noirs concernant

  • le chiffrement des messages sur les serveurs pour empêcher un accès par le prestataire ;
  • la possibilité de vérifier l'identité de ses contacts ;
  • la protection des anciennes communications si les clés de chiffrement ont été volées ;
  • le passage en revue du code source par un cabinet indépendant.

Toutes ces lacunes sont toutefois sur le point d'être corrigées. Selon le magazine The Verge, la nouvelle version pour Android est en cours de déploiement et devrait ainsi assurer un maximum de sécurité. Pour cette nouvelle version WhatsApp a travaillé avec Open Whisper System pour se baser sur le code source de son application Text Secure, laquelle est jugée ultra sécurisée par l'EFF. L'éditeur a aussi conçu RedPhone et Signal.

0226000007760331-photo-textsecure.jpg


En théorie, tous les messages transitant entre deux utilisateurs seront donc chiffrés de bout en bout. Reste à savoir si les éditions pour iOS, Windows Phone et BlackBerry profiteront d'un niveau de sécurité similaire à l'avenir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top