Rachat de WhatsApp par Facebook : l'Europe demande l'avis des concurrents du service

10 juillet 2014 à 11h47
0
Pour tenter d'y voir plus clair sur l'impact du rachat de WhatsApp par Facebook auprès de la concurrence, l'Europe a pris l'initiative d'interroger cette dernière par le biais d'un questionnaire. L'utilisation des données personnelles par ces services est également au cœur du sujet.

00DC000006883130-photo-whatsapplogo.jpg
Pour finaliser le rachat de WhatApps pour la somme de 19 milliards de dollars, Facebook doit recevoir la bénédiction de certaines autorités. Parmi elles, on trouve la Commission européenne, notamment chargée de s'assurer qu'une telle transaction ne remet pas en cause la libre concurrence entre les entreprises. Récemment, Facebook a même sollicité directement l'Europe pour l'ouverture d'une enquête.

Cette dernière est actuellement en cours, et la commission en charge de la concurrence au sein de l'UE vient de prendre l'initiative d'interroger les services similaires à WhatsApp concernant leur point de vue sur le rachat. Selon le Wall Street Journal, « plusieurs grandes entreprises de technologie et de services de messagerie en ligne » ont reçu, ces dernières semaines, un questionnaire visant à mesurer l'impact du rachat de WhatsApp par Facebook. Le média précise également que la question de l'utilisation des données personnelles par les services de messagerie est également posée.

La démarche de l'Europe n'est pas nouvelle : elle est fréquemment utilisée pour prendre la température dans des enquêtes de ce type. Dans l'affaire du moteur de recherche de Google, par exemple, la concurrence a été plusieurs fois consultée. C'est néanmoins la première fois que les réseaux sociaux sont directement sollicités par la Commission européenne, souligne un avocat spécialisé par les questions d'antitrust au Wall Street Journal.

A moins que les concurrents de WhatsApp n'aient pas d'opinion défavorable vis-à-vis du rachat du service par Facebook, l'enquête de l'UE pourrait durer un moment. Il est également possible que le réseau social soit forcé de faire des ajustements dans ses pratiques, notamment en matière de données personnelles, pour recevoir la bénédiction de l'Europe.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D
Pour le patron d'Air France-KLM, la taxe carbone sur les billets d'avion sera contre-productive

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top