Google met à jour ses applications bureautiques pour concurrencer Microsoft Office

02 mai 2014 à 09h02
0
Google entend mieux se positionner face à Microsoft et annonce une mise à jour de ses applications bureautiques sur iOS et Android.

Google a finalement décidé de désolidariser ses trois applications bureautiques afin de les proposer de manière autonome. Dans un premier temps, la société met à disposition son éditeur de texte Docs ainsi que le gestionnaire de feuilles de calcul Sheets. L'outil de présentation Slides sera disponible un peu plus tard cette année.

0226000007336066-photo-google-docs-android.jpg


Brian Levee, chef produit chez Google, explique que Docs et Sheets peuvent en outre être utilisés en mode déconnecté. Par la suite, les mobinautes se rendant au sein de Google Drive pour créer un document seront invités à télécharger ces applications. L'objectif est donc de changer les usages et de s'aligner sur la concurrence.

En effet, à la fin du mois de mars, Microsoft levait le voile sur Office pour iPad, permettant de consulter ou - via une souscription - d'éditer un document. Les applications Word, Excel, PowerPoint et Onenote ont rapidement gagné en popularité et enregistré au total 12 millions de téléchargements en une semaine.

Retrouvez davantage d'informations sur cette page.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top