WhatsApp et BlackBerry défendent la sécurité de leurs applications

18 mars 2014 à 15h14
0
S'il existe pléthore de messageries instantanées mobiles, toutes ne disposent pas des mêmes niveaux de sécurité. BlackBerry et WhatsApp assurent pour leur part garantir la vie privée de leurs utilisateurs.

008C000006883130-photo-whatsapplogo.jpg
La semaine dernière, un hacker des Pays-Bas affirmait avoir découvert une faille de sécurité critique au sein de la messagerie de WhatsApp. Rachetée par Facebook pour 19 milliards de dollars le mois dernier, la société assure qu'elle met tout en œuvre pour respecter la confidentialité des données des mobinautes.

Dans un billet de blog, le PDG de WhatsApp Jan Koum tient à « mettre les choses au clair ». L'homme explique que le rapprochement avec Facebook ne se traduira pas par un changement de la politique de confidentialité de WhatsApp.

L'homme rappelle que « vous n'avez pas à nous donner votre nom et nous ne vous demandons pas votre email. nous ne connaissons pas votre anniversaire ni votre adresse. Nous ne savons pas où vous travaillez, ce que vous aimez, ce que vous recherchez sur Internet et nous ne collectons pas les données de votre GPS ». M. Koum assure que si le partenariat avec Facebook devait se traduire par un changement de cette politique alors « nous ne l'aurions pas fait ».

00C8000006801546-photo-logo-gb-sq-bbm.jpg
Face à la situation délicate dans laquelle se trouve son principal concurrent, BlackBerry en profite pour détailler un peu plus les mesures de sécurité mises en œuvre sur la messagerie de BBM.

Jeff Gadway, de l'équipe de BBM, explique que sur les smartphones BlackBerry, la sécurité est renforcée à plusieurs niveaux « du CPU pour amorcer la ROM à l'OS et en passant par le système de fichiers et les applications ». Il ajoute que sur Android et iOS, BBM est exécuté et place toutes les données dans un espace de stockage sécurisé, lequel dispose d'un mode sandbox. Selon BlackBerry cela garantirait une meilleure sécurité que « les autres applications de messagerie stockant leurs bases de données au sein de l'espace partagé de l'appareil » sur Android.

La société revient sur le mécanisme du PIN unique pour l'identification de l'utilisateur alors que certaines messageries se basent sur le numéro de téléphone. Toutefois ce PIN n'en reste pas moins associé à une adresse email. Enfin, cet été BlackBerry lancera BBM Protected, une version professionnelle de sa messagerie assurant le chiffrement des messages entre les employés d'une société.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top