Le réseau Path s'invite en bêta sur Windows Phone 8

L'équipe du réseau communautaire Path annonce aujourd'hui la disponibilité de son application à destination des utilisateurs de Windows Phone.

Lancé en 2010 par deux anciens employés de Facebook, la société Path se distinguait en proposant un réseau social limité à 50 amis. Le concept se basait sur une étude menée par Robin Dunbar, professeur de psychologie évolutionniste à l'université d'Oxford. Ce dernier établit à 150 le nombre maximum de relations sociales pouvant être traitées le cerveau humain. Par la suite, Path a repoussé cette limite à 150 afin d'y inclure son réseau étendu.

00C8000007081648-photo-path-windows-phone-8.jpg
00C8000007081646-photo-path-windows-phone-8.jpg


En théorie, Path est donc principalement destiné à rassembler ses amis les plus proches, gage pour la société d'une interaction plus soutenue et avec du contenu de meilleure qualité. Au mois de septembre dernier, le réseau comptait 20 millions de membres et la société lançait son modèle économique facturé à 14,99 dollars par an proposant davantage de contrôle sur les contenus partagés. Disponible sur iOS et Android, Path lance aujourd'hui son application pour Windows Phone actuellement en bêta.

L'application permet de diffuser des mises à jour ainsi que ses positions géographiques. Celles-ci peuvent être de nature publique ou privée. Notons aussi la possibilité de créer des groupes de contacts permettant de restreindre les partages mais également de filtrer à la volée les publications à consulter.

00C8000007081650-photo-path-windows-phone-8.jpg
00C8000007081652-photo-path-windows-phone-8.jpg


A l'instar d'Instagram, nous retrouvons des outils permettant d'éditer les photos et les vidéos, avec notamment une sélection de filtres prédéfinis. L'application propose en outre d'authentifier ses autres identifiants sur divers réseaux communautaires afin d'y publier du contenu simultanément. Sont ainsi pris en charge : Facebook, Tumblr, Twitter ainsi que Foursquare.

Rappelons que Path a signé un accord avec la FTC afin de se soumettre à un audit bisannuel visant à surveiller ses pratiques en matière de confidentialité. La société a effectivement écopé d'une amende de 800 000 dollars pour avoir transféré automatiquement les contacts des utilisateurs vers ses serveurs.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La métaphysique de la tablette
Insolite : elle se fait voler son téléphone et voit des vidéos X apparaître sur son Dropbox
Portrait : Lease a Watch veut démocratiser la montre de luxe
B&You : SMS dans le cloud et gestion d'appels sur Android
Dishfire : la NSA accusée de collecter des SMS, Obama prévoit des réformes
4G : des fréquences contre des emplois
A son tour, Netvibes lance son alternative à Google Reader
Moto G : une édition Google Play de ce smartphone d'entrée de gamme
Loewe en partie renfloué par d’anciens d’Apple et Bang & Olufsen
Navigateurs : Firefox cèderait sa 3e place à Safari en Europe (maj)
Haut de page