Google améliore la reconnaissance vocale sur iOS

31 octobre 2012 à 09h13
0
Google vient de publier une mise à jour de son application de recherche pour iOS laquelle offre une refonte des recherches vocales.
00AA000005105916-photo-logo-reconnaissance-vocale-google.jpg

Sur son blog officiel, Google annonce avoir déployé une nouvelle version de son application de recherche pour les détenteurs d'un terminal sur iOS. Celle-ci se concentre véritablement sur l'optimisation de la reconnaissance vocale.

Disponible en version 2.5, l'application Google Search transcrit automatiquement la requête de l'utilisateur et au travers de nos premiers tests, le mécanisme s'avère relativement performant et très rapide. Google procèdera ensuite à une requête sur ses serveurs afin d'afficher le résultat. Selon nos confrères américain de CNet, Google envisage par la suite de permettre les recherches vocales au sein de ses applications Google Agenda et Google Drive.

Notons que dans sa version anglaise, l'application est bien plus poussée puisqu'elle tire parti du Knowledge Graph proposant d'intégrer les contenus d'une base de connaissance, non pas sous la forme de liens mais directement intégrés dans la page des résultats. Les anglophones pourront également commencer leur requête par un mot-clé et en plus de la page des résultats, la réponse leur sera dictée.

0226000005490219-photo-google-search-ios.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

700 000 applications : Google Play rattrape l'App Store
Waterblock nouvelle génération chez Asetek, déjà chez NZXT avec le Kraken
iTunes 11 retardé : Apple tient à
Canonical souhaite concevoir un SDK pour Ubuntu
Asus : les ventes de tablettes décollent grâce à la Nexus 7
Microsoft publie le SDK de Windows Phone 8
Gmail : une nouvelle fenêtre de composition multitâches en préparation
Baidu voit ses bénéfices progresser de 60%
Windows 8 : 4 millions de mises à jour vendues en trois jours
IBM : Watson redevient docteur
Haut de page