Nokia Transport pour Windows Phone sort de sa phase bêta

13 juillet 2012 à 17h17
0
00AF000003990970-photo-nokia-logo-sq-gb.jpg
Nokia annonce la publication en version finale de son application de transport en commun.

Baptisée Nokia Transit aux États-Unis et Nokia Transport sur le marché français, l'application de transport en commun est désormais sortie de sa phase bêta et est disponible au téléchargement en version 2.1. Le mobinaute sera en mesure de déterminer un itinéraire d'un point A vers un point B à l'avance ou directement en se géo-localisant. Dans certains cas, Nokia Transport retourne par ailleurs les horaires des bus, métros et tramways, le temps du trajet ainsi qu'une estimation de l'horaire d'arrivée. Sur les cartes de Nokia Maps, l'utilisateur retrouvera un trajet jusqu'au départ du véhicule et du lieux de destination.

Pour l'heure une centaines de villes bénéficient des horaires complets des lignes avec un algorithme capable de déterminer le meilleur itinéraire mais les lignes complètes des transports en commun de plus de 450 villes sont intégrés dans la base de données. Nokia Transit est disponible sur les Nokia Lumia 610, 710, 800 et 900. Le MarketPlace sera mis à jour dans les prochaines heures avec la version 2.1.0.0 remplacera la 1.2.0.0.

Retrouvez davantage d'informations sur cette page. Voici une vidéo de présentation en anglais :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ZTE est visé par une enquête du FBI pour vente de matériel à l'Iran
Ventes de serveurs WoW : Blizzard récolte 330 000 dollars pour les enfants malades
Facebook : 26 millions d'utilisateurs actifs en France
Suggestions de téléchargement illégal : Google doit faire le ménage
AMD Trinity : les versions desktop retardées à octobre ?
Groupon, au plus bas en bourse, laisserait partir son président
Vivendi pourrait prochainement céder ses parts d'Activision-Blizzard
La Cour de cassation relance le débat sur la vente liée
LibreOffice poursuit son développement sur Android
Windows 8 : vers l'abandon des versions boîtes complètes ?
Haut de page