Décalage horaire : si vous voulez surmonter les effets du jet-lag, la start-up Gowwiz a la solution

16 novembre 2021 à 16h55
4
Gowwiz décalage horaire © Gowwiz
© Gowwiz

L'entreprise française Gowwiz a développé une application, en partenariat avec le CHU et le centre du sommeil de Brest, qui s'adapte à chaque voyageur pour l'aider à affronter les effets du décalage horaire.

Voyager, c'est toujours sympa, mais dès lors que l'on entame une traversée rapide de plus de trois fuseaux horaires, typiquement avec un vol long-courrier, notre corps subit un dérèglement de son horloge biologique. Le décalage horaire peut avoir des effets particulièrement dérangeants, comme des maux de tête, des troubles digestifs, une perturbation du sommeil ou une fatigue importante. La start-up bretonne Gowwiz a mis au point une application du même nom qui veut mettre fin au fameux jet-lag.

Une application pour retrouver un bon rythme circadien

C'est connu : pour resynchroniser son corps et dissiper les effets du décalage horaire, il faut jouer sur l'exposition à la lumière. C'est effectivement cette dernière qui agit sur la sécrétion de l'hormone du sommeil, la mélatonine, et qui permet de retrouver un cycle circadien pouvant correspondre avec son lieu d'arrivée.

Pour intégrer au sein d'une application mobile (disponible sur Android et iOS) les effets de la chronobiologie, la start-up française Gowwiz a développé un algorithme capable de générer un programme d'exposition à la lumière, personnalisé pour chaque voyageur qui subit le décalage horaire.

Gowwiz créatrice © Gowwiz
© Gowwiz

En partenariat avec le CHU et le centre du sommeil de Brest, l'appli gratuite Gowwiz, fondée par Annick Le Bihan, elle-même habituée aux voyages longs, promet à ses utilisateurs de leur faire récupérer jusqu'à 4 heures de décalage par jour.

Un programme sur mesure pour surpasser le problème du décalage horaire

Pour se voir proposer un programme sur mesure par l'application, l'utilisateur doit fournir diverses informations. D'abord, il doit indiquer à l'outil l'heure du coucher, celle du lever et la qualité de son sommeil avec honnêteté. Il doit ensuite préciser ses dates et heures de voyage, et Gowwiz lui délivre, en retour, un programme personnalisé avec les moments idéaux d'exposition à la lumière, l'heure conseillée pour faire la sieste, mais aussi celles des repas et du sommeil.

C'est tout naturellement ensuite que doit se faire la resynchronisation du corps humain. Et Gowwiz ne compte pas s'arrêter là. Pionnière dans le domaine du décalage horaire, la jeune entreprise indique vouloir ajouter, très bientôt, des synchronisateurs secondaires, comme l'exercice physique, l'alimentation ou la température. L'application conseille par exemple, dès l'arrivée sur le lieu de destination, de faire un repas avec des protéines au petit déjeuner et au déjeuner, pour s'adapter rapidement. A contrario, c'est davantage une douche fraîche qui aidera à s'endormir plus rapidement, puisque la température du corps baisse d'elle-même avant le sommeil.

Une prochaine version de Gowwiz permettra aussi de se synchroniser en prévision d'un événement cher à l'utilisateur, de façon à optimiser la forme de ce dernier pour le jour J.

Source : Gowwiz

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Bombing_Basta
Pauvre petits jetseteurs…<br /> Et sinon, on fait quoi pour ceux qui vivent un décalage horaire perpétuel car ils travaillent en 3x8, 4x8 ou 5x8 ?<br /> Ah oui, une prime misérable, et l’espoir d’avoir droit à quelques mois de moins avant le départ en retraite pour «&nbsp;compenser&nbsp;» l’emputation de 5 ans d’espérance de vie.
jardinero
Rien que le decalage horaire du changement d’heure printemps et automne c’est ennuyeux pour la santé ,mais pas pour la finance .<br /> L’appli n’en cause pas ,dommage. …
lejeferson
perso avec un décalage horaire de 7-8h quand j’arrive je ne fais pas de sieste, j’attends 21-22h et hop au lit pour une bonne nuit de 9-10h et d’aplomb le lendemain et callé direct<br /> il suffit de ne pas faire de sieste pour se recaler direct, s’il y a une/des sieste/s ça va être très long pour se recaler <br /> la journée va être dure (surtout quand, comme moi on ne dort pas dans l’avion ^^ ) mais c’est faisable tant qu’on s’occupe (balades / visites) et qu’on reste actif
mcbenny
S’il n’y avait pas partenariat avec un CHU, je crierai à l’arnaque 2.0.<br /> Mais sinon, pour avoir pratiqué des gros décalages horaires des dernières années (pas les 2 dernières, hein…), je vise toujours une arrivée en soirée, du cup dodo en étant fatigué par le voyage et après une nuit, tu as déjà récupéré 4/5 heures, voir plus.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La console Qualcomm / Razer qui avait fuité est un kit de développement pour soutenir le Snapdragon G3x Gen 1
iOS 15 provoquerait des bugs de géolocalisation avec Philips Hue
Xiaomi 12 et Xiaomi 12 Pro : le lancement pourrait finalement attendre la fin du mois
La Pixel Watch de Google serait bien prévue pour 2022
Le Père Noël débarque à nouveau sur WhatsApp, et son
Le bloc photo du Galaxy S22 se montre dans une fuite
La caméra always-on de Qualcomm : un rêve pour certains, sûrement un cauchemar pour vous
Plusieurs montres connectées pour enfants présentent d’importants risques de sécurité
realme aura, lui aussi, son smartphone propulsé par un Snapdragon 8 Gen 1
Un iPhone SE 3 pour 2022 ? C'est bien ce qui semble se profiler
Haut de page