Yahoo : les 3 milliards de comptes piratés ?

le 04 octobre 2017
 0
Si le gros piratage de 2017 est celui d'Equifax et qu'on a aussi eu droit à de nombreux ransomwares, il ne faut pas oublier que le 14 décembre 2016, on découvrait celui qui est encore aujourd'hui le plus gros piratage de l'histoire. Il s'agit bien sûr du désormais célèbre piratage de Yahoo qui avait été perpétré en août 2013, mais n'avait été découvert que plusieurs années plus tard.

On reparle, ce début octobre 2017, de ce même piratage pour la simple raison qu'il aurait été bien pire que ce qui avait été initialement imaginé.

Entre 1 et 1,5 milliard de comptes Yahoo piratés



Lorsqu'en décembre 2016 Yahoo dévoilait au monde entier avoir été piratée, l'entreprise était en train de vendre son cœur de métier à Verizon, l'opérateur américain, dont elle fait partie aujourd'hui. Le piratage avait eu lieu en août 2013 selon les informations de Yahoo. L'entreprise avait initialement estimé à quelques centaines de millions le nombre de comptes compromis. Depuis le début, toutefois, Yahoo avait rassuré ses utilisateurs : les cartes bancaires n'avaient pas été compromises.

Au fil du temps, Yahoo avait largement revu à la hausse le nombre de comptes ayant été touchés par les pirates qui avaient mis les identifiants en vente sur le DarkWeb. De quelques centaines de millions de comptes, le total avait rapidement dépassé le milliard, faisant de ce piratage le plus gros jamais réalisé. Cette affaire avait coûté cher à Yahoo : Verizon a négocié une baisse du prix d'achat de 350 millions d'euros sur le coeur de métier de l'ancien géant du net devenu depuis Altaba, un fonds d'investissement.

01F4000008632156-photo-yahoo-verizon.jpg


Finalement ce seraient 3 milliards de comptes qui ont été piratés



Verizon, qui a poursuivi le rachat de Yahoo finalisé en juin 2017, va intégrer les services de l'entreprise à sa nouvelle filiale appelée Oath. Mais avant ça, l'opérateur américain a décidé de passer au crible avec des experts indépendants le code source de Yahoo. Verizon ayant déboursé 4,5 milliards de dollars pour Yahoo, le groupe ne voulait sans doute pas risquer qu'une ancienne faille de sécurité ne compromette l'avenir de Oath.

Il semblerait que ce fut une bonne idée : les experts ont découvert que le piratage d'août 2013 n'a pas touché 1,5 milliard de comptes, mais bien l'intégralité des 3 milliards de comptes actifs à ce moment. De quoi conforter le piratage de Yahoo dans son statut de « plus gros piratage de l'histoire ».

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats
GTX 1650 : sortie le 24 avril à partir de 150€
Galaxy Fold : Samsung retarde officiellement la sortie de l'appareil, voici pourquoi
Les moules de l’iPhone XI confirment la présence d’un trio d’APN disposé en triangle
Bose annonce la compatibilité de trois de ses enceintes avec AirPlay 2
Pour le patron de Toyota, aucun constructeur ne rentabilise ses véhicules électriques
Quand le machine learning permet de donner un sérieux coup de jeune à de vieux jeux vidéo
Après le meurtre d'une étudiante, Uber et Lyft renforcent leurs mesures de sécurité
Projet BlackHoles@Home : prêtez la puissance de calcul de votre ordinateur à la science
Dans son rapport 2018, l'ANSSI fait état d'une cybermenace plus forte que jamais en France
Un fossile de bébé Tyrannosaure en vente sur eBay, pour 2,95 millions de dollars
Test AKG Y500 : tout le son AKG dans un casque supra-aural élégant
Pourquoi YouTube a-t-il tant de mal à modérer ses contenus ? La CEO répond à la question
Grâce à ses IA, Microsoft veut aider à lutter contre le changement climatique
Tencent envisagerait de produire son propre smartphone gaming
scroll top