Les failles utilisées par les hackers ont plus de 10 ans

25 août 2017 à 11h20
0
Les récentes attaques de malwares et de ransomwares survenues en 2017, dont WannaCry et Petya/NotPetya ont été les plus répandues et médiatisées, ont permis aux spécialistes de la cybersécurité d'avoir une vision plus claire des failles utilisées par les hackers. Le rapport Fortinet « Global Threat Landscape » dévoile notamment la nécessité de garder ses systèmes à jour, surtout pour les entreprises.

Ces dernières ont été la principale cible des attaques par ransomwares lancées en 2017 et il semblerait que les pirates utilisent, en réalité, des failles très anciennes pour les mener.

Des failles parfois vieilles de 10 ans



Fortinet, spécialiste de la cybersécurité, a analysé les attaques dont ont été victimes ses clients, généralement des entreprises. Dans le rapport publié en août 2017, il est mis l'accent sur la vétusté des failles utilisées par les hackers : la très grande majorité des attaques n'aurait pas pu être menée à bien si les systèmes avaient été mis à jour.

Les chiffres sont éloquents : dans 90 % des cas, les victimes ont été attaquées par le biais de failles datant de plus de 3 ans et dans 60 % des cas, ces failles étaient vieilles de 10 ans voire plus. L'attaque WannaCry a utilisé la faille EternalBlue de Windows qui faisait partie des outils de la NSA pour espionner ses cibles. Cette faille avait été rendue publique par les hackers du groupe The Shadow Brockers.

01F4000008591066-photo-hacker-darknet-pirate.jpg


Attaques DDoS en hausse et attaques menées le week-end



De son côté, l'entreprise Akamai, qui a publié également son rapport State of The Internet/Security Report pour le deuxième trimestre 2017, dévoile une forte augmentation des attaques par déni de service (DDoS), augmentation qui correspond à la publication du code source du botnet Mirai en septembre 2016. Après une baisse fin 2016, les attaques par déni de service ont retrouvé une nouvelle jeunesse début 2017, grâce à de nouvelles versions de Mirai.

Sans surprise, selon le rapport Fortinet, ce sont les samedi et dimanche que la majorité des attaques (43,7%) sont lancées. Ça permet aux pirates d'éviter de faire face à une réponse directe de la part des responsables de la sécurité des systèmes visés.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top