Des hackers exploitent des failles de SS7 pour vider des comptes en banque

Par Emilia CAPITAINE
le 04 mai 2017
 0
En Allemagne, des hackers ont réussi à vider les comptes en banques des clients de l'opérateur téléphonique O2 Telefonica en utilisant les failles du SS7.

Des hackers piratent et vident des comptes en banque



O2 Telefonica, une société de téléphonie allemande, a annoncé que les comptes en banque de certains de ses clients avaient été piratés suite à une attaque en deux étapes utilisant les failles du SS7 (système de signalisation n°7), qui regroupe des protocoles de signalisation téléphoniques utilisés par la plupart des réseaux mondiaux. Les hackers ont exploité SS7 pour intercepter les codes d'authentification envoyés aux clients de banques en ligne sur leurs téléphones pour autoriser le transfert de fonds sur d'autres comptes.

Dans un premier temps, les hackers ont envoyé des malwares sur les ordinateurs des victimes, afin de collecter les soldes, les identifiants de connexion et les mots de passe de leurs comptes en banque, ainsi que leurs numéros de téléphone mobile. Ils ont ensuite acheté des accès auprès d'un fournisseur de services de télécommunications véreux et ont mis en place un système de redirection du numéro de téléphone des victimes vers un téléphone sous leur contrôle. Enfin, pendant la nuit, lorsque leurs cibles étaient endormies, les hackers se sont connectés à leurs comptes en banque et ont transféré de l'argent vers l'extérieur. Les numéros de confirmation des transactions étant acheminés vers eux, ils n'ont eu aucune difficulté à finaliser le processus.

01F4000006680984-photo-hacker.jpg


Des experts en sécurité avaient tiré la sonnette d'alarme



En 2014, des chercheurs avaient démontré à quel point le SS7, créé dans les années 1980 par les opérateurs téléphoniques pour permettre aux réseaux cellulaires et fixes de s'interconnecter et d'échanger des données, était défectueux. N'importe qui ayant un accès interne à un opérateur téléphonique (un hacker ou un employé corrumpu par exemple) peut avoir accès aux infrastructures de n'importe quel autre opérateur dans le monde, par le biais de SS7, pour traquer la localisation d'un téléphone, lire et rediriger des messages et même écouter des appels.

En dépit des alertes répétées des experts en sécurité, les compagnies de téléphonie sont restées sourdes et n'ont pris aucune mesure pour corriger les failles du SS7. Espérons que la révélation au grand public de l'attaque dont ont été victimes les clients de O2 Telefonica les incitent à faire davantage d'efforts pour régler ce problème.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
scroll top