LeakedSource hors service après une descente du FBI

27 janvier 2017 à 13h15
0
Devenu, en seulement un an, un site incontournable sur la planète « sécurité informatique », LeakedSource n'a pas manqué de susciter débats et critiques, notamment sur sa façon de faire. Il semblerait que le FBI se soit intéressé également à son cas, jusqu'à décider de le mettre hors d'état de nuire.

LeakedSource a été à de nombreuses reprises sur le devant de la scène : le site avait notamment permis l'accès aux données concernant le gigantesque piratage de AdultFriendFinder, site américain de rencontres échangistes.

LeakedSource indisponible, la rumeur parle d'une intervention du FBI



Les informations sont plus que floues concernant le sort de LeakedSource mais, en tout cas, le site est indisponible vendredi 27 janvier 2017. Selon Zdnet.com, toutefois, il semblerait que le site ait subi le retour de bâton de sa politique : il rendait accessible à n'importe qui les données des comptes piratés qu'il obtenait, le plus souvent en les rachetant sur le Deep Web auprès des revendeurs.

Selon le journaliste Zack Whittaker, un billet posté sur un forum explique la situation : le FBI aurait fait une descente dans les locaux de LeakedSource. Le fondateur du site n'aurait pas été arrêté, mais les agents auraient récupéré l'intégralité des disques dur.

012C000008138188-photo-fbi.jpg


Autoriser l'accès aux données piratées



Si LeakedSource était une mine d'informations, le site a également suscité de fortes critiques. Pour rappel : il suffisait de s'inscrire sur le site pour avoir accès aux données obtenues par les administrateurs. Ces données étaient, pour la plupart, les comptes, les logins et les mots de passe qui avaient été piratés. C'était le cas, entre autres, pour l'affaire du piratage d'AdultFriendFinder.

Plusieurs spécialistes en sécurité informatiques estimaient que l'accès, à la portée de tous, à ces informations était une mine d'or pour les pirates, qui pouvaient tenter de nouvelles attaques en se basant sur les logins et les mots de passe qui avaient fuité. Une crainte justifiable, quand on voit le niveau très bas de sécurisation des comptes chez les internautes (le mot de passe le plus utilisé en 2016 est encore et toujours « 123456 »).

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top