Etude : le top 25 des pires mots de passe, édition 2011

21 novembre 2011 à 12h19
0
00FA000004762970-photo-password.jpg
L'éditeur de logiciels SplashData a dressé le top 25 des pires mots de passe utilisés par les internautes et les mobinautes, en se basant sur les listes de mots de passe mises en ligne par des pirates durant l'année 2011. Classée selon le degré d'utilisation des différents termes, du plus élevé au moins élevé, cette liste met en avant que l'importance d'un mot de passe sécurisé n'est pas encore entrée dans les mœurs... loin de là !

Ce n'est pas un hasard si SplashData réalise chaque année le classement des 25 mots de passe les plus volés par les hackers, puisque l'éditeur propose SplashID, un logiciel justement destiné à aider les utilisateurs à sécuriser correctement leurs mots de passe. Une chose est certaine, à l'heure des clés USB chiffrées et autres systèmes destinés à protéger au mieux les données sensibles des technophiles et internautes, il semble qu'il y ait encore du travail pour faire des mots de passe complexes un automatisme.

Même si la liste dressée par SplashData concerne visiblement les internautes anglophones, elle reste tout de même éloquente et mêle des termes simples, faciles à déchiffrer, des suites de chiffres sans aucune complexité ou encore des prénoms populaires :

  • password
  • 123456
  • 12345678
  • qwerty
  • abc123
  • monkey
  • 1234567
  • letmein
  • trustno1
  • dragon
  • baseball
  • 111111
  • iloveyou
  • master
  • sunshine
  • ashley
  • bailey
  • passw0rd
  • shadow
  • 123123
  • 654321
  • superman
  • qazwsx
  • michael
  • football

Un top 25 qui confirme une tendance qui n'est pas nouvelle : BitDefender mettait en avant il y a un an que 73% des questionnés d'une étude avaient déclaré utiliser le même mot de passe pour chaque compte nécessitant une identification. En juin dernier, un développeur indépendant soulignait que la suite de chiffres « 1234 » constitue le mot de passe le plus utilisé par les possesseurs d'iPhone.

Selon une autre étude récemment réalisée par la Lieberman Software Corporation, le problème viendrait du nombre de mots de passe à retenir, notamment dans les entreprises. « Près de la moitié des professionnels IT interrogés ont déclaré qu'ils devaient retenir 10 mots de passe ou plus dans le cadre de leur travail, tandis que 42% ont indiqué partager des mots de passe pour accéder aux systèmes et applications » résume l'enquête.

Le nombre conséquent d'attaques et autres intrusions sur des bases de données, largement médiatisées cette année à l'image du hack du Playstation Network n'a donc visiblement pas influencé les internautes dans le renforcement de la sécurité de leurs comptes. Une tendance qui, malheureusement, se vérifie chaque année... à la grande joie des hackers, et surtout des adeptes de la méthode par force brute qui ont peu d'efforts à fournir pour accéder à des comptes peu sécurisés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Les trottinettes électriques, plus polluantes que les transports en commun
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Biocarburant : les vols long-courriers bientôt tous concernés ?
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top