Un chercheur de 24 ans admet avoir piraté des données chez Microsoft et Nintendo

Yvonne Gangloff Contributrice
01 avril 2019 à 08h33
0
hacker pirate doigts clavier mac

Zammis Clark, de son pseudo Slipstream ou Raylee, a plaidé coupable d'avoir piraté les réseaux Microsoft et Nintendo.

À 24 ans, le chercheur en sécurité a évité la case prison après ses aveux devant un tribunal londonien.

De nombreuses données volées chez Microsoft

Depuis le 24 janvier 2017, le jeune homme de 24 ans avait accès à un serveur Microsoft. À l'aide d'identifiants internes et grâce à un serveur web lui donnant accès à la plateforme privée de la multinationale, Zammis Clark a pu accéder librement au réseau pendant plusieurs semaines.

Au total, il a pu voler près de 43 000 documents internes. Cela, avant de partager les accès aux serveurs avec des pirates informatiques.

nintendo.png

Le jeune homme, même démasqué, a récidivé

L'intrusion aura duré jusqu'à ce que le hackeur charge un logiciel malveillant sur le réseau de Microsoft. C'est seulement en juin 2017 que ses attaques sont stoppées et qu'il est arrêté.

En mars 2018, c'est cette fois le réseau de Nintendo qui a fait les frais de ses attaques. Clark a ainsi volé plus de 2 300 identifiants et mots de passe d'utilisateurs. Deux mois plus tard, l'entreprise japonaise découvre l'infraction et signale au tribunal que les coûts des dommages pourraient atteindre 1,4 million de livres anglaises.

Une peine avec sursis, mais une surveillance accrue

Lors du jugement, Zammis Clark a été condamné à 15 mois d'emprisonnement avec un sursis de 18 mois au total.

Une ordonnance de prévention de la criminalité a également été émise pour une durée de cinq ans. Cette ordonnance est passible d'une amende illimitée et de cinq ans d'emprisonnement.

Le juge a mis en avant qu'étant une personne autiste et atteinte de troubles de reconnaissance des visages, la prison n'était pas une solution adaptée pour le jeune homme de 24 ans. Il a également félicité les volontés de sa famille, à savoir mettre en place un accompagnement quotidien et une rééducation.

Source : The Verge

3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top