Une fausse main de cire pour pirater l'authentification veineuse

Bastien Contreras Contributeur
07 janvier 2019 à 09h30
0
0190000007457063-photo-main-veines.jpg

L'authentification veineuse est réputée pour être l'une des méthodes de reconnaissance les plus infaillibles. Pourtant, deux hackers ont réussi à tromper le système en utilisant une fausse main fabriquée en cire d'abeille.

Le principe de l'authentification veineuse est de scanner les veines de votre main et de les comparer à un modèle, afin de vous identifier. Particulièrement sophistiqué, ce système n'est aujourd'hui utilisé, en Europe, que pour l'accès à des bâtiments sous haute sécurité.

Une fabrication en un tour de main

Mais deux hackers allemands, Jan Krissler et Julian Albrecht, ont prouvé que le dispositif n'était en réalité pas à l'abri d'un piratage. Jan Krissler, également connu sous le nom de Starbug, s'était déjà distingué en craquant le système Touch ID d'Apple ou la technologie de reconnaissance d'iris.

Pour leurrer les dispositifs les plus répandus conçus par Fujistu et Hitachi, les deux chercheurs ont dû photographier des mains, à l'aide d'un reflex dépourvu de filtre infrarouge, pour voir apparaître le système veineux. Néanmoins, on imagine mal un hacker devoir jouer au paparazzi avec les mains de ses victimes... C'est pourquoi Krissler et Albrecht ont démontré qu'il était possible de miniaturiser l'appareil photo et de l'insérer, par exemple dans un sèche-main.

Après avoir traité l'image obtenue, il fallait alors créer une fausse main renfermant le système veineux capturé et imprimé. Les chercheurs sont parvenus à un résultat satisfaisant, en ayant recours à de la cire d'abeille, capable d'absorber une partie de la lumière du capteur. Ce processus de fabrication ne prendrait que 15 minutes.

Une menace balayée d'un revers de main

Le subterfuge ainsi créé présente toutefois des limites et nécessiterait quelques améliorations pour être vraiment efficace. Outre la difficulté à obtenir des images précises des mains de la future victime (si quelqu'un vous surprend en train de bricoler un sèche-main, vous allez sans doute paraître suspect), le dispositif aurait en effet besoin de conditions lumineuses particulières pour fonctionner.

C'est notamment ce qui a poussé un porte-parole de Fujitsu à minimiser la portée de cette expérience. Selon lui, la fausse main de cire ne pourrait pas tromper le système d'authentification veineuse dans la réalité.

Source : The Verge
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top