Cyberdéfense : les Etats-Unis ont la possibilité de mener des "opérations efficaces"

0
Si en matière de cyberdéfense, les Etats expliquent régulièrement qu'ils disposent de moyens de se protéger, ils sont en général plus discrets en matière de capacité offensive. Même s'il n'utilise pas ce terme, le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta explique que les Etats-Unis peuvent mener des opérations ciblées efficaces.

00FA000001682644-photo-le-drapeau-des-etats-unis.jpg
« Si nous détectons une attaque entrante qui peut provoquer des destructions physiques importantes aux États-Unis ou tuer des citoyens américains, nous devons avoir la possibilité de prendre des mesures contre ceux qui veulent nous attaquer, de défendre cette nation lorsqu'elle est dirigée par le président », explique le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta.

Il ajoute, lors d'une conférence sur la sécurité nationale à New-York dont certains propos ont été rapportés par ComputerWorld, que « pour ces types de scénarios, le département a développé la capacité de mener des opérations efficaces pour contrer les menaces contre nos intérêts nationaux ». Le dirigeant ne précisera pas outre mesure sa position sur le sujet.

Toujours est-il que le commandement intégré en matière de cyberdéfense, le CyberCommand, est doté d'un budget annuel de 3,4 milliards de dollars. Il est en principe chargé de s'attacher à la sécurité des systèmes d'information des Etats-Unis mais pourrait donc mener des actions ponctuelles contre des objectifs ciblés, en réponse à une attaque.

En France, la position des autorités avait été évoquée par le sénateur Jean-Marie Bockel lors de la présentation de son rapport d'information sur la cyberdéfense. L'élu expliquait alors qu'il était désormais nécessaire de mettre en place une stratégie ambitieuse en matière de cyber défense tout en rappelant que : « nous avons une organisation spécifique dans le domaine offensif, pour se protéger, il faut savoir attaquer, dans ce domaine, nous ne sommes pas des manchots », précisait-il. Les Etats-Unis non plus visiblement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows 8 : les précommandes en révèlent les tarifs
Clubic Week 2.0 : le début de la fin pour Facebook ?
Revue de presse : le tout-gratuit sur le net, une fatalité ?
Revue de Web : it's a trap!
Live Japon : un Nobel de médecine qui profite à l'électronique
 STMicroelectronics pourrait scinder ses activités (màj)
Yahoo! teste une nouvelle page d'accueil
Iiyama XB2485WSU : le retour de la vengeance du 1920 x 1200 pixels
Kindle Paperwhite : son succès est lié aux ventes de contenus
L’Arcep préfère la collaboration à la fusion avec le CSA
Haut de page