Venus massivement de Chine, les cryptomineurs posent un gros problème au Kazakhstan

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
29 novembre 2021 à 17h05
34
08474060-photo-maintenance-mineur-blockchain.jpg

Le Financial Times a rapporté récemment que le minage des crypto-monnaies a des conséquences énergétiques sur le Kazakhstan. À la suite du bannissement du minage des crypto-monnaies par la Chine , le Kazakhstan a vu plus 87 000 fermes du minage s’implanter sur son sol, provoquant de graves pénuries en électricité qui pénalisent la population.

Aujourd’hui, le gouvernement veut différencier les mineurs légaux et les clandestins, en leur faisant payer des taxes.

Les mineurs gris et les mineurs agréés

C’est en septembre que la Chine a interdit de nombreuses activités liées au bitcoin , et les entreprises cryptos chinoises ont vu dans le Kazakhstan un territoire tout trouvé pour poursuivre leurs activités. La demande en énergie, qui peut dépasser 1 200 Mégawatts par jour, est bien trop importante pour le pays qui peine déjà à fournir de l'électricité à l’ensemble de ses citoyens.

En témoignent de longues coupures d’électricité dans le sud-ouest du pays, qui paralysent certaines usines vitales pour le pays, comme des centrales à charbon. Les coupables sont déjà identifiés : ce sont les mineurs illégaux, que l'on surnomme les « mineurs gris », venus s’installer sans autorisation gouvernementale.

Pour pallier ce problème des plus urgents, le gouvernement kazakh a trouvé une solution : il compte faire payer une taxe d’électricité aux mineurs agréés, de l’ordre de 0,0023 dollar par kWh. L’idée est de les différencier des mineurs gris qui n'opèrent pas dans la légalité. Pour l’instant, le pays compte beaucoup sur un boost énergétique accordé par son alliée, la Russie. Pour les mineurs gris, la solution réside en la cessation d’activité et l’expulsion, tout simplement.

Le Kazakhstan est le deuxième pays mineur au monde

Depuis l’intervention de grandes entreprises de crypto-monnaies chinoises comme Xive, le Kazakhstan est devenu le deuxième pays mineur de crypto au monde. Le premier étant les États-Unis, où de nombreuses fermes de minage sont concentrées au Texas . Chez les Texans aussi l’addition se paye, car cet État a enregistré un grand nombre de coupures de courant liées à l’exploitation du bitcoin.

On estime que l’augmentation de l’activité minière a propulsé la consommation d’électricité à plus de 8 % à l’échelle de la nation. Ce genre de problème est fréquent dans certains pays, comme l’Iran qui a fini par interdire le minage de crypto-monnaies d’une façon temporaire, après quatre mois de coupures de courant intempestives.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
34
27
philumax
Ça commence bien…
butlerfr
Franchement ce monde fonctionne vraiment à l’envers…<br /> Pour faire fonctionner un truc entièrement virtuel qui ne sert à rien, on éclate au sol le réseau électrique de certains pays avec un impact direct sur les populations, on vide les stock de composants électronique, provoquant des pénurie mondiale de composants ce qui impact la vie de centaines de millions de personnes avec des retards et une explosion des prix.<br /> tout ça pour de la spéculation financière et/ou du financement de pratiques douteuses<br /> a quand l’interdiction mondiale de cette saloperie?
Werehog
Et bien sûr les mineurs vont dire qu’ils utilisent de l’énergie perdue, quand c’est pas de l’énergie verte aussi… Mais bien sûr…
toast
Les mineurs illégaux, non, évidemment, ils vont fermer leur tronche et ne communiquer sur rien du tout…
supersebastigor
C’est forcement un peu gris un mineur
supersebastigor
Si ca permet au pays de faire rentrer un peu de taxes.<br /> Pour les illégaux, les autorités peuvent les trouver facilement si elles le veulent.
UncleJul
Il suffit de surtaxer la fortune en crypto et la reverser à ces pays pour qu’ils investissent dans de nouvelles centrales
barret2222
Le cancer écologique
Proutie66
c’est pourtant pas compliquer… tu vas saisir les fermes de crypto…<br /> Et tu revends les CG bradé…
takara
Pour quelques adeptes de théories de bistrot, on dira que c’est à cause des cryptos.<br /> Pour ceux qui voudraient avoir une vraie analyse, les origines de la pénurie de composant ne provient absolument pas des mineurs de cryptos, même s’il peut y participer (comme ceux qui changent de smartphone tous les ans par exemple)<br /> Des preuves ? une recherche sur google «&nbsp;gilles rizzo dacsiel nous explique les causes de la penurie de composants et propose des pistes pour en sortir&nbsp;»<br /> dans cet article, les raisons sont clairement exposées (remarquez qu’il n’y a aucune mention de minage ou de cryptage)
Blackalf
Et dire que certains prétendent gagner pas mal d’argent en minant chez eux avec 4 pauvres cartes graphiques, quand on voit en comparaison ce que sont certaines fermes de minage. <br /> Ca ne fait que me conforter dans ce que j’ai toujours dit sur les cryptomonnaies : il y a toujours eu et il y aura toujours les (plus ou moins ) pauvres d’un côté et les (très) riches de l’autre, adoption généralisée des cryptomonnaies ou pas.
mcbenny
Pour revenir sur l’article, je ne comprends pas la logique du gouvernement : il y a des mineurs «&nbsp;légaux&nbsp;», et des mineurs Illégaux. Et les légaux, on leur fait payer une taxe. Mais les illégaux alors ? Non seulement ils ne payent vraisemblablement pas d’impôts (ils sont illégaux), mais en plus ils ne paieront pas la taxe en question. C’est double bénéfice donc, contre double peine pour les légaux ?<br /> C’et un peu le coup des DVDs avec 10 minutes de pubs au début, impossible à zapper, et le film téléchargé illégalement qui démarre sans pub…
danicela
Et on construit des centrales au charbon pour alimenter … du virtuel <br /> Catastrophe écologique.
wackyseb
«&nbsp;le gouvernement veut différencier les mineurs légaux et les clandestins, en leur faisant payer des taxes.&nbsp;»<br /> Euh pas de mineurs tout court çà serait pas mieux pour notre planète. On va pas se mentir : çà sert à rien la crypto sauf à enrichir certains et pénaliser le plus grand nombre.
benben99
Prenez l’exemple tracé par la Chine et banissez les cryptos. La planète s’en portera mieux.
Anne-Onyman
@takara : euhh, dans l’article il est plutôt question de pénurie d’électricité hein, pas De composants (;
Popoulo
Une taxe + une enveloppe pour faire fermer un concurrent qui sera alors jugé illégal, récupérer son matos et continuer à pourrir encore plus la planète avec ces conneries de cryptos.
Vankovic
@takara Quel rapport avec l’article ? De quelle "théorie de bistrot parlez-vous ?<br /> Il me semble qu’il faut lire un article complètement et consciencieusement AVANT de le commenter…
Sodium
Eh bien qu’on bannisse les cryptos partout, le taux se cassera la gueule et ça sera bien fait pour le cul de ces métastases qui ont fleuri partout. L’avantage c’est que les clandestins ne devraient pas être difficile à repérer, il suffira de suivre les consommations d’énergie anormales.
EnLighter
La loi de Pareto s’applique presque systématiquement à tout en effet, à se demander si ce n’est pas une loi naturelle.
Oli1
@mcbenny - Bah, il suffit de lire l’article jusqu’au bout, la réponse y est…
pecore
Et une théorie de bistro pour répondre à une autre, celle que les coupures ne sont pas dues au minage, que c’est une coïncidence que les États où les mineurs s’implantent en soient victimes et que de toutes façons les autres ils font aussi pire.<br /> Continuez à vous dire ça si cela pour aide à dormir. En attendant les preuves à charge s’accumulent et un jour ou l’autre le verdict tombera.
pecore
Au temps pour l’explication bidon qui veut que les mineurs n’utilisent que de l’énergie en trop et qui serait donc gaspillée. De toutes façons il suffisait de raisonner deux minutes pour comprendre que c’était de la foutaise mais ce type d’articles en apporte la preuve.
nordic16
Ça ne compensera jamais les coûts réels de la fourniture d’électricité ni ne diminuera en rien les inconvénients majeurs que cela cause aux pays, nations et peuples que cette industrie squate. On dirait que finalement un certain type de pseudo économie moderne n’est finalement qu’une exacerbation d’un capitalisme sauvage débridé qui met à mal le monde entier tout cela pour le profit de quelques individus.
supersebastigor
Tout dépend du montant de la taxe.<br /> Ce n’est même pas du capitalisme sauvage, ce n’est pour moi que le culte de l’argent facile.<br /> Cela ne profite qu’à quelques uns, mais c’est malheureusement une mentalité partagée plus ou moins par tout le monde.<br /> Vouloir gagner beaucoup en faisant travailler son ordinateur tout en faisant la chasse au moindre bon plan.
takara
Il me semble qu’il faut aussi lire ce que j’ai écrit.<br /> Pour ce qui est de l’article, je suis 100% d’accord avec ce qui est écrit concernant les pénuries d’éléctricité;<br /> Je répondais à butlerfr qui mélange allègrement minage et pénurie de composant.<br /> Pourquoi pas accuser les mineurs de déclencher des cancers ou d’être à l’origine de l’inflation ??? puisque tout est permis, allons-y
takara
Il me semble qu’il faut aussi lire ce que j’ai écrit.<br /> Pour ce qui est de l’article, je suis 100% d’accord avec ce qui est écrit concernant les pénuries d’éléctricité;<br /> Je répondais à butlerfr qui mélange allègrement minage et pénurie de composant.<br /> Pourquoi pas accuser les mineurs de déclencher des cancers ou d’être à l’origine de l’inflation ??? puisque tout est permis, allons-y
takara
Pour ceux qui ne connaissent pas bien les cryptomonnaies, elles ne consomment pas toutes autant d’énergie que le Bitcoin.<br /> Parmi les cryptos les plus importantes, on trouve<br /> Ethereum aujourd’hui très énergivore, mais qui devrait changer son protocole de validation très bientôt de manière à rendre sa consommation quasi nulle en éliminant le minage traditionnel (là, je simplifie)<br /> Solana : une transaction est equivalente à une recherche lancée sur google (entre 1 et 2 recherches si on va dans le détail)<br /> Attention donc à ne pas mettre dans le même panier Bitcoin par exemple et d’autre cryptomonnaies qui ne consomment pas plus qu’une opération bancaire classique;<br />
nicozzzz
But, can it run Crysis ?
Blackalf
takara:<br /> les origines de la pénurie de composant ne provient absolument pas des mineurs de cryptos<br /> takara:<br /> Pour ce qui est de l’article, je suis 100% d’accord avec ce qui est écrit concernant les pénuries d’éléctricité;<br /> Je répondais à butlerfr qui mélange allègrement minage et pénurie de composant.<br /> N’empêche qu’il n’est pas niable que les fermes de minages utilisent des dizaines de milliers (si pas plus encore) de cartes graphiques qui ne sont donc pas disponibles sur le marché pour les particuliers.
Peggy10Huitres
Boh …<br /> Une bonne surtension bien rapide, histoire de griller toutes leur fermes …
Alexzeyos
Mais selon vous , quelle est la différence entre un bon et un mauvais mineur ?
pecore
Le mauvais mineur, quant il s’implante, il gaspille des quantités folles d’électricité pour faire du fric.<br /> Alors que le bon mineur, quant il s’implante et bien il gaspille des quantités folles d’électricité pour faire du fric, mais c’est un bon mineur.
nico54m
En réponse à supersebastigor<br /> «&nbsp;C’est forcement un peu gris un mineur&nbsp;»<br /> Oui, d’où l’expression «&nbsp;faire grise mine&nbsp;» !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Crypto.com piraté, des centaines de comptes touchés et plusieurs millions de dollars dans la nature
Rends l'argent ! Cacophonie et négociations après un vol de 3 millions de dollars en crypto
Selon une agence d'audit, les problèmes de piratage de crypto-monnaie sont liés à la centralisation
L'Espagne régule la promotion des cryptos, notamment par les influenceurs
Ledger et Fendi s'associent : votre portefeuille crypto devient un accessoire de mode
Coup de frein sur les cryptos : à Singapour, on veut stopper leur promotion auprès du grand public
Le Kosovo tire la prise des mineurs de bitcoin sur fond de crise énergétique
Block (ex-Square) de Jack Dorsey veut créer un système de minage de Bitcoin ouvert
Ouaf, ouaf ! Tesla accepte désormais certains paiements en Dogecoin
Daymak Spiritus, la voiture qui mine de la crypto quand elle ne roule pas, se montre sur route
Haut de page