Leak d'iCloud : Jennifer Lawrence et d'autres célébrités victimes d'un piratage

01 septembre 2014 à 09h36
0
Hier soir le hashtag #leak s'est rapidement retrouvé trending topic (sujet tendance) sur Twitter. Des photos intimes de plusieurs célébrités, dont Jennifer Lawrence, ont fait le tour du Web suite à un piratage.

Des dizaines de photos de Jennifer Lawrence nue ainsi que celles d'autres célébrités ont été diffusées hier soir sur Internet.

Les photos intimes de ces multiples célébrités ont initialement été publiées sur Twitter, par un compte créé pour l'occasion et suspendu depuis, avant d'être relayées sur la fameuse imageboard /b/ dite « Random » (au hasard) du réseau 4chan, cette sorte de zone franche d'Internet qui offre un certain anonymat. En raison du caractère éphémère de ce forum d'images, les photos ont été rassemblées sur un autre service pour faciliter leur diffusion. Elles se sont ainsi retrouvées à la portée du tout-venant, sur Twitter notamment.

Si certaines victimes ont démenti l'authenticité des photos, d'autres ont récriminé les internautes qui les ont regardées. Un porte-parole de Jennifer Lawrence a quant à lui parlé d'une « violation flagrante de la vie privée » au site Internet américain BuzzFeed et assuré que l'actrice engagerait des poursuites contre tous ceux qui partageraient ces photos. Les auteurs de tels faits sont passibles de plusieurs années de prisons, plusieurs ont déjà été condamnés dans des affaires similaires.

Le pirate réclame de l'argent — via Bitcoin mais aussi, plus étonnant, via PayPal — avant de publier d'autres selfies. Il a publié une liste de dizaines d'autres célébrités dont il détiendrait des photos intimes, ainsi qu'une capture d'écran supposée démontrer qu'il détient des vidéos de Jennifer Lawrence.

Des comptes iCloud ou Dropbox mal sécurisés ?

Il aurait infiltré des services de sauvegarde automatique de photos personnelles, tels qu'iCloud d'Apple ou Dropbox, sans qu'on sache s'il s'agit d'un piratage de grande envergure ou s'il a ciblé les célébrités et découvert leurs mots de passe ou les réponses à leurs questions « secrètes ». Plusieurs médias américains ont contacté Apple, qui risque toutefois de ne pas réagir.

Pour éviter que des photos intimes ne soient diffusées, il convient de sécuriser ses données personnelles. L'occasion pour nous de vous rappeler les principales mesures à prendre en la matière.

0000019007588295-photo-jennifer-lawrence-pour-esquire.jpg

Une photo légitime de Jennifer Lawrence.
Crédit : Nino Muñoz pour le magazine masculin Esquire (source)

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top