Microsoft remet en question l'usage des mots de passe complexes

17 juillet 2014 à 13h28
0
Une nouvelle étude publiée par Microsoft Research remet en question l'usage systématique de mots de passe (très) complexes. Les chercheurs estiment que les mots de passe plus faibles ont également leur place : tout est une question de priorité.

00FA000007497415-photo-mot-de-passe.jpg
Les experts en sécurité répètent sans cesse que les mots de passe utilisés par les internautes doivent être complexes, à base de lettres, de chiffres, de majuscules et minuscules ou encore de caractères spéciaux. Pour les chercheurs de Microsoft, il est évident que ce doit être le cas, mais seulement dans certaines situations : parfois, un mot de passe à la complexité plus faible peut suffire.

Dans leur étude (PDF), Dinei Florêncio et Cormac Herley estiment que les utilisateurs doivent focaliser leurs efforts de sécurisation sur les services contentant des données vraiment sensibles, comme les messageries ou les sites bancaires. Pour eux, il vaut mieux que les internautes utilisent différents degrés de mots de passe, mais soient capables de tous les retenir d'eux-mêmes.

Les chercheurs s'inquiètent par ailleurs de la multiplication des services permettant de gérer les mots de passe, comme 1Password ou LastPass : selon eux, le risque de stocker tous les mots de passe sur ce genre de plateforme est très élevé. Malgré le chiffrage généralement mis en place, si un pirate expérimenté parvenait à mettre la main sur les données hébergées et à les déchiffrer, le résultat pourrait être catastrophique pour les utilisateurs. Il y a également la possibilité que le mot de passe qui protège le compte du gestionnaire tombe entre de mauvaises mains : « si le mot de passe principal est deviné ou récupéré via l'utilisation d'un malware, l'internaute perd totalement le contrôle ». En somme, mieux vaut perdre le contrôle d'un compte isolé que de l'ensemble, ce qui s'avère plutôt logique.

« Les stratégies pour faire face à l'impossibilité humaine d'utiliser des mots de passe uniques et très sécurisés partout passe par une connexion en une étage, l'utilisation de mécaniques de réinitialisation basée sur la messagerie électronique, et des gestionnaires de mots de passe » relèvent les chercheurs, pour qui ce genre de démarches est risqué. Pour eux, il vaut donc mieux se sentir libre d'utiliser un mot de passe simple pour le compte d'un forum, et privilégier la sécurité pour un site de e-commerce, par exemple.

Des conclusions qui vont probablement faire réagir les experts en sécurité, qui luttent depuis des années contre l'idée qu'un mot de passe léger suffit à sécuriser convenablement un compte. Début 2014, 123456 et password étaient toujours les mots de passe les plus populaires auprès des internautes.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top