Le Pentagone crée une nouvelle unité d'enquête sur les OVNI

17 août 2020 à 10h08
7

Le Pentagone américain a annoncé vendredi 14 août la mise sur pied d'un nouveau « groupe de travail » destiné à enquêter sur les observations d'objets volants non identifiés.

Baptisée « Unidentified Aerial Phenomena Task Force » (UAPTF), cette nouvelle équipe sera intégrée à l'US Navy, la marine militaire américaine.

Des craintes d'espionnage

Si le terme d'OVNI nous évoque l'arrivée de petits hommes verts, l'armée américaine semble d'abord le rapprocher de conflits bien terrestres. Dans un contexte de tensions, notamment avec la Chine, l'administration Trump se montre particulièrement attentive aux tentatives d'espionnage impliquant des drones.

Le communiqué publié par le Pentagone à l'occasion de la création de l'UAPTF met ainsi l'accent sur la sécurité nationale, déclarant que la nouvelle équipe doit « améliorer la compréhension et mieux comprendre la nature et les origines des PAN » (phénomènes aérospatiaux non identifiés).

L'organisme ajoute que « la mission du groupe de travail est de détecter, d'analyser et de cataloguer les PAN qui pourraient potentiellement constituer une menace pour la sécurité nationale américaine ». Le groupe devra « détecter toute incursion d'aéronefs non autorisés dans nos champs d'entraînement ou notre espace aérien et examiner chaque rapport. Cela inclut les examens des incursions qui sont initialement signalées comme PAN lorsque l'observateur ne peut pas immédiatement identifier ce qu'il ou elle observe ».

Une suite aux vidéos déclassifiées

La mise en place de l'UAPTF a été approuvée par le secrétaire adjoint à la Défense, David Norquist, le 4 août. Celle-ci dépendra de l'US Navy et du Bureau du sous-secrétaire à la défense chargé du renseignement et de la sécurité.

C'est une nouvelle annonce de l'administration Trump, relativement prolifique sur le sujet ces derniers mois. En avril, le Pentagone a déclassifié trois vidéos enregistrées par des pilotes de la marine américaine et impliquant des objets volants non identifiés. Celles-ci témoignent de l'incompréhension des pilotes face à ce qu'ils voient, ceux-ci s'exclamant : « Mec, c'est un p****n de drone » ou « Ils vont tous contre le vent. Le vent souffle à 120 nœuds à l’ouest. Regarde ça, mec ! ».

Suite à ces vidéos, le président Donald Trump s'était exprimé auprès de Reuters, se demandant « si c'est réel ». Dans les prochains mois, les forces armées mais aussi le public pourraient en apprendre plus sur les observations d'OVNI. En juin, la commission sénatoriale du renseignement s'est prononcée en faveur de la publication de comptes-rendus publics des observations faites par l'armée.

Modifié le 17/08/2020 à 10h08
7
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top