Chiffres : Nokia passe à 40% de parts de marché / Motorola dans le rouge

20 septembre 2018 à 15h53
0
0096000000563132-photo-logo-nokia.jpg
La période du début d'année est propice aux publications des résultats financiers des principales marques mondiales de la téléphonie mobile. Et ces derniers jours, ce sont ceux de Nokia et de qui ont en partie été publiés.

Commençons par les chiffres du meilleur élève de la classe, Nokia, qui confirme une fois de plus sa suprématie dans le secteur de la téléphonie mobile, notamment grâce à la demande accrue en terminaux dans les pays émergents. Avec une hausse de 57% des gains par action entre octobre et décembre, le Finlandais profite en effet de la forte demande de combinés d'entrée de gamme pour disposer désormais de 40% de parts de marché des mobiles au niveau mondial.

Au dernier trimestre 2007, le bénéfice par action de Nokia s'est envolé à 0,47 euro, dépassant les prévisions des analystes du marché prévoyant un chiffre proche de 0,44 euro. Au total, ce sont 133,5 millions de combinés qui ont été écoulés pendant cette période, soit un chiffre plus élevé que celui de ses trois concurrents directs associés. Là encore, Nokia va au delà des estimations des analystes financiers qui tablaient sur 130,7 millions de mobiles écoulés.

Concernant les pays les plus porteurs pour le Finlandais, ce sont la Chine et l'Inde qui ont permis à la marque de se renforcer le plus rapidement alors que sa division multimédia a également vu sa marge opérationnelle doubler cette année pour atteindre 670 millions d'euros, aidé par « l'effet iPhone ». Même le prix moyen d'un mobile de la marque a gagné un euro pour atteindre 83 euros, battant les prévisions fixées à 82 euros. Enfin, concernant la filiale Nokia Siemens Networks, détenue à 50% par le Finlandais, celle-ci a augmenté sa marge opérationnelle de 4,3% contre 3% l'année passée. La société Nokia est par conséquent saluée par les investisseurs financiers, le cours de son action ayant augmenté de plus de 7% sur le NYSE.

0096000000623084-photo-logo-motorola.jpg
Et la situation est loin d'être aussi prometteuse pour Motorola qui a annoncé hier que sa division spécialisée dans la téléphonie mobile a connu au trimestre dernier une perte sèche, faisant baisser le prix de son action de près de 23%. Au cours du quatrième trimestre dernier, Motorola a ainsi écoulé 40,9 millions de téléphones pour une part de marché de l'ordre de 12,4% uniquement contre 23% l'année dernière.

En attendant que la division de téléphonie mobile du groupe redevienne rentable, Motorola devra donc compter sur ses set-top box et ses équipements réseaux pour augmenter rapidement son chiffre d'affaire et sa valorisation boursière.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouTube Mobile compatible avec de plus nombreux terminaux
TICE : Xavier Darcos lance la mission E-educ
Jean-Guy Saulou :
Copie privée : la taxe sur les mobiles MP3 se précise
Fujifilm : des bridges pour tous les budgets
  NecroVisioN  distribué par 505 Games
FujiFilm vient-il de signer le compact « ultime » ?
Les prix de la mémoire sont à la hausse
Les combats de  Lost Empire  en images
L310, L320 et G600 Pink : Samsung lance des mobiles très féminins
Haut de page