SMS, MMS, email : Air France teste le mobile en vol

Alexandre Habian
21 décembre 2007 à 08h32
0
00C8000000706680-photo-les-avions-a-fait-toujours-r-ver-non.jpg
Même à plus de 3000 mètres d'altitude, « vous avez un nouveau message » ! Il est désormais possible d'utiliser son téléphone mobile dans quelques avions de la compagnie aérienne Air France desservant des destinations européennes. Air France s'est en effet associé à la société OnAir, filiale d'Airbus, pour tester pendant six mois une nouvelle offre baptisée « Mobile OnAir ».

Celle-ci permet aux passagers d'un Airbus A318 d'utiliser un téléphone mobile en vol pour capter les signaux GSM des opérateurs mobiles français. Mais si les appels vocaux ne sont pas premièrement disponibles, sans doute pour ne pas troubler le relatif calme d'un vol, les SMS, MMS et emails sont autorisés, aussi bien pour l'envoi que pour la réception de données. Pour cela, une annonce effectuée par le personnel de cabine, un questionnaire pour recueillir les avis des mobinautes et un témoin lumineux (mobile autorisé / non autorisé) sont mis en place pour avertir les passagers de la possibilité d'utiliser en vol un mobile.

00C8000000706682-photo-avec-ou-sans-ceinture.jpg
Techniquement parlant, « les téléphones portables se connectent à un relais miniature de téléphonie installé à bord de l'appareil. Un modem permet le renvoi de ces communications vers un satellite qui les transmet à une station sol. Les communications seront ensuite dirigées vers le réseau téléphonique habituel du passager. Ce relais est situé à l'intérieur de l'appareil. Le téléphone mobile des passagers n'émet alors qu'un signal de faible puissance ne présentant plus aucun risque d'interférence avec les équipements à bord », précise Air France dans un communiqué de presse.

Disponible gratuitement pour les mobinautes, ce service n'en comporte pas moins quelques déconvenues dont une tarification des messages en roaming, et l'obligation de composer le préfixe international d'un numéro de mobile pour lui envoyer un message. La situation est la même pour les données DATA, facturées à l'international au prix du roaming. Ceci explique sans doute que SFR, Bouygues Telecom et Orange soient partenaires de l'offre...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top