Fibre : France Telecom va ouvrir ses fourreaux à la concurrence

0
00509520-photo.jpg
Dans le cadre d'une consultation ouverte par l'Autorité de régulation (Arcep) à propos de l'accès des opérateurs aux fourreaux existants (tuyaux permettant le passage des câbles en fibre optique), propose d'ouvrir son infrastructure de génie civil à la concurrence.

L'offre commerciale de gros pour l'utilisation de ces fourreaux « sera finalisée d'ici fin 2007 », indique l'opérateur historique dans un communiqué. Cette offre, ajoute France Telecom, sera associée « à toutes les informations pertinentes (cartes, localisation des chambres, etc.) dont les opérateurs auront besoin, leur permettant d'installer leur propre réseau FTTH (fibre jusqu'au domicile) en appliquant les règles d'ingénierie appropriées ».

Parallèlement, France Telecom propose au régulateur « que ces principes de saine concurrence s'appliquent aux autres propriétaires d'infrastructures nécessaires au déploiement de la fibre (très haut débit) ». L'opérateur historique estime qu'une « ouverture réciproque permettrait de définir un cadre réglementaire équilibré, fondé sur le principe de non discrimination entre opérateurs, tout en permettant l'émergence d'une vive concurrence en matière de plates-formes, et en offrant de nouvelles expériences aux utilisateurs ».
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page