Les quatre premiers tests de l'Apple iPhone

Par Alexandre Habian
le 27 juin 2007 à 12h34
0
00FA000000526342-photo-apple-iphone.jpg
L'iPhone, le premier baladeur communicant d'Apple, sera commercialisé à partir de vendredi prochain aux Etats-Unis avec un abonnement associé auprès de l'opérateur AT&T. Plusieurs journalistes l'ont cependant déjà reçu il y a près de deux semaines, permettant d'en savoir plus sur ses points forts mais également et surtout sur ses premiers points faibles.

Pour David Pogue du New York Times, l'iPhone est « révolutionnaire » mais il lui manque des fonctionnalités que « tous les téléphones mobiles d'entrée de gamme ont ». Très compact, il possède un écran résistant qui ne se raye pas au bout de quelques semaines d'utilisation, même rangé dans les poches des jeans. Son système d'exploitation interne, dérivé de Mac OS X, est très rapide et simple à utiliser, permettant d'accéder à tout moment à sa page d'accueil et à ses 16 fonctions principales. Il permet également d'accéder à la liste des messages vocaux classés par contact ou met en pause son lecteur multimédia lors de la réception d'appels téléphoniques.

Sa qualité d'écoute lors d'un appel est moyenne tandis que ses programmes intégrés de gestionnaire de courriers électroniques et de navigateurs web sont tout bonnement réussis, permettant pour le premier d'accéder directement à ses documents Office / PDF et d'afficher une page web reformatée dans de bonnes conditions pour le second... avec des options de zoom et de navigation en mode paysage. Pour le reste, l'iPhone pour le NYT peut être rechargé via son support de bureau, peut accéder aux musiques stockées sur un PC ou un Mac mais n'est pas exempt de quelques problèmes techniques ou de conception.


Vidéo (c) Davig Pogue - NYT -

Signalons par exemple son autonomie réelle de 5 heures en mode vidéo ou de 23 heures en mode audio (WiFi et téléphone allumés), son absence de port pour carte mémoire ou son système interne qui ne permet pas d'installer - pour le moment - de programmes additionnels. Exit donc les logiciels de Chat ou autres programmes similaires. Le navigateur web de l'iPhone n'est de plus ni compatible avec le Java ni avec le Flash. L'APN du terminal prend des photos d'une bonne qualité tandis qu'il est impossible de capturer des vidéos ou encore de gérer l'envoi et la réception de MMS. Pour terminer, il reste difficile de saisir du texte à l'écran au doigt alors que sa connectique Edge semble assez lente contrairement au WiFi de bonne qualité.

00C8000000526296-photo-apple-iphone.jpg
00C8000000526297-photo-apple-iphone.jpg
00C8000000526299-photo-apple-iphone.jpg

« Photos prises avec un iPhone (c) images New York Times »


Pour Walt Mossberg du Wall Street Journal, l'iPhone est l'un des plus smartphones les plus réussis du marché, notamment du fait de l'utilisation d'un système d'exploitation bien conçu pour gérer à la fois sa partie téléphonie et ses fonctions multimédia (images, musiques, web, mail). Concernant la méthode de saisie de texte à l'écran, il aura fallu près de cinq jours pour l'apprivoiser et réussir à l'utiliser correctement. « Ce probleme est un faux problème », déclare-t-il à ce sujet, finalement ravi du clavier virtuel proposé par l'iPhone. Ses défauts sont toujours son bridage au niveau de l'opérateur utilisé et sa compatibilité EDGE d'une qualité très moyenne.

D'ailleurs à ce sujet, l'iPhone peut basculer automatiquement du EDGE au WiFi dès lors qu'un Hotpost - ouvert ou déjà configuré - a été détecté. Enfin, son port d'iPod classique sur le côté peut ne pas être compatible avec tous les accessoires d'Apple tandis que l'iPhone ne possède pas de fonction recherche ! Impossible donc de rechercher des contacts ou documents. De même, il est impossible de manipuler du texte pour copier/couper/coller des caractères tandis que sa synchronisation de musiques via iTunes (PC et Mac) fonctionne correctement. Ne permettant pas d'accéder directement à l'iTune Store, l'iPhone a permis d'être utilisé pendant 7 heures en conversation (WiFi allumé et push mail activé), pendant 22 heures en mode audio ou pendant 7 heures en vidéo.

Pour Edward C. Baig de USA Today, l'iPhone « n'est pas parfait mais il vaut le détour ». Son principal défaut est une fois de plus lié à son clavier virtuel manipulable difficilement au doigt. Mais après quelques jours d'utilisation, la situation devient correcte. Il est facile de composer un numéro de téléphone au doigt sur l'iPhone mais il ne possède pas de fonction de reconnaissance vocale, fonction pourtant présente dans tous les derniers smartphones du marché. Enfin, son lecteur audio intégré est très puissant, notamment au niveau de sa gestion des photos d'albums mais il est ici impossible de synchroniser par les airs ses musiques numériques. A noter que son haut-parleur interne est d'une qualité très moyenne. Il reste donc préférable d'utiliser l'iPhone en mode audio avec un casque additionnel. Pour le reste, il est impossible d'utiliser des jeux iPod sur l'iPhone alors que son navigateur web est compatible avec les vidéos youTube ou QuickTime mais pas avec les vidéos Flash et Windows Media.

Pour terminer, le dernier a avoir pris en main l'iPhone d'Apple est Steven Levy de MSNBC. Il en ressort qu'il est « l'un des produits grand public les plus attendus ». Facilement installable et configurable via iTunes, il reste cependant difficilement utilisable pour configurer simplement son gestionnaire de courriers électroniques. Concernant ses points faibles, il est indiqué qu'en plus de la méthode de saisie de texte, l'iPhone possède une autonomie au final assez moyenne, de 14 heures en utilisation traditionnelle avec 6 heures de conversation, du surf sur le Web, une écoute de musiques numériques et le visionnage d'un épisode d'une série TV.


Vidéo (c) Walter S. Mossberg - WSJ -
Modifié le 18/09/2018 à 15h10
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
Netflix a amélioré la qualité audio de vos séries et films il y a quelques jours, voilà comment
scroll top